Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 13baa1 a trouvé 154 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
263713baa1Aix-MarseilleAA1: on a charrié là à ce bureau on lesles [z] aa amenés avant de/ avant de les mener20 à la gare Saint-Charles1z
263813baa1Aix-MarseilleAA1: on a charrié là à ce bureau on les11z a amenés avant de/ avant de les menermener [ ] àà la gare Saint-Charles0
263913baa1Aix-MarseilleAA1: et ma foi onon [n] aa eu la chance il y avait20 un off/ il y avait des1nVN
264013baa1Aix-MarseilleAA1: et ma foi on a eu la chance il y avaitavait [ ] unun off/ il y avait des0
264113baa1Aix-MarseilleAA1: que grand-père il étaitétait [ ] embarquéembarqué pour la Pologne0
264213baa1Aix-MarseilleAA1: Je ai vu sortir un endroit eh je voyais passer tout le monde et i/ ils rentraient dans la gare ils partaient pour lesles [z] embarquerembarquer Je pouvais pas rentrer à la gare1z
264313baa1Aix-MarseilleAA1: Il savait qu'il partaitpartait [ ] enen Pologne voilà0
264413baa1Aix-MarseilleAA1: c'est c'est pas ça c'est qu'onon [n] estest resté longtemps avoir des nouvelles1nVO
264513baa1Aix-MarseilleAA1: Et je savais/ enfin il m'avait dit qu'il partaitpartait [ ] enen Pologne mais j'en savais pas plus0
264613baa1Aix-MarseilleAA1: jusqu'au jour où on m'a/ il a/ ilsils [z] envoyaientenvoyaient ils11z avaient des des machins20 exprès là1z
264713baa1Aix-MarseilleAA1: jusqu'au jour où on m'a/ il a/ ils11z envoyaient ilsils [z] avaientavaient des des machins20 exprès là1z
264813baa1Aix-MarseilleAA1: jusqu'au jour où on m'a/ il a/ ils11z envoyaient ils11z avaient des des machinsmachins [ ] exprèsexprès là0
264913baa1Aix-MarseilleAA1: et ilsils [z] écrivaientécrivaient pas n'importe quoi hein c'était c/ c'était lu1z
265013baa1Aix-MarseilleAA1: par tout le mond/ enfin par tout le monde c'était lu par les euh les lesles [z] officielsofficiels je sais pas avant euh de partir1z
265113baa1Aix-MarseilleAA1: J'ai reçu cette carte qui/ qui me donnaitdonnait [ ] oùoù il était voilà0
265213baa1Aix-MarseilleAA1: Alors là il étaitétait [ ] enen Pologne mais là il y/ il était20 il é/ il était20 à euh/ il travaillait sur les voies ferrées0
265313baa1Aix-MarseilleAA1: Alors là il était20 en Pologne mais là il y/ il étaitétait [,] ilil é/ il était20 à euh/ il travaillait sur les voies ferrées0,
265413baa1Aix-MarseilleAA1: Alors là il était20 en Pologne mais là il y/ il était20 il é/ il étaitétait [ ] àà euh/ il travaillait sur les voies ferrées0
265513baa1Aix-MarseilleAA1: Tu sais il levait les les les railsrails [ ] ouou les (XX) enfin bon les les travées20 enfin0
265613baa1Aix-MarseilleAA1: Tu sais il levait les les les rails10 ou les (XX) enfin bon les les travéestravées [,] enfinenfin0,
265713baa1Aix-MarseilleAA1: c'était pas/ mais là je saissais [ ] encoreencore pas comme ça est11t arrivé je me rappelle plus0
265813baa1Aix-MarseilleAA1: c'était pas/ mais là je sais10 encore pas comme ça estest [t] arrivéarrivé je me rappelle plus1t
265913baa1Aix-MarseilleAA1: Je sais pas Ah ben et grand-père alors là c'est ça qui a sauvé il avaitavait [ ] unun diplôme infirmier0
266013baa1Aix-MarseilleAA1: Il avait faitfait [h] euheuh/ il était20 infirmier militaire0h
266113baa1Aix-MarseilleAA1: Il avait fait10h euh/ il étaitétait [ ] infirmierinfirmier militaire0
266213baa1Aix-MarseilleAA1: Tu saissais [ ] ilil avait fait école euh je sais pas comment ça appelait0
266313baa1Aix-MarseilleAA1: Il allaitallait [ ] auau cours du soir et il avait20h un diplôme infirmier0
266413baa1Aix-MarseilleAA1: Il allait20 au cours du soir et il avaitavait [h] unun diplôme infirmier0h
266513baa1Aix-MarseilleAA1: Donc il enen [n] estest servi il a dit qu'il était20 infirmier vite vite on a pris1nVO
266613baa1Aix-MarseilleAA1: Donc il en est servi il a dit qu'il étaitétait [ ] infirmierinfirmier vite vite on a pris0
266713baa1Aix-MarseilleAA1: déjà au chantier de jeunesse on a pris pour piquer lesles [z] autresautres qui arrivaient tu sais qu'on te pique quand tu arrives (rires)1z
266813baa1Aix-MarseilleAA1: de de fil enen [n] aiguilleaiguille il a été donc euh1nVO
266913baa1Aix-MarseilleAA1: euh gérantgérant [h] euheuh au foyer et voilà0h
267013baa1Aix-MarseilleAA1: SeulementSeulement [ ] aprèsaprès quand11t il y a eu l/ les départs20 en Allemagne bon ben i/ il est parti0
267113baa1Aix-MarseilleAA1: Seulement20 après quandquand [t] ilil y a eu l/ les départs20 en Allemagne bon ben i/ il est parti1t
267213baa1Aix-MarseilleAA1: Seulement20 après quand11t il y a eu l/ les départsdéparts [ ] enen Allemagne bon ben i/ il est parti0
267313baa1Aix-MarseilleAA1: Seulement20 après quand11t il y a eu l/ les départs20 enen [n] AllemagneAllemagne bon ben i/ il est parti1nVN
267413baa1Aix-MarseilleAA1: Là-bas c'est pareil quandquand [t] ilil a été en Pologne il a fait voir son machin infirmier et il est rentré à hôpital1t
267513baa1Aix-MarseilleAA1: Voilà Alors là étantétant [ ] àà hôpital il est mis10 en bien10 avec off/ le le euh0
267613baa1Aix-MarseilleAA1: Voilà Alors là étant20 à hôpital il est mismis [ ] enen bien10 avec off/ le le euh0
267713baa1Aix-MarseilleAA1: Voilà Alors là étant20 à hôpital il est mis10 en bienbien [ ] avecavec off/ le le euh0
267813baa1Aix-MarseilleAA1: Et voilà et le méde/ le médecin chef lui a faitfait [ ] avoiravoir une permission0
267913baa1Aix-MarseilleAA1: Alors quandquand [t] ilil a été en permission il a dit 'maintenant je suis là je repars plu E2: ouais et voilà1t
268013baa1Aix-MarseilleAA1: C'est là qu'il a fallutfallut [ ] unun peu se planquer20h et voilà alors là bon ben euh0
268113baa1Aix-MarseilleAA1: C'est là qu'il a fallut20 un peu se planquerplanquer [h] etet voilà alors là bon ben euh0h,
268213baa1Aix-MarseilleAA1: Ben là là il étaitétait [,] ilil est resté il est resté0,
268313baa1Aix-MarseilleAA1: et il est reparti il a été obligé de repartir en Pologne parce qu'onon [n] estest venu1nVO
268413baa1Aix-MarseilleAA1: mais onon [n] aa dit10h on a dit10 à ma belle-mère parce qu'on habitait dans la même maison1nVO
268513baa1Aix-MarseilleAA1: mais on a ditdit [h] onon a dit10 à ma belle-mère parce qu'on habitait dans la même maison0h,
268613baa1Aix-MarseilleAA1: mais on a dit10h onon [n] aa dit10 à ma belle-mère parce qu'on habitait dans la même maison1nVO
268713baa1Aix-MarseilleAA1: mais on a dit10h on a ditdit [ ] àà ma belle-mère parce qu'on habitait dans la même maison0
268813baa1Aix-MarseilleAA1: mais on a dit10h on a dit10 à ma belle-mère parce qu'onon [n] habitaithabitait dans la même maison1nVO
268913baa1Aix-MarseilleAA1: onon [n] aa dit10 à ma belle-mère 'si c'est pas lui c'est votre mari'1nVO
269013baa1Aix-MarseilleAA1: on a ditdit [ ] àà ma belle-mère 'si c'est pas lui c'est votre mari'0
269113baa1Aix-MarseilleAA1: nOn [n] auraitaurait pris mon beau-père à sa place1nVN
269213baa1Aix-MarseilleAA1: on il/ a/ l/ aprèsaprès [ ] ilil était bien c'est le cas de dire il était bien10 il était même euh il mangeait bien parce que quand tu es10 à hôpital tu manges bien hein0
269313baa1Aix-MarseilleAA1: on il/ a/ l/ après20 il était bien c'est le cas de dire il était bienbien [ ] ilil était même euh il mangeait bien parce que quand tu es10 à hôpital tu manges bien hein0
269413baa1Aix-MarseilleAA1: on il/ a/ l/ après20 il était bien c'est le cas de dire il était bien10 il était même euh il mangeait bien parce que quand tu eses [ ] àà hôpital tu manges bien hein0
269513baa1Aix-MarseilleAA1: AprèsAprès [ ] ilil a lu euh il a lu0
269613baa1Aix-MarseilleAA1: Je vais te dire moi je travaillaistravaillais [h] àà époque hein0h,
269713baa1Aix-MarseilleAA1: et il y avaitavait [,] onon/ on avait des visites médicales dans les11z usines c'était comme ça0,
269813baa1Aix-MarseilleAA1: et il y avait20 on/ onon [n] avaitavait des visites médicales dans les11z usines c'était comme ça1nVO
269913baa1Aix-MarseilleAA1: et il y avait20 on/ on avait des visites médicales dans lesles [z] usinesusines c'était comme ça1z
270013baa1Aix-MarseilleAA1: Et il y avaitavait [ ] unun docteur qui0
270113baa1Aix-MarseilleAA1: Alors euh je lui raconte ma vie abo/ il savait (X) (bruit) alorsalors [h] euheuh il me fait0h
270213baa1Aix-MarseilleAA1: tu voisvois [ ] unun peu les choses il m'a fait10h un papier j'avais/ je vais t'expliquer tatie personne0
270313baa1Aix-MarseilleAA1: tu vois10 un peu les choses il m'a faitfait [h] unun papier j'avais/ je vais t'expliquer tatie personne0h,
270413baa1Aix-MarseilleAA1: on MaisMais [ ] elleelle avait le coeur malade0
270513baa1Aix-MarseilleAA1: Elle était vraiment malade du coeur puisqu'elle a peuchère elle enen [n] estest morte à trente euh/ et quelques21z années1nVN
270613baa1Aix-MarseilleAA1: Elle était vraiment malade du coeur puisqu'elle a peuchère elle en est morte à trente euh/ et quelquesquelques [z] annéesannées1z
270713baa1Aix-MarseilleAA1: à trente deuxdeux [z] ansans1z
695913baa1Aix-MarseilleLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi1t
696013baa1Aix-MarseilleLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi1t
696113baa1Aix-MarseilleLe Premier Ministre en a/ a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune1nVO
696213baa1Aix-Marseilleétaient son vin blanc sec ses chemiseschemises [ ] enen soie0
696313baa1Aix-Marseillequatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en mille neuf cent trente six1z
696413baa1Aix-MarseilleEt plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes10h italiennes1nVO
696513baa1Aix-MarseilleEt plus récemment son usine de pâtespâtes [h] italiennesitaliennes0h
696613baa1Aix-MarseilleQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
696713baa1Aix-Marseillelassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes0
696813baa1Aix-Marseillelassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes0
696913baa1Aix-MarseilleLe maire de Beaulieu Marc Blanc estest [t] enen revanche très11z inquiet1t
697013baa1Aix-MarseilleLe maire de Beaulieu Marc Blanc est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
697113baa1Aix-MarseilleLa cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections1z
697213baa1Aix-MarseilleCommentComment [,] enen plus éviter les manifestations0,
697313baa1Aix-Marseillequi ontont [t] eueu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 1t
697413baa1Aix-Marseillequi ont11t eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles 0
697513baa1Aix-Marseilleconnaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère1z
697613baa1Aix-MarseilleD'unDun [n] autreautre côté à chaque voyage du Premier Ministre1nVO
697713baa1Aix-Marseilleet assure que touttout [t] estest fait pour le protéger1t
697813baa1Aix-Marseiller un gros détachement de police comme onon [n] nenn'en a vu à Jonquière1nVO
697913baa1Aix-Marseiller un gros détachement de police comme on n'ennen [n] aa vu à Jonquière1nVN
698013baa1Aix-Marseilleet des vérifications identités risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
698113baa1Aix-Marseille'Dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté1nVO
698213baa1Aix-MarseilleousNous [z] avonsavons le soutien du village entier'1z
698313baa1Aix-MarseilleDe plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans La Dépêche du Centre1z
698413baa1Aix-Marseilleindiqueraient que lesles [z] activistesac/-tivistes des communes voisines1z
698513baa1Aix-Marseillepréparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre0
698613baa1Aix-MarseilleQuelques fanatiquesfanatiques [,] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église Saint Martinville0,
698713baa1Aix-MarseilleLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel saint se vouer0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS