Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 13bma1 a trouvé 141 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
159313bma1Aix-MarseilleMA1: Euh ceux qui viennent pour se faire voir ceux qui viennent pour lécher les bottesbottes [ ] auau maire ceux qui viennent par euh au po/ politesse E2: (XXX) euh0
159413bma1Aix-MarseilleMA1: Euh voilà si tu veux c'est les les voeux de la mairie c'estest [h] ilil y a tout Il y a à boire et à manger c'est le cas de le dire tu vois0h,
159513bma1Aix-MarseilleE2: plein de courriers plein de dossiers à régler J'ai pas vu beaucoup de monde c'était même ma secrétaire n'en revenait pas c'é/MA1: Pas perdu ton tempstemps [ ] avav/ E2: n était très heureux hier0
159613bma1Aix-MarseilleMA1: Ha C'est c'est la digestion alors E2: oui c'est ça qui te faisait bailler touttout [t] àà heure E2: Cette après-midi réunion à Marseille tout le gratin de hospitalisation de la région1t
159713bma1Aix-MarseilleMA1: Mais tu as faitfait [ ] exprèsexprès20 ou E2: oui pour prendre autoroute Ah pour faire plus court10 oui accord accord E2: c'était il y avait des bouchons partout0
159813bma1Aix-MarseilleMA1: Mais tu as fait10 exprèsexprès [ ] ouou E2: oui pour prendre autoroute Ah pour faire plus court10 oui accord accord E2: c'était il y avait des bouchons partout0
159913bma1Aix-MarseilleMA1: Mais tu as fait10 exprès20 ou E2: oui pour prendre autoroute Ah pour faire plus courtcourt [ ] ouioui accord accord E2: c'était il y avait des bouchons partout0
160013bma1Aix-MarseilleMA1: MaisMais [ ] ii/ ils11z étaient avec toi dans la voiture E2: ben oui les deux présidents de CE (raclement de gorge)0
160113bma1Aix-MarseilleMA1: Mais10 i/ ilsils [z] étaientétaient avec toi dans la voiture E2: ben oui les deux présidents de CE (raclement de gorge)1z
160213bma1Aix-MarseilleE2: c'était assez sym/ MA1: ça je vousvous [z] aiai vus1z
160313bma1Aix-MarseilleE2: ui ben voilà tu nous as croisé MA1: J'étais paspas [ ] invitéeinvitée moi0
160413bma1Aix-MarseilleE2: Je sais plus MA1: sur le carton il y avait pas monsieurmonsieur [ ] etet madame 0
160513bma1Aix-MarseilleMA1: uais c'estest [t] assezassez XXX E1: tu y serais allée toi sinon 1t
160613bma1Aix-MarseilleMA1: ui mais j'y seraisserais [ ] alléeallée parce que ça m'amuse de voir ça E1: ouais mh Ça m'amuse Enfin0
160713bma1Aix-MarseilleE2: C'est c'est assez impressionnant quoi MA1: c'est c'est d/ c'est ce qui est drôle c'est de regarderregarder [h] euheuh les gens qui sont là quoi si tu veux moi c'est ça que parce que le discours20 hein bon accord ça va bien0h
160813bma1Aix-MarseilleE2: C'est c'est assez impressionnant quoi MA1: c'est c'est d/ c'est ce qui est drôle c'est de regarder20h euh les gens qui sont là quoi si tu veux moi c'est ça que parce que le discoursdiscours [ ] heinhein bon accord ça va bien0
160913bma1Aix-MarseilleMA1: MaisMais [h] euheuh0h
161013bma1Aix-MarseilleMA1: Bon année dernière il y avaitavait [ ] uneune curiosité marquée euh 0
161113bma1Aix-MarseilleMA1: MaisMais [h] euheuh mais là donc cette année elle est10 un peu plus rodée j'imagine enfin bon0h
161213bma1Aix-MarseilleMA1: Mais10h euh mais là donc cette année elle estest [ ] unun peu plus rodée j'imagine enfin bon0
161313bma1Aix-MarseilleMA1: Mais moi ce ce qui nousnous [z] amuseamuse c'est de voir les les gens se regardent ils observent1z
161413bma1Aix-MarseilleMA1: alors euh tu sais onon [n] essaieessaie de te mettre une étiquette parce que tu es là alors20 est-ce que tu es là parce que euh tu réponds20 à une invitation et que tu peux pas faire autrement que te montrer dans ces trucs là1nVN
161513bma1Aix-MarseilleMA1: alors euh tu sais on essaie de te mettre une étiquette parce que tu es là alorsalors [ ] estceest-ce que tu es là parce que euh tu réponds20 à une invitation et que tu peux pas faire autrement que te montrer dans ces trucs là0
161613bma1Aix-MarseilleMA1: alors euh tu sais on essaie de te mettre une étiquette parce que tu es là alors20 est-ce que tu es là parce que euh tu répondsréponds [ ] àà une invitation et que tu peux pas faire autrement que te montrer dans ces trucs là0
161713bma1Aix-MarseilleMA1: du du du du soutien de euh c'est c'estest [t] assezassez drôle puis tu as des surprises tu vois10h euh1t
161813bma1Aix-MarseilleMA1: du du du du soutien de euh c'est c'est11t assez drôle puis tu as des surprises tu voisvois [h] euheuh0h
161913bma1Aix-MarseilleMA1: tempstemps [ ] enen temps tu rencontres les gens tu dis 'tiens donc mince alors ceux-là aussi ils font partie de de environnement euh'0
162013bma1Aix-MarseilleE2: C'est assez impressionnant (toux) MA1: oui tu tu n'es paspas [ ] invitéinvité pour pour ta pomme hein0
162113bma1Aix-MarseilleMA1: Tu eses [ ] invitéinvité pour ce que tu représentes20h en euh E1: bien sûr généralement20 enfin il y a peut-être des gens qui sont10 invités parce que ce sont des11z amis20h et des proches mais0
162213bma1Aix-MarseilleMA1: Tu es10 invité pour ce que tu représentesreprésentes [h] enen euh E1: bien sûr généralement20 enfin il y a peut-être des gens qui sont10 invités parce que ce sont des11z amis20h et des proches mais0h
162313bma1Aix-MarseilleMA1: Tu es10 invité pour ce que tu représentes20h en euh E1: bien sûr généralementgénéralement [ ] enfinenfin il y a peut-être des gens qui sont10 invités parce que ce sont des11z amis20h et des proches mais0
162413bma1Aix-MarseilleMA1: Tu es10 invité pour ce que tu représentes20h en euh E1: bien sûr généralement20 enfin il y a peut-être des gens qui sontsont [ ] invitésinvités parce que ce sont des11z amis20h et des proches mais0
162513bma1Aix-MarseilleMA1: Tu es10 invité pour ce que tu représentes20h en euh E1: bien sûr généralement20 enfin il y a peut-être des gens qui sont10 invités parce que ce sont desdes [z] amishamis20h et des proches mais1z
162613bma1Aix-MarseilleMA1: Tu es10 invité pour ce que tu représentes20h en euh E1: bien sûr généralement20 enfin il y a peut-être des gens qui sont10 invités parce que ce sont des11z amisamis [h] etet des proches mais0h,
162713bma1Aix-MarseilleMA1: là c'est c'est quand même plutôtplutôt [h] euheuh ouvert sur euh largement sur toutes les11z entreprises tous les0h
162813bma1Aix-MarseilleMA1: là c'est c'est quand même plutôt20h euh ouvert sur euh largement sur toutes lesles [z] entreprisesentreprises tous les1z
1268913bma1Aix-MarseilleMA1: ben j/ je euh j'ai fait desdes [z] étudesétudes secondaires euh courtes0z
1269013bma1Aix-MarseilleMA1: C'est11t-à-dire que euh je s/ je suissuis [z] alléeallée jusqu'en seconde1z
1269113bma1Aix-MarseilleMA1: Et la seconde était pas très bien passée parce que c'estest [ ] uneune année où mon père avait20 été malade0
1269213bma1Aix-MarseilleMA1: Et la seconde était pas très bien passée parce que c'est10 une année où mon père avaitavait [ ] étéété malade0
1269313bma1Aix-MarseilleMA1: à ce moment là euh mon frère euh personne était marinmarin [h] euheuh0h
1269413bma1Aix-MarseilleMA1: Puisqu'il étaitétait [ ] embarquéembarqué sur la Jeanne Arc0
1269513bma1Aix-MarseilleMA1: personne étaitétait [h] euheuh en première ou en terminale0h
1269613bma1Aix-MarseilleMA1: Donc euh quand papa était malade euh je p/- pense que bon on savait pas très bien comment les choseschoses [ ] allaientallaient se passer0
1269713bma1Aix-MarseilleMA1: j/- je montrais pas desdes [z] aptitudesaptitudes particulières pour faire de longues21z études mais1z
1269813bma1Aix-MarseilleMA1: j/- je montrais pas des11z aptitudes particulières pour faire de longueslongues [z] étudesétudes mais1z
1269913bma1Aix-MarseilleMA1: c'est vrai aussi que c'était était [ ] uneune période où j/-0
1270013bma1Aix-MarseilleMA1: idée qu'onon [n] aa euh1nVN
1270113bma1Aix-MarseilleMA1: qu'onon [n] aitait chacun un métier rapidement euh bon1nVN
1270213bma1Aix-MarseilleMA1: maismais [h] euheuh peut faire partie des préoccupations de ma mère qui se retrouvait20 un peu euh0h
1270313bma1Aix-MarseilleMA1: mais10h euh peut faire partie des préoccupations de ma mère qui se retrouvaitretrouvait [ ] unun peu euh0
1270413bma1Aix-MarseilleMA1: paniquée avec un donc mon père qui ne travaillait plusplus [ ] etet0
1270513bma1Aix-MarseilleMA1: dontdont [t] onon comprenait qu'il ne travaillerait jamais plus (bruit de micro)1t
1270613bma1Aix-MarseilleMA1: il y a paspas [ ] eueu de grandes discussions euh familiales parce qu'il y avait que ma mère et avec qui je pouvais20 en parler0
1270713bma1Aix-MarseilleMA1: il y a pas10 eu de grandes discussions euh familiales parce qu'il y avait que ma mère et avec qui je pouvaispouvais [ ] enen parler0
1270813bma1Aix-MarseilleMA1: euh abord je pouvais le faire parce que c'était paspas [ ] encoreencore une époque où il fallait le bac pour rentrer20 à école infirmière0
1270913bma1Aix-MarseilleMA1: euh abord je pouvais le faire parce que c'était pas10 encore une époque où il fallait le bac pour rentrerrentrer [ ] àà école infirmière0
1271013bma1Aix-MarseilleMA1: ce qui n'est plus le cas maintenant maismais [h] àà époque c'était0h,
1271113bma1Aix-MarseilleMA: touttout [t] àà fait possible1t
1271213bma1Aix-MarseilleMA1: Et par contre j'étais trop jeune pour euh rentrerrentrer [ ] àà école infirmière0
1271313bma1Aix-MarseilleMA1: parce que je j'avais paspas [ ] encoreencore dix-huit ans0
1271413bma1Aix-MarseilleMA1: j'avaisjavais [ ] uneune année là entre mes seize ans10 et les10h et et la possibili/-tren/ de rentrer20 à école infirmière était0
1271513bma1Aix-MarseilleMA1: j'avais20 une année là entre mes seize ansans [ ] etet les10h et et la possibili/-tren/ de rentrer20 à école infirmière était0
1271613bma1Aix-MarseilleMA1: j'avais20 une année là entre mes seize ans10 et lesles [h] etet et la possibili/-tren/ de rentrer20 à école infirmière était0h,
1271713bma1Aix-MarseilleMA1: j'avais20 une année là entre mes seize ans10 et les10h et et la possibili/-tren/ de rentrerrentrer [ ] àà école infirmière était0
1271813bma1Aix-MarseilleMA1: Donc j'ai faitfait [ ] uneune année euh j'ai préparé un certificat auxiliaire de puériculture0
1271913bma1Aix-MarseilleMA1: qui me mettait déjà un peu dans le piedpied [ ] àà étrier0
1272013bma1Aix-MarseilleMA1: Bon les choses étaient je dirais paspas [ ] arrangéesarrangées20 à la maison mais étaient stabilisées20h euh0
1272113bma1Aix-MarseilleMA1: Bon les choses étaient je dirais pas10 arrangéesarrangées [ ] àà la maison mais étaient stabilisées20h euh0
1272213bma1Aix-MarseilleMA1: Bon les choses étaient je dirais pas10 arrangées20 à la maison mais étaient stabiliséesstabilisées [h] euheuh0h
1272313bma1Aix-MarseilleMA1: il y avait pas urgence à ce que j'aille travailler parce que là j'aurais pu commencercommencer [ ] àà travailler déjà avec ce avec ce diplôme là0
1272413bma1Aix-MarseilleMA1: Mais bonbon [h] ilil y avait moins urgence à ce que je me retrouve au travail et donc on a0h,
1272513bma1Aix-MarseilleMA1: Mais bon20h il y avait moins urgence à ce que je me retrouve au travail et donc onon [n] aa1nVN
1272613bma1Aix-MarseilleMA1: entre tempstemps [ ] ilil était20 écoulé du quelques mois qui m'ont/ qui m'avaient per/ j'avais pas tout11t à fait dix-huit ans je je suis rentrée à dix-sept ans10 et0
1272713bma1Aix-MarseilleMA1: entre temps10 il étaitétait [ ] écouléécoulé du quelques mois qui m'ont/ qui m'avaient per/ j'avais pas tout11t à fait dix-huit ans je je suis rentrée à dix-sept ans10 et0
1272813bma1Aix-MarseilleMA1: entre temps10 il était20 écoulé du quelques mois qui m'ont/ qui m'avaient per/ j'avais pas touttout [t] àà fait dix-huit ans je je suis rentrée à dix-sept ans10 et1t
1272913bma1Aix-MarseilleMA1: entre temps10 il était20 écoulé du quelques mois qui m'ont/ qui m'avaient per/ j'avais pas tout11t à fait dix-huit ans je je suis rentrée à dix-sept ansans [ ] etet0
1273013bma1Aix-MarseilleMA1: et je sais plus combien de mois euh six moismois [ ] ouou huit mois10h enfin20 et là j'ai obtenu une dérogation0
1273113bma1Aix-MarseilleMA1: et je sais plus combien de mois euh six mois10 ou huit moismois [h] enfinenfin20 et là j'ai obtenu une dérogation0h,
1273213bma1Aix-MarseilleMA1: et je sais plus combien de mois euh six mois10 ou huit mois10h enfinenfin [ ] etet là j'ai obtenu une dérogation0
1273313bma1Aix-MarseilleMA1: Voilà et donc après ben j'ai fait mes deuxdeux [z] annéesannées études puisqu'à époque ça n'a duré que deux11z ans1z
1273413bma1Aix-MarseilleMA1: Voilà et donc après ben j'ai fait mes deux11z années études puisqu'à époque ça n'a duré que deuxdeux [z] ansans1z
1273513bma1Aix-MarseilleMA1: Et puis euh j'ai fait mesmes [z] étudesétudes à hôpital ord enfin dans11z une école infirmière qui était20 à hôpital ord et je suis rentrée euh tout de suite à hôpital ord euh1z
1273613bma1Aix-MarseilleMA1: Et puis euh j'ai fait mes11z études à hôpital ord enfin dansdans [z] uneune école infirmière qui était20 à hôpital ord et je suis rentrée euh tout de suite à hôpital ord euh1z
1273713bma1Aix-MarseilleMA1: Et puis euh j'ai fait mes11z études à hôpital ord enfin dans11z une école infirmière qui étaitétait [ ] àà hôpital ord et je suis rentrée euh tout de suite à hôpital ord euh0
1273813bma1Aix-MarseilleMA1: Et ben oui et puispuis [h] euheuh finalement20h oui ma ma s/ oui parce que mon idée de être puéricultrice ne m'avait pas quittée0h
1273913bma1Aix-MarseilleMA1: Et ben oui et puis10h euh finalementfinalement [h] ouioui ma ma s/ oui parce que mon idée de être puéricultrice ne m'avait pas quittée0h,
1274013bma1Aix-MarseilleMA1: Et ben oui et puis10h euh finalement20h oui ma ma s/ oui parce que monmon [n] idéeidée de être puéricultrice ne m'avait pas quittée1nVN
1274113bma1Aix-MarseilleMA1: Et abo/ en/- en plus euh enen [n] ayantayant fait ce ce diplôme auxiliaire puériculture ça n'avait1nVO
1274213bma1Aix-MarseilleMA1: La seule chose qui me rebutaitrebutait [ ] unun peu c'est que pour être puéricultrice il fallait20 avoir un diplôme infirmière et0
1274313bma1Aix-MarseilleMA1: La seule chose qui me rebutait20 un peu c'est que pour être puéricultrice il fallaitfallait [ ] avoiravoir un diplôme infirmière et0
1274413bma1Aix-MarseilleMA1: j'étais pas très sûre que ça c'était quelque chose que j'arriveraisjarriverais [ ] àà faire0
1274513bma1Aix-MarseilleMA1: Et j'ai quand même attaqué lesles [z] étudesétudes infirmière en me disant bon ben après je ferais puéricultrice1z
1274613bma1Aix-MarseilleMA1: Et puispuis [h] euheuh en fait j'ai découvert autres choses qui m'ont plu aussi0h
1274713bma1Aix-MarseilleMA1: ToutTout [t] enen gardant cette idée de travailler20 auprès des11z enfants1t
1274813bma1Aix-MarseilleMA1: Tout11t en gardant cette idée de travaillertravailler [ ] auprèsauprès des11z enfants0
1274913bma1Aix-MarseilleMA1: Tout11t en gardant cette idée de travailler20 auprès desdes [z] enfantsenfants1z
1275013bma1Aix-MarseilleMA1: ce qui est/ n'a paspas [ ] étéété d/- difficile du tout10 à la sortie de euh à la fin de mes11z études infirmière0
1275113bma1Aix-MarseilleMA1: ce qui est/ n'a pas10 été d/- difficile du touttout [ ] àà la sortie de euh à la fin de mes11z études infirmière0
1275213bma1Aix-MarseilleMA1: ce qui est/ n'a pas10 été d/- difficile du tout10 à la sortie de euh à la fin de mesmes [z] étudesétudes infirmière1z

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS