Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 21abl1 a trouvé 135 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
403121abl1DijonLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi 1t
403221abl1DijonLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi 1t
403321abl1DijonLe Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année 1nVN
403421abl1DijonJusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu étaient son vin blanc sec ses chemiseschemises [ ] enen soie un champion local de course à pied (Louis Garret) 0
403521abl1Dijonquatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en 1936 et plus récemment son usine de pâtes20 italiennes 1z
403621abl1Dijonquatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en 1936 et plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes20 italiennes 1nVN
403721abl1Dijonquatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en 1936 et plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes 0
403821abl1DijonQu'est-ce qui donc a valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
403921abl1DijonLe hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle ' la campagne profonde ' 0
404021abl1DijonLe hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle ' la campagne profonde ' 0
404121abl1DijonLe maire de Beaulieu - Marc Blanc - estest [t] enen revanche très11z inquiet 1t
404221abl1DijonLe maire de Beaulieu - Marc Blanc - est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z
404321abl1DijonLa cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
404421abl1DijonComment en plus éviter les manifestations qui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 0
404521abl1DijonComment en plus éviter les manifestations qui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles 0
404621abl1DijonLa côte escarpée du Mont Saint-Pierre qui mène au village connaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère 1z
404721abl1DijonD'unDun [n] autreautre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que tout11t est fait pour le protéger 1nVN
404821abl1DijonD'un autre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que touttout [t] estest fait pour le protéger 1t
404921abl1Dijonr un gros détachement de police comme onon [n] enen a vu à Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquer20 une explosion 1nVN
405021abl1Dijonr un gros détachement de police comme on enen [n] aa vu à Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquer20 une explosion 1nVN
405121abl1Dijonr un gros détachement de police comme on en a vu à Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion 0
405221abl1DijonDans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté 1nVN
405321abl1DijonousNous [z] avonsavons le soutien du village entier1z
405421abl1DijonDe plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans La Dépêche du Centre L'Express uest France et Le ouvel bservateur 1z
405521abl1Dijonindiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines préparent20 une journée chaude au Premier Ministre 1z
405621abl1Dijonindiqueraient que des11z activistes des communes voisines préparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre 0
405721abl1DijonQuelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église de Saint Martinville0
405821abl1DijonLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel saint se vouer 0
989021abl1DijonBL: PuisPuis [ ] auau niveau financier bon ben il y a des périodes où ça va pas pas top quoi Quand j'ai fait mon expo ça par exemple j'ai euh j'ai beaucoup vendu euh période où on avait20 à peu près de argent quoi0
989121abl1DijonBL: Puis10 au niveau financier bon ben il y a des périodes où ça va pas pas top quoi Quand j'ai fait monmon [n] expoexpo ça par exemple j'ai euh j'ai beaucoup vendu euh période où on avait20 à peu près de argent quoi1nVO
989221abl1DijonBL: Puis10 au niveau financier bon ben il y a des périodes où ça va pas pas top quoi Quand j'ai fait mon expo ça par exemple j'ai euh j'ai beaucoup vendu euh période où onon [n] avaitavait20 à peu près de argent quoi1nVO
989321abl1DijonBL: Puis10 au niveau financier bon ben il y a des périodes où ça va pas pas top quoi Quand j'ai fait mon expo ça par exemple j'ai euh j'ai beaucoup vendu euh période où on avaitavait [ ] àà peu près de argent quoi0
989421abl1DijonBL: Pas pour acheter des des choses mais pour vivre Et là il y a eu des périodes cette année euh enen [n] hiverhiver là c'était E: C'était chaud hein c'était chaud C'était catastrophique quoi1nVO
989521abl1DijonBL: Quand onon [n] aa commencé à avoir euh la nounou plus euh c'était la fin de hiver donc il y avait toutes les charges20 à payer moi j'avais pas de boulot parce qu'on en jouait pas10 avec les Biques10 encore1nVO
989621abl1DijonBL: Quand on a commencé à avoir euh la nounou plus euh c'était la fin de hiver donc il y avait toutes les chargescharges [ ] àà payer moi j'avais pas de boulot parce qu'on en jouait pas10 avec les Biques10 encore0
989721abl1DijonBL: Quand on a commencé à avoir euh la nounou plus euh c'était la fin de hiver donc il y avait toutes les charges20 à payer moi j'avais pas de boulot parce qu'on en jouait paspas [ ] avecavec les Biques10 encore0
989821abl1DijonBL: Quand on a commencé à avoir euh la nounou plus euh c'était la fin de hiver donc il y avait toutes les charges20 à payer moi j'avais pas de boulot parce qu'on en jouait pas10 avec les BiquesBiques [ ] encoreencore0
989921abl1DijonBL: Ben c'était euh c'était hard quoi En plus le système quand tu tu prendsprends [ ] uneune nounou tu as des11z aides mais qui tombent10 au bout du de trois mois0
990021abl1DijonBL: Ben c'était euh c'était hard quoi En plus le système quand tu tu prends10 une nounou tu as desdes [z] aidesaides mais qui tombent10 au bout du de trois mois1z
990121abl1DijonBL: Ben c'était euh c'était hard quoi En plus le système quand tu tu prends10 une nounou tu as des11z aides mais qui tombenttombent [ ] auau bout du de trois mois0
990221abl1DijonBL: Et pendant les trois premiers mois tu es pas du touttout [ ] aidéaidé E: uais donc tu payes plein pot Tu payes plein pot donc c'est0
990321abl1DijonBL: Et on estest [ ] aidésaidés à haud à hauteur de mille balles Et à en couple avec euh tout tout compris c'est-à-dire euh0
990421abl1DijonBL: lesles [z] aidesaides10 au logement euh le RMI on touche à peu près cinq mille et quelques francs cinq mille trois cent francs1z
990521abl1DijonBL: les11z aidesaides [ ] auau logement euh le RMI on touche à peu près cinq mille et quelques francs cinq mille trois cent francs0
990621abl1DijonBL: Il te reste mille balles Si tu as des chargescharges [ ] unun mois qui tombent euh qui sont de euh neuf cent balles comme en hiver ça peut10 arriver ou mille balles ben tu tu te mets10 en rouge quoi0
990721abl1DijonBL: Il te reste mille balles Si tu as des charges20 un mois qui tombent euh qui sont de euh neuf cent balles comme enen [n] hiverhiver ça peut10 arriver ou mille balles ben tu tu te mets10 en rouge quoi1nVO
990821abl1DijonBL: Il te reste mille balles Si tu as des charges20 un mois qui tombent euh qui sont de euh neuf cent balles comme en hiver ça peutpeut [ ] arriverarriver ou mille balles ben tu tu te mets10 en rouge quoi0
990921abl1DijonBL: Il te reste mille balles Si tu as des charges20 un mois qui tombent euh qui sont de euh neuf cent balles comme en hiver ça peut10 arriver ou mille balles ben tu tu te metsmets [ ] enen rouge quoi0
991021abl1DijonBL: Bon après c'est vrai que onon [n] aa quand c'était vraiment très galère on j'ai pu on j'ai pu avoir des11z aides quoi de ma mère quoi1nVO
991121abl1DijonBL: Bon après c'est vrai que on a quand c'était vraiment très galère on j'ai pu on j'ai pu avoir desdes [z] aidesaides quoi de ma mère quoi1z
991221abl1DijonBL: Elle a pu nous dépanner sur les fringues pers euh des conneries quoi les couches le budget des couches un bébé c'estest [h] 0h,
991321abl1DijonBL: énorme quoi E: uais ouais Là c'est des conneries mais c'estest [ ] enen fait assez20 important quoi0
991421abl1DijonBL: énorme quoi E: uais ouais Là c'est des conneries mais c'est10 en fait assezassez [ ] importantimportant quoi0
991521abl1DijonBL: Bon là onon [n] aa pu être un peu euh aidé euh du côté du côté de la famille quoi Te reprendre du feu1nVO
991621abl1DijonE: Ah donc c'est pas évident évident donc c'est bien de euh BL: on c'est pas toujourstoujours [ ] évidentévident mais10 en même temps euh c'est10 aussi un choix qu'on a fait quoi uais0
991721abl1DijonE: Ah donc c'est pas évident évident donc c'est bien de euh BL: on c'est pas toujours20 évident maismais [ ] enen même temps euh c'est10 aussi un choix qu'on a fait quoi uais0
991821abl1DijonE: Ah donc c'est pas évident évident donc c'est bien de euh BL: on c'est pas toujours20 évident mais10 en même temps euh c'estest [ ] aussiaussi un choix qu'on a fait quoi uais0
991921abl1DijonE: Ah donc c'est pas évident évident donc c'est bien de euh BL: on c'est pas toujours20 évident mais10 en même temps euh c'est10 aussi un choix qu'onon [n] aa fait quoi uais1nVO
992021abl1DijonBL: Ben jusqu'à un momentmoment [ ] oùoù moi euh an dernier j'ai postulé sur un poste de prof0
992121abl1DijonBL: Un je savais pas que les les tournées allaient tomber enfin les les concertsconcerts [ ] allaientallaient tomber donc euh il était prévu que enfin qu'on qu'on ait pas beaucoup de concerts donc euh ça pouvait plus durer0
992221abl1DijonBL: Un je savais pas que les les tournées allaient tomber enfin les les concerts20 allaient tomber donc euh il était prévu que enfin qu'on qu'onon [n] aitait pas beaucoup de concerts donc euh ça pouvait plus durer1nVO
992321abl1DijonBL: Euh je voyais pas du tout le statut intermittent possible à ce moment là donc j'ai postulé sur un poste de prof j'ai été pris mais c'étaitétait [ ] enen maître aux/ donc il y avait pas de concours c'était20 un poste euh maître aux/ dans le privé0
992421abl1DijonBL: Euh je voyais pas du tout le statut intermittent possible à ce moment là donc j'ai postulé sur un poste de prof j'ai été pris mais c'était20 en maître aux/ donc il y avait pas de concours c'étaitétait [ ] unun poste euh maître aux/ dans le privé0
992521abl1DijonBL: Prof de euh cours de euh dessin Et ils m'avaient pris quoi Et puispuis [ ] aprèsaprès il y a eu les heureusement mais heureusement pour moi les0
992621abl1DijonBL: dates de concerts qui sont tombées une à une et où je me suis dit: 'Bon ben grosso modo même si j'en suis paspas [ ] encoreencore sûr aujourhui euh0
992721abl1DijonBL: je pourraispourrais [ ] avoiravoir le statut intermittent Même si j'aurais moins de fric qu'en étant prof euh ça correspond quand même plus à' Quand tu as fait pendant sept ans quand même une certain nombre de sacrifices euh0
992821abl1DijonBL: je pourrais20 avoir le statut intermittent Même si j'aurais moins de fric qu'enen [n] étantétant prof euh ça correspond quand même plus à' Quand tu as fait pendant sept ans quand même une certain nombre de sacrifices euh1nVO
992921abl1DijonBL: euh et puis tu t'es engagé et tu asas [ ] essayéessayé de bosser pour euh devenir meilleur et puis bon te euh te creuser pour faire un bon disque et qui marche quoi0
993021abl1DijonBL: Ben ouais là c'est pour moi c'est vraimentvraiment [ ] essentielessentiel Mais pour les11z autres membres du groupe aussi0
993121abl1DijonBL: Ben ouais là c'est pour moi c'est vraiment20 essentiel Mais pour lesles [z] autresautres membres du groupe aussi1z
993221abl1DijonE: uais parce que pers aussi il galère un peu euh BL: Ah ben ouais (XX) tous euh BL: uais ouais ouais pers il a trouvé du taf BL: BenBen [ ] ilil a il a quitté son taf Ah ouais BL: uais Ah oui pour les tournées BL: uais0
993321abl1DijonBL: h oui E: Ça marche quand même c'est pas ui moi moi je je pense que ça peut euh ça peutpeut [ ] êtreêtre pas mal oui Ça peut marcher cette année0
993421abl1DijonBL: Puis et an prochainprochain [,] encoreencore plus forcément0,
1826721abl1DijonBL : Ah non non pas du tout non non c'est quandquand [ ] onon a des copains qui logent10 ici0
1826821abl1DijonBL : Ah non non pas du tout non non c'est quand10 onon [n] aa des copains qui logent10 ici1nVO
1826921abl1DijonBL : Ah non non pas du tout non non c'est quand10 on a des copains qui logentlogent [ ] iciici0
1827021abl1DijonBL : Là actuellementactuellement [ ] enen face il y a il y a un copain tiens on va virer ça Hop0
1827121abl1DijonBL : Il y a un copain qui euh ben un un des mecs que tu as vu à atelier là-bas celui qui estest [ ] arrivéarrivé en même temps que nous quand10 on allait chercher pers et ben il actuellement il loge là0
1827221abl1DijonBL : Il y a un copain qui euh ben un un des mecs que tu as vu à atelier là-bas celui qui est10 arrivé en même temps que nous quandquand [ ] onon allait chercher pers et ben il actuellement il loge là0
1827321abl1DijonBL : Il y a un copain qui euh ben un un des mecs que tu as vu à atelier là-bas celui qui est10 arrivé en même temps que nous quand10 onon [n] allaitallait chercher pers et ben il actuellement il loge là1nVN
1827421abl1DijonBL : Ben ça dépend non euh onon [n] aa ça nous11z arrivait plusieurs fois héberger des gens euh mais euh comme ça quoi1nVO
1827521abl1DijonBL : Ben ça dépend non euh on a ça nousnous [z] arrivaitarrivait plusieurs fois héberger des gens euh mais euh comme ça quoi1z
1827621abl1DijonBL : Ça ça dure plusplus [z] ouou moins longtemps c'est euh là il je sais pas je sais pas ce qu'il a prévu Attends j'ai ton feu1z
1827721abl1DijonBL : ui (rires) Attends onon [n] auraitaurait du monter20 ici tout de suite (rires)1nVO
1827821abl1DijonBL : ui (rires) Attends on aurait du montermonter [ ] iciici tout de suite (rires)0
1827921abl1DijonBL : J'ai fait euh avec mes parents onon [n] estest10 allé en en Italie et en Grèce en Suède1nVO
1828021abl1DijonBL : J'ai fait euh avec mes parents on estest [ ] alléallé en en Italie et en Grèce en Suède0
1828121abl1DijonBL : J'ai fait euh avec mes parents on est10 allé en enen [n] ItalieItalie et en Grèce en Suède1nVO
1828221abl1DijonBL : Au Portugal enen [n] EspagneEspagne n a fait Europe1nVN
1828321abl1DijonBL : Au Portugal en Espagne nOn [n] aa fait Europe1nVO
1828421abl1DijonBL : Euh pas trop Europe de est mais plutôt euh onon [n] estest10 allés aux11z Etats21z Unis20 aussi1nVO
1828521abl1DijonBL : Euh pas trop Europe de est mais plutôt euh on estest [ ] allésallés aux11z Etats21z Unis20 aussi0
1828621abl1DijonBL : Euh pas trop Europe de est mais plutôt euh on est10 allés auxaux [z] EtatszEtats21z Unis20 aussi1z
1828721abl1DijonBL : Euh pas trop Europe de est mais plutôt euh on est10 allés aux11z EtatsEtats [z] UnisUnis20 aussi1z
1828821abl1DijonBL : Euh pas trop Europe de est mais plutôt euh on est10 allés aux11z Etats21z UnisUnis [ ] aussiaussi0
1828921abl1DijonBL : Euh onon [n] estest10 allés on a fait toute la côte est en deux voyages1nVO
1829021abl1DijonBL : Euh on estest [ ] allésallés on a fait toute la côte est en deux voyages0
1829121abl1DijonBL : Euh on est10 allés onon [n] aa fait toute la côte est en deux voyages1nVO
1829221abl1DijonBL : Et aprèsaprès [ ] onon a le deuxième voyage c'était le nord-est et puis centre donc on ew York Boston puis direction Chicago les grands lacs0
1829321abl1DijonBL : Et après20 onon [n] aa le deuxième voyage c'était le nord-est et puis centre donc on ew York Boston puis direction Chicago les grands lacs1nVO

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS