Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 21acp1 a trouvé 85 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
212221acp1DijonCP: on presque pas Ah non j'exagère à fond E: ouais (rires) uais tu as deux en fait si tu veux tu asas [ ] unun périmètre il fait deux cent quatre vingt kilomètres quoi le périmètre de île0
212321acp1DijonCP: c'est le maximum et euh la zone baignade tu peuxpeux [ ] avoiravoir de eau jusqu'à cinquante centimètres jusque euh au lagon et après le lagon tu te baignes pas il y a des requins quoi 0
212421acp1DijonCP: tu vois si t'appellesappelles [ ] uneune zone baignade te foutre les pieds dans eau évidemment tu peux te baigner quoi mais euh tu sais c'est limité quoi0
212521acp1DijonCP: Mais non maismais [ ] ilil y a il y a trois pauvres plages et puis c'est des plages qui pourraient20 être enfin après euh il y a une plage qui est super mortelle parce qu'elle est10 en sable noir et tout c'est du sable volcanique E: uais c'est elle est grandiose quoi mais bon euh0
212621acp1DijonCP: Mais non mais10 il y a il y a trois pauvres plages et puis c'est des plages qui pourraientpourraient [ ] êtreêtre enfin après euh il y a une plage qui est super mortelle parce qu'elle est10 en sable noir et tout c'est du sable volcanique E: uais c'est elle est grandiose quoi mais bon euh0
212721acp1DijonCP: Mais non mais10 il y a il y a trois pauvres plages et puis c'est des plages qui pourraient20 être enfin après euh il y a une plage qui est super mortelle parce qu'elle estest [ ] enen sable noir et tout c'est du sable volcanique E: uais c'est elle est grandiose quoi mais bon euh0
212821acp1DijonCP: enfin c'est c'est super cool maismais [ ] enen fait tu vas pas sur cette île là pour euh te baigner tu y vas pour marcher quoi0
212921acp1DijonCP: on non ils sont pas chiants quoi maismais [ ] aprèsaprès euh non mais10 (XXXX) j'ose plus rien dire parce que je me suis10 engueulée avec pers là-dessus (rires) (X)0
213021acp1DijonCP: on non ils sont pas chiants quoi mais10 après euh non maismais [ ] XXXX(XXXX) j'ose plus rien dire parce que je me suis10 engueulée avec pers là-dessus (rires) (X)0
213121acp1DijonCP: on non ils sont pas chiants quoi mais10 après euh non mais10 (XXXX) j'ose plus rien dire parce que je me suissuis [ ] engueuléeengueulée avec pers là-dessus (rires) (X)0
213221acp1DijonCP: Mais non mais moi j'ai super bien kiffé et tout les gens ils sont sympas et tout mais je veux dire euh enfin c'est pas le melting-pot qu'on peut croire et qu'onon [n] attendattend quoi 1nVN
213321acp1DijonCP: Parce que c'est il y a euh je sais pas combien ethnies c'est clair maismais [ ] elleselles sont bien réparties dans île et elles sont bien enfin tu vois euh E: C'est apartheid entre elles quoi0
213421acp1DijonCP: C'est plusplus [ ] uneune colonie enfin c'est considéré c'est plus considéré comme une colonie mais comme un département réellement depuis20 à peu près euh une vingtaine années quoi0
213521acp1DijonCP: C'est plus10 une colonie enfin c'est considéré c'est plus considéré comme une colonie mais comme un département réellement depuisdepuis [ ] àà peu près euh une vingtaine années quoi0
213621acp1DijonCP: Donc les gars qui se sont faitfait [ ] exploiterexploiter euh enfin tu vois euh enfin je veux bien euh tu sais on efface tout10 et on recommence quoi (rires)0
213721acp1DijonCP: Donc les gars qui se sont fait10 exploiter euh enfin tu vois euh enfin je veux bien euh tu sais onon [n] effaceefface tout10 et on recommence quoi (rires)1nVN
213821acp1DijonCP: Donc les gars qui se sont fait10 exploiter euh enfin tu vois euh enfin je veux bien euh tu sais on efface touttout [ ] etet on recommence quoi (rires)0
213921acp1DijonCP: IlsIls [z] ontont subit quoi donc euh ils11z ont10 un peu du mal à encaisser la pilule quoi et ils sont super méfiants vis11z à vis des blancs quoi ce qui se comprend quoi1z
214021acp1DijonCP: Ils11z ont subit quoi donc euh ilsils [z] ontont10 un peu du mal à encaisser la pilule quoi et ils sont super méfiants vis11z à vis des blancs quoi ce qui se comprend quoi1z
214121acp1DijonCP: Ils11z ont subit quoi donc euh ils11z ontont [ ] unun peu du mal à encaisser la pilule quoi et ils sont super méfiants vis11z à vis des blancs quoi ce qui se comprend quoi0
214221acp1DijonCP: Ils11z ont subit quoi donc euh ils11z ont10 un peu du mal à encaisser la pilule quoi et ils sont super méfiants visvis [z] àà vis des blancs quoi ce qui se comprend quoi1z
214321acp1DijonCP: Et euh enfin ils sont pas désagréables quoi maismais [ ] ilsils viendront jamais vers un blanc quoi Déjà c'est10 un blanc qui va vers lui quoi enfin tu vois après si tu vas vers eux ils sont sympas quoi Enfin il y a pas de soucis quoi0
214421acp1DijonCP: Et euh enfin ils sont pas désagréables quoi mais10 ils viendront jamais vers un blanc quoi Déjà c'estest [ ] unun blanc qui va vers lui quoi enfin tu vois après si tu vas vers eux ils sont sympas quoi Enfin il y a pas de soucis quoi0
214521acp1DijonCP: MaisMais [ ] ilsils sont craintifs ils sont méfiants enfin et c'est normal quoi0
214621acp1DijonCP: Et après euh si tu veux au nord-est il y a euh tous les peuplespeuples [ ] issusissus de Inde en fait parce que ils sont dirigés euh vers Inde quoi enfin vers euh0
214721acp1DijonCP: Parce qu'en fait c'est vachementvachement [ ] orientéorienté selon les religions20 aussi quoi E: En plus ouais uais ouais0
214821acp1DijonCP: Parce qu'en fait c'est vachement20 orienté selon les religionsreligions [ ] aussiaussi quoi E: En plus ouais uais ouais0
214921acp1DijonCP: Ben en fait en même temps tout le monde croitcroit [ ] enen tout quoi Enfin tu vois tu as ta religion de base et puis10 après tu prends ce qui t'intéresse dans toutes euh0
215021acp1DijonCP: Ben en fait en même temps tout le monde croit10 en tout quoi Enfin tu vois tu as ta religion de base et puispuis [ ] aprèsaprès tu prends ce qui t'intéresse dans toutes euh0
215121acp1DijonCP: Le principal c'est que tu croies quoi (rires) Je t'assures de tempstemps [z] enen temps on en fout de savoir en quoi tu croies mais faut que tu croies quoi 1z
215221acp1DijonCP: Et puispuis [ ] aprèsaprès euh non mais si ça c'est cool quoi enfin il y a des mélanges qui sont super cool mais10 en même temps euh0
215321acp1DijonCP: Et puis10 après euh non mais si ça c'est cool quoi enfin il y a des mélanges qui sont super cool maismais [ ] enen même temps euh0
215421acp1DijonCP: Tu sais les gens ils se regroupentregroupent [ ] entreentre euh entre ethnies quoi Je crois que c'est naturel0
215521acp1DijonCP: on non non en même temps enfin il y a les deux quoi (sonnerie du téléphone) il y a les deuxdeux [ ] àà fond quoi Ah je décroche pas c'est mes parents Il y a les deux10 à fond quoi franchement0
215621acp1DijonCP: on non non en même temps enfin il y a les deux quoi (sonnerie du téléphone) il y a les deux10 à fond quoi Ah je décroche pas c'est mes parents Il y a les deuxdeux [ ] àà fond quoi franchement0
215721acp1DijonCP: Enfin tu vois je pense qu'à la base enfin non ouest déjà c'estest [ ] investiinvesti par les blancs mais10 évidemment c'est la région la plus facile à vivre quoi (rires) 0
215821acp1DijonCP: Enfin tu vois je pense qu'à la base enfin non ouest déjà c'est10 investi par les blancs maismais [ ] évidemmentévidemment c'est la région la plus facile à vivre quoi (rires) 0
215921acp1DijonCP: desdes [z] anciensnanciens24n esclaves des11z anciens21z esclaves qui se sont10 enfuis Et euh du coup ils11z ont fait des petites communautés là-bas quoi 1z
216021acp1DijonCP: des11z anciensanciens [n] esclavesesclaves des11z anciens21z esclaves qui se sont10 enfuis Et euh du coup ils11z ont fait des petites communautés là-bas quoi 4n
216121acp1DijonCP: des11z anciens24n esclaves desdes [z] ancienszanciens21z esclaves qui se sont10 enfuis Et euh du coup ils11z ont fait des petites communautés là-bas quoi 1z
216221acp1DijonCP: des11z anciens24n esclaves des11z anciensanciens [z] esclavesesclaves qui se sont10 enfuis Et euh du coup ils11z ont fait des petites communautés là-bas quoi 1z
216321acp1DijonCP: des11z anciens24n esclaves des11z anciens21z esclaves qui se sontsont [ ] enfuisenfuis Et euh du coup ils11z ont fait des petites communautés là-bas quoi 0
216421acp1DijonCP: des11z anciens24n esclaves des11z anciens21z esclaves qui se sont10 enfuis Et euh du coup ilsils [z] ontont fait des petites communautés là-bas quoi 1z
216521acp1DijonCP: MaisMais [ ] euxeux ils sont super isolés parce que dans11z un cirque tu es dans11z une prison quoi Et la Réunion si tu réfléchis bien c'est10 une prison quoi (rires)0
216621acp1DijonCP: Mais10 eux ils sont super isolés parce que dansdans [z] unun cirque tu es dans11z une prison quoi Et la Réunion si tu réfléchis bien c'est10 une prison quoi (rires)1z
216721acp1DijonCP: Mais10 eux ils sont super isolés parce que dans11z un cirque tu es dansdans [z] uneune prison quoi Et la Réunion si tu réfléchis bien c'est10 une prison quoi (rires)1z
216821acp1DijonCP: Mais10 eux ils sont super isolés parce que dans11z un cirque tu es dans11z une prison quoi Et la Réunion si tu réfléchis bien c'estest [ ] uneune prison quoi (rires)0
216921acp1DijonCP: Parce que tu sais tu es dans un cirque non mais dansdans [z] unun cirque tu sais tu as des remparts de quatre cent mètres quoi et tu es sur une île quoi et une île tu es quand même euh1z
217021acp1DijonCP: tu sais emprisonné de tonton [n] océanocéan quoi enfin tu sais tu es limité en mouvements quoi Et c'est des gens du coup qui bougent pas quoi enfin1nVN
217121acp1DijonCP: Ben il y a quarante pour cent de chômage quoi Enfin pff il y a huit cent mille habitants euh enfin c'est la démesure et leur île là enfin ils sontsont [ ] enen train de la bousiller quoi enfin tous quoi0
217221acp1DijonCP: EnEn [n] étantétant trop nombreux quoi Enfin euh (rires) non mais10 il faut qu'ils se E: Qu'est-ce que tu veux qu'il fassent Ah qu'ils se cassent qu'ils se cassent quoi Enfin vraiment quoi et franchement et je sais pas pourquoi ils se ils font10 autant chier pour les11z obtentions de visas20 et compagnie quoi parce que là euh il y a un truc à faire et vite quoi puisque pff1nVO
217321acp1DijonCP: En étant trop nombreux quoi Enfin euh (rires) non maismais [ ] ilil faut qu'ils se E: Qu'est-ce que tu veux qu'il fassent Ah qu'ils se cassent qu'ils se cassent quoi Enfin vraiment quoi et franchement et je sais pas pourquoi ils se ils font10 autant chier pour les11z obtentions de visas20 et compagnie quoi parce que là euh il y a un truc à faire et vite quoi puisque pff0
217421acp1DijonCP: En étant trop nombreux quoi Enfin euh (rires) non mais10 il faut qu'ils se E: Qu'est-ce que tu veux qu'il fassent Ah qu'ils se cassent qu'ils se cassent quoi Enfin vraiment quoi et franchement et je sais pas pourquoi ils se ils fontfont [ ] autantautant chier pour les11z obtentions de visas20 et compagnie quoi parce que là euh il y a un truc à faire et vite quoi puisque pff0
217521acp1DijonCP: En étant trop nombreux quoi Enfin euh (rires) non mais10 il faut qu'ils se E: Qu'est-ce que tu veux qu'il fassent Ah qu'ils se cassent qu'ils se cassent quoi Enfin vraiment quoi et franchement et je sais pas pourquoi ils se ils font10 autant chier pour lesles [z] obtentionsobtentions de visas20 et compagnie quoi parce que là euh il y a un truc à faire et vite quoi puisque pff1z
217621acp1DijonCP: En étant trop nombreux quoi Enfin euh (rires) non mais10 il faut qu'ils se E: Qu'est-ce que tu veux qu'il fassent Ah qu'ils se cassent qu'ils se cassent quoi Enfin vraiment quoi et franchement et je sais pas pourquoi ils se ils font10 autant chier pour les11z obtentions de visasvisas [ ] etet compagnie quoi parce que là euh il y a un truc à faire et vite quoi puisque pff0
217721acp1DijonCP: Ben non même pas mais je sais pas pourquoi ils se cassent pas ailleurs E: Mais il y a mais tu (XXX) MaisMais [ ] ilil faut qu'ils se cassent quoi0
217821acp1DijonCP: En fait je sais plus comment ça a été colonisé hein enfin (X) le départ je sais plus quoi maismais [ ] aprèsaprès0
1389221acp1DijonLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi 1t
1389321acp1DijonLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi 1t
1389421acp1DijonLe Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année 1nVO
1389521acp1DijonJusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu étaient son vin blanc sec ses chemiseschemises [ ] enen soie un champion local de course à pied (Louis Garret) 0
1389621acp1Dijonquatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en 1936 et plus récemment son usine de pâtes20 italiennes 1z
1389721acp1Dijonquatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en 1936 et plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes20 italiennes 1nVN
1389821acp1Dijonquatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en 1936 et plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes 0
1389921acp1DijonQu'est-ce qui donc a valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
1390021acp1DijonLe hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle ' la campagne profonde ' 0
1390121acp1DijonLe hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle ' la campagne profonde ' 0
1390221acp1DijonLe maire de Beaulieu - Marc Blanc - estest [t] enen revanche très11z inquiet 1t
1390321acp1DijonLe maire de Beaulieu - Marc Blanc - est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z
1390421acp1DijonLa cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
1390521acp1DijonComment en plus éviter les manifestations qui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 0
1390621acp1DijonComment en plus éviter les manifestations qui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles 0
1390721acp1DijonLa côte escarpée du Mont Saint-Pierre qui mène au village connaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère 1z
1390821acp1DijonD'unDun [n] autreautre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que tout11t est fait pour le protéger 1nVN
1390921acp1DijonD'un autre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que touttout [t] estest fait pour le protéger 1t
1391021acp1Dijonr un grand détachement de police comme onon [n] aa vu à Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquer20 une explosion 1nVN
1391121acp1Dijonr un grand détachement de police comme on a vu à Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion 0
1391221acp1DijonDans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté 1nVO
1391321acp1DijonousNous [z] avonsavons le soutien du village entier1z
1391421acp1DijonDe plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans La Dépêche du Centre L'Express uest France et Le ouvel bservateur 1z
1391521acp1Dijonindiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines préparent20 une journée chaude au Premier Ministre 1z
1391621acp1Dijonindiqueraient que des11z activistes des communes voisines préparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre 0
1391721acp1DijonQuelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église de Saint Martinville0
1391821acp1DijonLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel saint se vouer0
1391921acp1DijonIl a le sentiment de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide 1z

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS