Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 21ama1 a trouvé 185 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
1029921ama1DijonMA : uais voilà c'est ce que j'ai faitfait [ ] aussiaussi ouais j'ai bossé juste sur euh0
1030021ama1DijonMA : Mais bon ça me ça me soûle en moyenne euh c'est des trucs que j'ai arrêté parce que pareil onon [n] aa toujours20 été vachement20 axés euh1nVN
1030121ama1DijonMA : Mais bon ça me ça me soûle en moyenne euh c'est des trucs que j'ai arrêté parce que pareil on a toujourstoujours [ ] étéété vachement20 axés euh0
1030221ama1DijonMA : Mais bon ça me ça me soûle en moyenne euh c'est des trucs que j'ai arrêté parce que pareil on a toujours20 été vachementvachement [ ] axésaxés euh0
1030321ama1DijonMA : Politiquement dansdans [z] unun sens large tu vois euh liberté de enfant lalala lalala Ça c'est des supers théories mais animateur il mange parce que il dort jamais quoi1z
1030421ama1DijonMA : Si tu laisses la liberté de enfant sur des rythmes euh sur ses rythmes euh ça veut dire que le matin à partir de sept heuresheures [ ] etet demie faut qu'il y en ai un qui soit debout0
1030521ama1DijonMA : Si tu laisses la liberté de enfant sur des rythmes euh sur ses rythmes euh ça veut dire que le matin à partir de sept heures10 et demie faut qu'il y enen [n] aiai un qui soit debout1nVO
1030621ama1DijonMA : pour commencer accueil des premiers jusqu'à jusqu'à dixdix [z] heuresheures quoi ça demande énormément de travail euh à adulte quoi euh de gérer tous ces trucs là1z
1030721ama1DijonMA : n faisait de la gestion de espace aussi ça veut dire que lesles [z] activitésactivités les11z enfants20 étaient pas10 inscrits1z
1030821ama1DijonMA : n faisait de la gestion de espace aussi ça veut dire que les11z activités lesles [z] enfantsenfants20 étaient pas10 inscrits1z
1030921ama1DijonMA : n faisait de la gestion de espace aussi ça veut dire que les11z activités les11z enfantsenfants [ ] étaientétaient pas10 inscrits0
1031021ama1DijonMA : n faisait de la gestion de espace aussi ça veut dire que les11z activités les11z enfants20 étaient paspas [ ] inscritsinscrits0
1031121ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait desdes [z] activitésactivités proposées20 et les11z enfants euh allaient20 à activité qu'ils voulaient et quand11t ils11z en avaient marre ils repartaient ils11z allaient20 en voir une autre et1z
1031221ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait des11z activités proposéesproposées [,] etet les11z enfants euh allaient20 à activité qu'ils voulaient et quand11t ils11z en avaient marre ils repartaient ils11z allaient20 en voir une autre et0,
1031321ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait des11z activités proposées20 et lesles [z] enfantsenfants euh allaient20 à activité qu'ils voulaient et quand11t ils11z en avaient marre ils repartaient ils11z allaient20 en voir une autre et1z
1031421ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait des11z activités proposées20 et les11z enfants euh allaientallaient [ ] àà activité qu'ils voulaient et quand11t ils11z en avaient marre ils repartaient ils11z allaient20 en voir une autre et0
1031521ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait des11z activités proposées20 et les11z enfants euh allaient20 à activité qu'ils voulaient et quandquand [t] ilszils11z en avaient marre ils repartaient ils11z allaient20 en voir une autre et1t
1031621ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait des11z activités proposées20 et les11z enfants euh allaient20 à activité qu'ils voulaient et quand11t ilsils [z] enen avaient marre ils repartaient ils11z allaient20 en voir une autre et1z
1031721ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait des11z activités proposées20 et les11z enfants euh allaient20 à activité qu'ils voulaient et quand11t ils11z enen [n] avaientavaient marre ils repartaient ils11z allaient20 en voir une autre et1nVO
1031821ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait des11z activités proposées20 et les11z enfants euh allaient20 à activité qu'ils voulaient et quand11t ils11z en avaient marre ils repartaient ilsils [z] allaientallaient20 en voir une autre et1z
1031921ama1DijonMA : C'était juste euh il y avait des11z activités proposées20 et les11z enfants euh allaient20 à activité qu'ils voulaient et quand11t ils11z en avaient marre ils repartaient ils11z allaientallaient [ ] enen voir une autre et0
1032021ama1DijonMA : Bon fautfaut [ ] êtreêtre super organisé euh faut et puis faut c'est10 ass/ faut10 y aller20 à cent pour cent euh0
1032121ama1DijonMA : Bon faut10 être super organisé euh faut et puis faut c'estest [ ] assass/ faut10 y aller20 à cent pour cent euh0
1032221ama1DijonMA : Bon faut10 être super organisé euh faut et puis faut c'est10 ass/ fautfaut [ ] yy aller20 à cent pour cent euh0
1032321ama1DijonMA : Bon faut10 être super organisé euh faut et puis faut c'est10 ass/ faut10 y alleraller [ ] àà cent pour cent euh0
1032421ama1DijonMA : Après le soir on se faisait des réunions mais pas possible tu vois tu dorsdors [,] enen gros tu dors six sept heures par nuit euh0,
1032521ama1DijonMA : Six heures par nuit pendantpendant [ ] unun mois euh avec des gamins toute la journée qui ont10 une énergie tu vois de de folie euh0
1032621ama1DijonMA : Six heures par nuit pendant20 un mois euh avec des gamins toute la journée qui ontont [ ] uneune énergie tu vois de de folie euh0
1032721ama1DijonMA : Ça c'est des trucs tu fais ça euh quatre cinq ansans [ ] etet puis attends euh après tu veux plus10 en entendre parler quoi0
1032821ama1DijonMA : Ça c'est des trucs tu fais ça euh quatre cinq ans10 et puis attends euh après tu veux plusplus [ ] enen entendre parler quoi0
1032921ama1DijonMA : Ça c'est des trucs tu fais ça euh quatre cinq ans10 et puis attends euh après tu veux plus10 enen [n] entendreentendre parler quoi1nVO
1033021ama1DijonMA : Ben c'étaitétait [ ] intéressantintéressant mais bon euh voilà quoi ça j'ai bossé là-dedans euh j'ai bossé que là-dedans20 en fait et puis Super Fresh Babali0
1033121ama1DijonMA : Ben c'était20 intéressant mais bon euh voilà quoi ça j'ai bossé là-dedans euh j'ai bossé que là-dedanslàdedans [ ] enen fait et puis Super Fresh Babali0
1033221ama1DijonMA : Voilà donc j'ai jamais fait de taf euh là justementjustement [ ] avecavec Prélude là avec la boîte de Claire là euh je vois10 un peu ce que c'est que le taf euh de fou0
1033321ama1DijonMA : Voilà donc j'ai jamais fait de taf euh là justement20 avec Prélude là avec la boîte de Claire là euh je voisvois [ ] unun peu ce que c'est que le taf euh de fou0
1033421ama1DijonMA : Je me rendsrends [ ] unun peu encore plus compte de euh de du privilège que c'est que que de faire là faire ce qu'on fait quoi 0
1033521ama1DijonMA : Parce que euh je je t'enen [n] aiai parlé hier soir que tu as tu as pas de tu as trop pas de vie quoi j'ai halluciné1nVO
1033621ama1DijonMA : Faut se leverlever [ ] àà six euh machin je vais rentrer le soir je vais10 être fin naze0
1033721ama1DijonMA : Faut se lever20 à six euh machin je vais rentrer le soir je vaisvais [ ] êtreêtre fin naze0
1033821ama1DijonMA : Je prépare mesmes [z] affairesaffaires pour le lendemain20 et puis voilà Je dors euh je dors six11z heures sept heures10 et puis euh six11z heures1z
1033921ama1DijonMA : Je prépare mes11z affaires pour le lendemainlendemain [,] etet puis voilà Je dors euh je dors six11z heures sept heures10 et puis euh six11z heures0,
1034021ama1DijonMA : Je prépare mes11z affaires pour le lendemain20 et puis voilà Je dors euh je dors sixsix [z] heuresheures sept heures10 et puis euh six11z heures1z
1034121ama1DijonMA : Je prépare mes11z affaires pour le lendemain20 et puis voilà Je dors euh je dors six11z heures sept heuresheures [,] etet puis euh six11z heures0,
1034221ama1DijonMA : Je prépare mes11z affaires pour le lendemain20 et puis voilà Je dors euh je dors six11z heures sept heures10 et puis euh sixsix [z] heuresheures1z
1034321ama1DijonE : C'est grave quand même hein MA : C'est grave n a une vie de guedin MA : C'est et puispuis [,] etet puis je veux dire il y a au moins il y a au moins la la la moitié des gens qui vivent comme ça quoi0,
1034421ama1DijonMA : Tous les gens qui bossent euh vraiment les les boulots de de manuelsmanuels [ ] etet tout ça euh0
1034521ama1DijonMA : Et puis même au-delà de ça hein les secrétaires tout ça bon ben je veux dire euh on lesles [z] embaucheembauche à huit heures elles finissent20 à six et puis euh Elles11z ont quand même une vie de guedin aussi quoi je veux dire tu as je sais pas comment1z
1034621ama1DijonMA : Et puis même au-delà de ça hein les secrétaires tout ça bon ben je veux dire euh on les11z embauche à huit heures elles finissentfinissent [ ] àà six et puis euh Elles11z ont quand même une vie de guedin aussi quoi je veux dire tu as je sais pas comment0
1034721ama1DijonMA : Et puis même au-delà de ça hein les secrétaires tout ça bon ben je veux dire euh on les11z embauche à huit heures elles finissent20 à six et puis euh EllesElles [z] ontont quand même une vie de guedin aussi quoi je veux dire tu as je sais pas comment1z
1034821ama1DijonMA : Bon là nousnous [ ] onon a du trajet en plus mais10 il y a aussi beaucoup de gens bon les parisiens par exemple0
1034921ama1DijonMA : Bon là nous10 onon [n] aa du trajet en plus mais10 il y a aussi beaucoup de gens bon les parisiens par exemple1nVN
1035021ama1DijonMA : Bon là nous10 on a du trajet en plus maismais [ ] ilil y a aussi beaucoup de gens bon les parisiens par exemple0
1035121ama1DijonMA : Voilà le parisien de base quoi euh qui pour être à quoi le banlieusard de base qui pour être à huit heuresheures [ ] auau taf faut qu'il parte à sept heures de chez lui et tout0
1035221ama1DijonMA : BenBen [ ] ilil a la vie il a la vie facile quoi quoi il a la vie (XX) à huit heures il faut qu'il parte à sept heures ça doit lui faire facilement20 à sept heures ben10 il a la vie euh il a pas de vie quoi0
1035321ama1DijonMA : Ben10 il a la vie il a la vie facile quoi quoi il a la vie (XX) à huit heures il faut qu'il parte à sept heures ça doit lui faire facilementfacilement [ ] àà sept heures ben10 il a la vie euh il a pas de vie quoi0
1035421ama1DijonMA : Ben10 il a la vie il a la vie facile quoi quoi il a la vie (XX) à huit heures il faut qu'il parte à sept heures ça doit lui faire facilement20 à sept heures benben [ ] ilil a la vie euh il a pas de vie quoi0
1035521ama1DijonMA : Il a pas de vie Il a même pas le temps de faire tes courses quoi tu te retrouves comme un con le samedi à faire tes coursescourses [ ] enen même temps que tout le monde tu deviens fou quoi0
1035621ama1DijonMA : uais c'est c'estest [ ] aberrantaberrant hein Enfin moi je trouve ça vraiment grave0
1035721ama1DijonMA : Donc nousnous [ ] onon est vraiment les petits privilégiés il y a pas photo quoi Bon moi je vais quand même prendre une bière birra (rires)0
1035821ama1DijonMA : Donc nous10 onon [n] estest vraiment les petits privilégiés il y a pas photo quoi Bon moi je vais quand même prendre une bière birra (rires)1nVN
1035921ama1DijonMA : Mais c'est pour ça que je le sais quoi ça c'estest [ ] unun bon moyen0
1036021ama1DijonMA : Ben ils sont chercheurs Ma mère euh ils sont chercheurschercheurs [ ] enen agronomie quoi Quoi mon père il est10 à IRA0
1036121ama1DijonMA : Ben ils sont chercheurs Ma mère euh ils sont chercheurs20 en agronomie quoi Quoi mon père il estest [ ] àà IRA0
1036221ama1DijonMA : Quoi ça dépend elle elle a fait du végétal et puispuis [ ] elleelle a fait10 aussi les tics les trucs comme ça les petites bestioles20 aussi quoi actuellement elle est plus sur les petites bestioles je crois0
1036321ama1DijonMA : Quoi ça dépend elle elle a fait du végétal et puis10 elle a faitfait [ ] aussiaussi les tics les trucs comme ça les petites bestioles20 aussi quoi actuellement elle est plus sur les petites bestioles je crois0
1036421ama1DijonMA : Quoi ça dépend elle elle a fait du végétal et puis10 elle a fait10 aussi les tics les trucs comme ça les petites bestiolesbestioles [ ] aussiaussi quoi actuellement elle est plus sur les petites bestioles je crois0
1036521ama1DijonMA : Et puis ma mère par contre elle a arrêté avant elle estest [ ] ingénieuringénieur études20 elle donc elle doit10 être elle doit10 être au niveau DEA un truc comme ça je pense0
1036621ama1DijonMA : Et puis ma mère par contre elle a arrêté avant elle est10 ingénieur étudesétudes [,] elleelle donc elle doit10 être elle doit10 être au niveau DEA un truc comme ça je pense0,
1036721ama1DijonMA : Et puis ma mère par contre elle a arrêté avant elle est10 ingénieur études20 elle donc elle doitdoit [ ] êtreêtre elle doit10 être au niveau DEA un truc comme ça je pense0
1036821ama1DijonMA : Et puis ma mère par contre elle a arrêté avant elle est10 ingénieur études20 elle donc elle doit10 être elle doitdoit [ ] êtreêtre au niveau DEA un truc comme ça je pense0
1036921ama1DijonMA : Elle je pense que ouais deuxdeux [z] ansans10 après la maîtrise ouais DEA c'est10 un an après la maîtrise uais je pense qu'elle est10 à peu près10 à ce niveau là Mon euh1z
1037021ama1DijonMA : Elle je pense que ouais deux11z ansans [ ] aprèsaprès la maîtrise ouais DEA c'est10 un an après la maîtrise uais je pense qu'elle est10 à peu près10 à ce niveau là Mon euh0
1037121ama1DijonMA : Elle je pense que ouais deux11z ans10 après la maîtrise ouais DEA c'estest [ ] unun an après la maîtrise uais je pense qu'elle est10 à peu près10 à ce niveau là Mon euh0
1037221ama1DijonMA : Elle je pense que ouais deux11z ans10 après la maîtrise ouais DEA c'est10 unun [n] anan après la maîtrise uais je pense qu'elle est10 à peu près10 à ce niveau là Mon euh1nVN
1037321ama1DijonMA : Elle je pense que ouais deux11z ans10 après la maîtrise ouais DEA c'est10 un an après la maîtrise uais je pense qu'elle estest [ ] àà peu près10 à ce niveau là Mon euh0
1037421ama1DijonMA : Elle je pense que ouais deux11z ans10 après la maîtrise ouais DEA c'est10 un an après la maîtrise uais je pense qu'elle est10 à peu prèsprès [ ] àà ce niveau là Mon euh0
1037521ama1DijonMA : Elle elle estest [ ] ingénieuringénieur études20 et mon père il est directeur de recherche donc euh il y a il doit10 y avoir deux trois crans10 entre eux0
1037621ama1DijonMA : Elle elle est10 ingénieur étudesétudes [ ] etet mon père il est directeur de recherche donc euh il y a il doit10 y avoir deux trois crans10 entre eux0
1037721ama1DijonMA : Elle elle est10 ingénieur études20 et mon père il est directeur de recherche donc euh il y a il doitdoit [ ] yy avoir deux trois crans10 entre eux0
1037821ama1DijonMA : Elle elle est10 ingénieur études20 et mon père il est directeur de recherche donc euh il y a il doit10 y avoir deux trois cranscrans [ ] entreentre eux0
1037921ama1DijonMA : on mais c'est c'est vrai c'estest [ ] unun peu un choix qu'ils11z ont quoi c'est10 un peu choix qui est ma mère aurait très bien pu pousser20 aussi le truc mais bon0
1038021ama1DijonMA : on mais c'est c'est vrai c'est10 un peu un choix qu'ilsils [z] ontont quoi c'est10 un peu choix qui est ma mère aurait très bien pu pousser20 aussi le truc mais bon1z
1038121ama1DijonMA : on mais c'est c'est vrai c'est10 un peu un choix qu'ils11z ont quoi c'estest [ ] unun peu choix qui est ma mère aurait très bien pu pousser20 aussi le truc mais bon0
1038221ama1DijonMA : on mais c'est c'est vrai c'est10 un peu un choix qu'ils11z ont quoi c'est10 un peu choix qui est ma mère aurait très bien pu pousserpousser [ ] aussiaussi le truc mais bon0
1038321ama1DijonMA : C'est mon père est parti enen [n] annéeannée sabbatique tu vois plein de trucs comme ça quoi (XXXX) tu es obligé de (XX) tu bouges quoi Donc c'est pour ça1nVO
1358721ama1DijonLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi 1t
1358821ama1DijonLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi 1t
1358921ama1DijonLe Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire une étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année 1nVN
1359021ama1DijonJusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu étaient son vin blanc sec ses chemiseschemises [ ] enen soie un champion local de course à pied (Louis Garret) 0
1359121ama1Dijonquatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en 1936 et plus récemment son usine de pâtes20 italiennes 1z
1359221ama1Dijonquatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en 1936 et plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes20 italiennes 1nVN
1359321ama1Dijonquatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en 1936 et plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes 0
1359421ama1DijonQu'est-ce qui donc a valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
1359521ama1DijonLe hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle ' la campagne profonde ' 0
1359621ama1DijonLe hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle ' la campagne profonde ' 0
1359721ama1DijonLe maire de Beaulieu - Marc Blanc - estest [t] enen revanche très11z inquiet 1t
1359821ama1DijonLe maire de Beaulieu - Marc Blanc - est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z
1359921ama1DijonLa cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
1360021ama1DijonComment en plus éviter les manifestations qui ontont [ ] uneune tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 0
1360121ama1DijonComment en plus éviter les manifestations qui ont10 une tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles 0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS