Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 42acd1 a trouvé 207 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
703642acd1RoanneC: Mais comme nous disent lesles [z] enfantsenfants: 'Ce que vous nous11z avez dit ce que vous11z avez appris ça ça sert20 à rien parce que on peut plus le euh le pratiquer dans la vie de maintenant'1z
703742acd1RoanneC: Mais comme nous disent les11z enfants: 'Ce que vous nousnous [z] avezavez dit ce que vous11z avez appris ça ça sert20 à rien parce que on peut plus le euh le pratiquer dans la vie de maintenant'1z
703842acd1RoanneC: Mais comme nous disent les11z enfants: 'Ce que vous nous11z avez dit ce que vousvous [z] avezavez appris ça ça sert20 à rien parce que on peut plus le euh le pratiquer dans la vie de maintenant'1z
703942acd1RoanneC: Mais comme nous disent les11z enfants: 'Ce que vous nous11z avez dit ce que vous11z avez appris ça ça sertsert [ ] àà rien parce que on peut plus le euh le pratiquer dans la vie de maintenant'0
704042acd1RoanneC: Euh pff comme diraitdirait [ ] unun de mes frères: 'Tu avais20 été enfant gâté' Mais je pense pas parce que maman était20 aussi sévère euh avec moi0
704142acd1RoanneC: Euh pff comme dirait20 un de mes frères: 'Tu avaisavais [ ] étéété enfant gâté' Mais je pense pas parce que maman était20 aussi sévère euh avec moi0
704242acd1RoanneC: Euh pff comme dirait20 un de mes frères: 'Tu avais20 été enfant gâté' Mais je pense pas parce que maman étaitétait [ ] aussiaussi sévère euh avec moi0
704342acd1RoanneC: Interdiction de sortir interdiction de parlerparler [ ] auxaux garçons interdi/ oh0
704442acd1RoanneC: Alors ça j'ai des souvenirssouvenirs [ ] épouvantablesépouvantables Parce que au moment de adolescence0
704542acd1RoanneC: Bien dans Le Coteau évidemment je traver/ j'allaisjallais [ ] àà école en vélo je revenais20 en vélo0
704642acd1RoanneC: Bien dans Le Coteau évidemment je traver/ j'allais20 à école en vélo je revenaisrevenais [ ] enen vélo0
704742acd1RoanneC: Et si j'avaisjavais [ ] unun petit peu de retard Qui je voyais20 arriver dans Le Coteau Maman qui me recherchait C'était20 une horreur0
704842acd1RoanneC: Et si j'avais20 un petit peu de retard Qui je voyaisvoyais [ ] arriverarriver dans Le Coteau Maman qui me recherchait C'était20 une horreur0
704942acd1RoanneC: Et si j'avais20 un petit peu de retard Qui je voyais20 arriver dans Le Coteau Maman qui me recherchait C'étaitCétait [ ] uneune horreur0
705042acd1RoanneC: Et je me rappelle au milieu du Coteau j'avaisjavais [h] unun copain qui habitait là0h
705142acd1RoanneC: et quandquand [t] onon passait les copains les copines on arrêtait il était20 à son balcon on arrêtait1t
705242acd1RoanneC: et quand11t on passait les copains les copines on arrêtait il étaitétait [ ] àà son balcon on arrêtait0
705342acd1RoanneC: Alors que maintenant quand je vois les jeunes euh comme ils sortent ben nous pas pas question hein pas question alleraller [ ] auau cinéma0
705442acd1RoanneC: Maman avait tellementtellement [ ] eueu une éducation très sévère aussi elle était20 allée à école à euh au pensionnat de la Charité à Roanne0
705542acd1RoanneC: Maman avait tellement20 eu une éducation très sévère aussi elle étaitétait [ ] alléeallée à école à euh au pensionnat de la Charité à Roanne0
705642acd1RoanneC: Et elle me disait toujours: 'Je me souviens que la religieuse disait: 'Mesdemoiselles marchez bien sur le trottoir et si vous croisez euh donc école Saint-Paul on ne regarde paspas [ ] enen dessous de la ceinture''0
705742acd1RoanneC: AlorsAlors [ ] évidemmentévidemment (rires) quand11t on a reçu une éducation comme ça euh je pense qu'on peut pas donner20 une éducation très large0
705842acd1RoanneC: Alors20 évidemment (rires) quandquand [t] onon a reçu une éducation comme ça euh je pense qu'on peut pas donner20 une éducation très large1t
705942acd1RoanneC: Alors20 évidemment (rires) quand11t onon [n] aa reçu une éducation comme ça euh je pense qu'on peut pas donner20 une éducation très large1nVN
706042acd1RoanneC: Alors20 évidemment (rires) quand11t on a reçu une éducation comme ça euh je pense qu'on peut pas donnerdonner [ ] uneune éducation très large0
706142acd1RoanneC: Euh pff mismis [z] àà part ça moi bien que mon éducation20 était très sévère1z
706242acd1RoanneC: Euh pff mis11z à part ça moi bien que monmon [n] éducationéducation20 était très sévère1nVN
706342acd1RoanneC: Euh pff mis11z à part ça moi bien que mon éducationéducation [ ] étaitétait très sévère0
706442acd1RoanneC: je je pense que j'ai été sévère avec mesmes [z] enfantsenfants mais pas10h étriquée pas10 étroite à ce point-là Faut quand même pas10h exagérer hein1z
706542acd1RoanneC: je je pense que j'ai été sévère avec mes11z enfants mais paspas [h] étriquéeétriquée pas10 étroite à ce point-là Faut quand même pas10h exagérer hein0h
706642acd1RoanneC: je je pense que j'ai été sévère avec mes11z enfants mais pas10h étriquée paspas [ ] étroiteétroite à ce point-là Faut quand même pas10h exagérer hein0
706742acd1RoanneC: je je pense que j'ai été sévère avec mes11z enfants mais pas10h étriquée pas10 étroite à ce point-là Faut quand même paspas [h] exagérerexagérer hein0h
706842acd1RoanneC: Bon J'ai un mari qui m'a beaucoupbeaucoup [ ] ouvertouvert il faut que je le dise parce que sinon il sera pas content (rires)0
706942acd1RoanneC: Je me souvienssouviens [ ] aussiaussi j'avais dix-huit ans oh oui largement0
707042acd1RoanneC: Euh DesDes [z] amisamis euh qui étaient fiancés tous les deux ils m'ont dit: 'h ben on va demander20 à ta maman pour aller20 au cinéma ce soir' (bruit de porte)1z
707142acd1RoanneC: Euh Des11z amis euh qui étaient fiancés tous les deux ils m'ont dit: 'h ben on va demanderdemander [ ] àà ta maman pour aller20 au cinéma ce soir' (bruit de porte)0
707242acd1RoanneC: Euh Des11z amis euh qui étaient fiancés tous les deux ils m'ont dit: 'h ben on va demander20 à ta maman pour alleraller [ ] auau cinéma ce soir' (bruit de porte)0
707342acd1RoanneC: Ben maman a jamais voulu Elle a dit: 'Comment MaisMais [ ] ilil a pas assez de sa fiancée il faut qu'il vienne te chercher' 0
707442acd1RoanneC: h bonté ouh là là Là c'étaitétait [h] unun petit peu dur hein0h
707542acd1RoanneC: Donc finalement quand je suis partie faire mesmes [z] étudesétudes20 à Lyon j'ai dit: 'Je vais10 être euh libre'1z
707642acd1RoanneC: Donc finalement quand je suis partie faire mes11z étudesétudes [ ] àà Lyon j'ai dit: 'Je vais10 être euh libre'0
707742acd1RoanneC: Donc finalement quand je suis partie faire mes11z études20 à Lyon j'ai dit: 'Je vaisvais [ ] êtreêtre euh libre'0
707842acd1RoanneC: Et bien non euh j'étais dansdans [z] unun foyer de religieuses1z
707942acd1RoanneC: Voilà Donc sortie jusqu'à dixdix [z] heuresheures du soir Donc euh rien du tout Bon bon euh c'était pareil hein1z
708042acd1RoanneC: J'avais quand même sur Lyon une amie qui avaitavait [ ] unun appartement0
708142acd1RoanneC: Mais bon pas question y aller étant donné que j'étaisjétais [ ] enen foyer et si je rentrais pas le soir eh bien mes parents20 étaient20 au courant0
708242acd1RoanneC: Mais bon pas question y aller étant donné que j'étais20 en foyer et si je rentrais pas le soir eh bien mes parentsparents [ ] étaientétaient20 au courant0
708342acd1RoanneC: Mais bon pas question y aller étant donné que j'étais20 en foyer et si je rentrais pas le soir eh bien mes parents20 étaientétaient [ ] auau courant0
708442acd1RoanneC: Alors que mes frères euh maman était sévère avec eux aussi maismais [ ] unun petit peu moins0
708542acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission onon [n] avaitavait20 une maison à deux11z étages les chambres20 étaient20 en haut mais10 on avait20 un balcon avec euh des11z escaliers20h extérieurs1nVN
708642acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avaitavait [ ] uneune maison à deux11z étages les chambres20 étaient20 en haut mais10 on avait20 un balcon avec euh des11z escaliers20h extérieurs0
708742acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avait20 une maison à deuxdeux [z] étagesétages les chambres20 étaient20 en haut mais10 on avait20 un balcon avec euh des11z escaliers20h extérieurs1z
708842acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avait20 une maison à deux11z étages les chambreschambres [ ] étaientétaient20 en haut mais10 on avait20 un balcon avec euh des11z escaliers20h extérieurs0
708942acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avait20 une maison à deux11z étages les chambres20 étaientétaient [ ] enen haut mais10 on avait20 un balcon avec euh des11z escaliers20h extérieurs0
709042acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avait20 une maison à deux11z étages les chambres20 étaient20 en haut maismais [ ] onon avait20 un balcon avec euh des11z escaliers20h extérieurs0
709142acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avait20 une maison à deux11z étages les chambres20 étaient20 en haut mais10 onon [n] avaitavait20 un balcon avec euh des11z escaliers20h extérieurs1nVN
709242acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avait20 une maison à deux11z étages les chambres20 étaient20 en haut mais10 on avaitavait [ ] unun balcon avec euh des11z escaliers20h extérieurs0
709342acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avait20 une maison à deux11z étages les chambres20 étaient20 en haut mais10 on avait20 un balcon avec euh desdes [z] escaliershescaliers20h extérieurs1z
709442acd1RoanneC: u alors si elle leur donnait pas la permission on avait20 une maison à deux11z étages les chambres20 étaient20 en haut mais10 on avait20 un balcon avec euh des11z escaliersescaliers [h] extérieursextérieurs0h
709542acd1RoanneC: u alors il partaitpartait [h] avecavec s/ mon frère puis maman leur disait: 'ui oui je vous donne la permission mais tous les deux hein vous rentrez bien tous les deux:'0h
709642acd1RoanneC: Tu parles Une fois qu'ilsils [z] étaientétaient20 au bout de la route de Commelles (bruit de bouche) chacun partait où il voulait et puis10h ils rentraient quand même ensemble hein1z
709742acd1RoanneC: Tu parles Une fois qu'ils11z étaientétaient [ ] auau bout de la route de Commelles (bruit de bouche) chacun partait où il voulait et puis10h ils rentraient quand même ensemble hein0
709842acd1RoanneC: Tu parles Une fois qu'ils11z étaient20 au bout de la route de Commelles (bruit de bouche) chacun partait où il voulait et puispuis [h] ilsils rentraient quand même ensemble hein0h
709942acd1RoanneC: Pour dire que euh c'/ c'était maman qui était sévère papa auraitaurait [ ] étéété plus large quand même mais enfin c'était comme ça0
710042acd1RoanneC: Mais non c'étaitétait [ ] uneune autre vie hein Puis n'importe comment euh qu'on permette ou qu'on permette pas à dix-huit ans moi les11z enfants20 ont dit: 'h dis donc à dix-huit ans'0
710142acd1RoanneC: Mais non c'était20 une autre vie hein Puis n'importe comment euh qu'on permette ou qu'on permette pas à dix-huit ans moi lesles [z] enfantsenfants20 ont dit: 'h dis donc à dix-huit ans'1z
710242acd1RoanneC: Mais non c'était20 une autre vie hein Puis n'importe comment euh qu'on permette ou qu'on permette pas à dix-huit ans moi les11z enfantsenfants [ ] ontont dit: 'h dis donc à dix-huit ans'0
710342acd1RoanneC: Ça a paspas [ ] étéété facile hein avec le garçon qui était (bruit de micro) le premier ça a pas10 été évident0
710442acd1RoanneC: Ça a pas10 été facile hein avec le garçon qui était (bruit de micro) le premier ça a paspas [ ] étéété évident0
710542acd1RoanneC: on voyez ben elle vitvit [ ] avecavec un copain euh pff chose qu'on aurait jamais fait hein bon il a fallu attendre le mariage pour être euh libre hein0
710642acd1RoanneC: on voyez ben elle vit10 avec un copain euh pff chose qu'onon [n] auraitaurait jamais fait hein bon il a fallu attendre le mariage pour être euh libre hein1nVN
710742acd1RoanneC: on non ça ça n'a rienrien [n] àà voir1nVN
710842acd1RoanneC: Mais vraiment la liberté euh avoir sonson [n] adolescenceadolescence euh normalement je pense que c'est c'est tout11t à fait bien1nVN
710942acd1RoanneC: Mais vraiment la liberté euh avoir son adolescence euh normalement je pense que c'est c'est touttout [t] àà fait bien1t
711042acd1RoanneC: Donc les parents bon Pourquoi ils faisaient ça Parce qu'ils (rires) ilsils [z] avaientavaient20 été sévères euh les grands-parents avaient20 été sévères20 avec eux quoi c'est ça1z
711142acd1RoanneC: Donc les parents bon Pourquoi ils faisaient ça Parce qu'ils (rires) ils11z avaientavaient [ ] étéété sévères euh les grands-parents avaient20 été sévères20 avec eux quoi c'est ça0
711242acd1RoanneC: Donc les parents bon Pourquoi ils faisaient ça Parce qu'ils (rires) ils11z avaient20 été sévères euh les grands-parents avaientavaient [ ] étéété sévères20 avec eux quoi c'est ça0
711342acd1RoanneC: Donc les parents bon Pourquoi ils faisaient ça Parce qu'ils (rires) ils11z avaient20 été sévères euh les grands-parents avaient20 été sévèressévères [ ] avecavec eux quoi c'est ça0
1054342acd1RoanneLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi 1t
1054442acd1RoanneLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi 1t
1054542acd1RoanneLe Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année 1nVN
1054642acd1RoanneJusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu étaient sont vin blanc sec ses chemiseschemises [ ] enen soie un champion local de course à pied (Louis Garret) 0
1054742acd1Roannequatrième aux jeuxjeux [ ] olympiquesolympiques de Berlin en mille neuf cent trente six et plus récemment son11n usine de pâtes20 italiennes 0
1054842acd1Roannequatrième aux jeux10 olympiques de Berlin en mille neuf cent trente six et plus récemment sonson [n] VN usine de pâtes20 italiennes 1n
1054942acd1Roannequatrième aux jeux10 olympiques de Berlin en mille neuf cent trente six et plus récemment son11n usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes 0
1055042acd1RoanneQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
1055142acd1Roanneh le hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle la campagne profonde0
1055242acd1Roanneh le hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle la campagne profonde0
1055342acd1RoanneLe maire de Beaulieu - Marc Blanc - estest [t] enen revanche très11z inquiet 1t
1055442acd1RoanneLe maire de Beaulieu - Marc Blanc - est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z
1055542acd1RoanneLa cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
1055642acd1RoanneCommentComment [,] enen plus éviter les manifestations qui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 0,
1055742acd1RoanneComment20 en plus éviter les manifestations qui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 0
1055842acd1RoanneComment20 en plus éviter les manifestations qui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles 0
1055942acd1RoanneLa côte escarpée du Mont Saint Pierre qui mène au village connaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère 1z
1056042acd1RoanneD'unDun [n] VN autre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que tout11t est fait pour le protéger 1n
1056142acd1RoanneD'un11n autre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que touttout [t] estest fait pour le protéger 1t
1056242acd1Roanner un gros détachement de police comme onon [n] VN e a vu à Jonquière et des vérifés identité risquent de provoquer20 une explosion 1n
1056342acd1Roanner un gros détachement de police comme on11n e a vu à Jonquière et des vérifés identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion 0
1056442acd1RoanneUn jeune membre de opposition aurait déclaré : 'Dans le coincoin [h] onnon11n est jaloux de notre liberté 0h,

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS