Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 44amr1 a trouvé 77 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
616544amr1NantesLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi 1t
616644amr1NantesLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi 1t
616744amr1NantesLe Premier ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune 1nVN
616844amr1Nantesses chemiseschemises [z] enen soie un champion local de course à pied (Louis Garret) 1z
616944amr1Nantesquatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en mille neuf cent trente-six 1z
617044amr1Nanteset plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes21z italiennes 1nVN
617144amr1Nanteset plus récemment son usine de pâtespâtes [z] italiennesitaliennes 1z
617244amr1NantesQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
617344amr1Nantescar le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [z] habituelshabituels qui tournaient toujours20 1z
617444amr1Nantescar le Premier Ministre lassé des circuits21z habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] 0
617544amr1Nantesest en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z
617644amr1NantesLa cote du Premier ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
617744amr1NantesComment en plus éviter les manifestations qui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier0
617844amr1Nanteslors des visitesvisites [z] officiellesofficielles 1z
617944amr1Nantesconnaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère 1z
618044amr1NantesD'unDun [n] autreautre coté à chaque voyage du Premier Ministre 1nVN
618144amr1Nanteset assure que touttout [t] estest fait pour le protéger 1t
618244amr1Nantescomme onon [n] enen a vu à la Jonquière 1nVN
618344amr1Nantescomme on enen [n] aa vu à la Jonquière 1nVN
618444amr1Nantesrisquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
618544amr1Nantes' Dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté 1nVN
618644amr1NantesousNous [z] avonsavons le soutien du village entier '1z
618744amr1NantesDe plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans La Dépêche du Centre L'Express 1z
618844amr1Nantesindiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines 1z
618944amr1Nantespréparetpréparet [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre 0
619044amr1NantesQuelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église de Saint Martinville0
619144amr1NantesLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel saint se vouer 0
619244amr1NantesIl a le sentiment de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide1z
619344amr1Nanteset il estest [ ] enen désespoir de cause décidé à écrire au Premier Ministre 0
619444amr1Nantesétait vraimentvraiment [ ] uneune étape nécessaire dans la tournée prévue 0
699044amr1NantesMR : Mais je n'ai pas vécu là-bas à unun [n] anan j'étais de (X) j'étais de retour euh en France à antes1nVN
699144amr1NantesMR : ousNous [z] avonsavons six11z enfants Euh1z
699244amr1NantesMR : ous11z avons sixsix [z] enfantsenfants Euh1z
699344amr1NantesMR : os deux fillesfilles [ ] aînéesaînées sont dans enseignement0
699444amr1NantesMR : Le troisième c'estest [ ] unun garçon il est il est euh0
699544amr1NantesMR : Et son frère estest [t] architectearchitecte à Annecy 1t
699644amr1NantesE : D'accord Et euh MR : Et alors les deuxdeux [z] autresautres euh filles qui viennent20 ensuite1z
699744amr1NantesE : D'accord Et euh MR : Et alors les deux11z autres euh filles qui viennentviennent [ ] ensuiteensuite0
699844amr1NantesMR : A Radio France et la seconde estest [t] àà accueil une euh1t
699944amr1NantesMR : Euh oui nousnous [z] avonsavons habité au rond point de Rennes abord1z
700044amr1NantesMR : Et puispuis [ ] ensuiteensuite euh sur le territoire de euh Saint Félix qui n'est pas très loin0
700144amr1NantesMR : Bah mon père étantétant [ ] originaireoriginaire de la région euh nantaise c'est11t-à-dire mais 0
700244amr1NantesMR : Et euh c'étaitétait [ ] uneune euh construction euh le le le0
700344amr1NantesMR : des cours de euh de secrétariat euh en c/ en cours ou soitsoit [ ] enen cours privé0
700444amr1NantesMR : soitsoit [ ] enen cours du soir je ne sais pas parce que euh à époque je ça m'intéressait pas directement0
700544amr1NantesMR : DansDans [z] uneune île des Cyclades à Tinos1z
700644amr1NantesMR : ù elle estest [t] alléeallée à école française1t
700744amr1NantesMR : Fêtes qu'il pouvaitpouvait [ ] yy avoir0
700844amr1NantesMR : Et comme ma mère parlaitparlait [ ] aussiaussi bien le français que mon père euh ça a démarré comme ça leur fréquentation0
1044644amr1NantesMR : Ah oui ah oui E : 'botté' et 'beauté' ça se prononce pareil Ah non pas touttout [t] àà fait pour moi1t
1044744amr1NantesMR : C'estCest [t] unun certain Un mot dans11z un mot2t,
1044844amr1NantesMR : C'est12t un certain Un mot dansdans [z] unun mot1z
1044944amr1NantesMR : Ah oui bien on pas touttout [t] àà fait parce que il y a une certaine rectification chez11z eux1t
1045044amr1NantesMR : Ah oui bien on pas tout11t à fait parce que il y a une certaine rectification chezchez [z] euxeux1z
1045144amr1NantesMR : C'est pers qu'ell/ non c'est pas commentcomment [ ] elleelle appelle la filleule de euh0
1045244amr1NantesMR : C'estCest [t] unun peu 1t
1045344amr1NantesMR : C'est pas très prononcé onon [n] enen trouve bien sûr1nVN
1045444amr1NantesMR : h onon [n] aa qu'est-ce qu'on a fait 1nVN
1045544amr1NantesMR : h on a qu'est-ce qu'onon [n] aa fait 1nVN
1045644amr1NantesMR : Bah je lesles [z] aiai fais lire un peu et quand leur maman était20 encore en euh1z
1045744amr1NantesMR : Bah je les11z ai fais lire un peu et quand leur maman étaitétait [ ] encoreencore en euh0
1045844amr1NantesMR : En vacances elle a dû les sortir faire quelquesquelques [z] achatsachats avec eux1z
1045944amr1NantesMR : Traîner les magasins et puis je crois que c'est pas plusplus [z] intéressantintéressant être nombreux pour acheter des choses pour les11z enfants1z
1046044amr1NantesMR : Traîner les magasins et puis je crois que c'est pas plus11z intéressant être nombreux pour acheter des choses pour lesles [z] enfantsenfants1z
1046144amr1NantesMR : ui oui autrement oui je lesles [z] aiai fait lire un peu 1z
1046244amr1NantesMR : Et c'était pas des vraies vacances parce que onon [n] avaitavait toujours E: Bah non1nVN
1046344amr1NantesMR : des des petites euh E : Des petits moments de la journée où vous deviez aid/ aller aider ù onon [n] étaitétait où on était1nVN
1046444amr1NantesMR : des des petites euh E : Des petits moments de la journée où vous deviez aid/ aller aider ù on était où onon [n] étaitétait1nVN
1046544amr1NantesMR : n se nOn [n] étaitétait venu Pour ça ailleurs pour euh 1nVN
1046644amr1NantesMR : Lui donner un petit coup de main où elle en où elle enen [n] avaitavait besoin1nVN
1046744amr1NantesMR : Enlevé les mauvaisesmauvaises [z] herbesherbes à la main sur la pelouse1z
1046844amr1NantesMR: Mais euh papy pensaitpensait [ ] êtreêtre en forme0
1046944amr1NantesMR : pour euh ressemer un petit peu dans lesles [z] endroitsendroits qui étaient20 un peu pelés1z
1047044amr1NantesMR : pour euh ressemer un petit peu dans les11z endroits qui étaientétaient [ ] unun peu pelés0
1047144amr1NantesMR : ui oui nOn [n] aa même été obligé de voir le docteur1nVN
1047244amr1NantesMR : ui Ca t'a fait du bien toi quandquand [t] onon t'a opérée 1t
1047344amr1NantesMR : tu gardais tes microbes dans testes [z] euheuh amygdales 2z

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS