Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 54bcg1 a trouvé 123 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
937654bcg1OgévillerCG: Ca faitfait [ ] unun peu des grosses maisons euh bon ils vivaient peut-être 0
937754bcg1OgévillerCG: mais sinon non non il y a pas appartement ce sont que des grosses maisons anciennesanciennes [ ] fermesfermes20 à la rigueur 0
937854bcg1OgévillerCG: mais sinon non non il y a pas appartement ce sont que des grosses maisons anciennes20 fermesfermes [ ] àà la rigueur 0
937954bcg1OgévillerCG: Ben euh onon [n] estest partis mais bon on n'est pas partis deux11z ans consécutifs hein on revenait les week-ends euh1nVN
938054bcg1OgévillerCG: Ben euh on est partis mais bon on n'est pas partis deuxdeux [z] ansans consécutifs hein on revenait les week-ends euh1z
938154bcg1OgévillerCG: Qui habitenthabitent [ ] encoreencore dans le village 0
938254bcg1OgévillerCG: Bien de monmon [n] âgeâge il y en a euh 1nVN
938354bcg1OgévillerCG: et bien c'est pareil c'est desdes [z] enfantsenfants qui partent euh la semaine et qui reviennent de temps11z en temps le week-end voir leurs parents 1z
938454bcg1OgévillerCG: et bien c'est pareil c'est des11z enfants qui partent euh la semaine et qui reviennent de tempstemps [z] enen temps le week-end voir leurs parents 1z
938554bcg1OgévillerCG: ui enfin c'est Y en n' a pas d/ ils ilsils [z] habitenthabitent pas10 ici hein ils sont euh1z
938654bcg1OgévillerCG: ui enfin c'est Y en n' a pas d/ ils ils11z habitent paspas [ ] iciici hein ils sont euh0
938754bcg1OgévillerCG: Dans la même école la même classe c'est vrai que euh onon [n] aa été au collège ensemble1nVN
938854bcg1OgévillerCG: n estest [ ] àà p/ à partir du lycée qu'on a commencé à se séparer un peu parce que il y en avait autres qui voulaient faire autre chose euh 0
938954bcg1OgévillerCG: n est10 à p/ à partir du lycée qu'onon [n] aa commencé à se séparer un peu parce que il y en avait autres qui voulaient faire autre chose euh 1nVN
939054bcg1OgévillerCG: n est10 à p/ à partir du lycée qu'on a commencé à se séparer un peu parce que il y enen [n] avaitavait autres qui voulaient faire autre chose euh 1nVN
939154bcg1OgévillerCG: on onon [n] aa on a encore euh1nVN
939254bcg1OgévillerCG: on on a onon [n] aa encore euh1nVN
939354bcg1OgévillerCG: Bon peut-être paspas [ ] avecavec tous mais on a on a0
939454bcg1OgévillerCG: Bon peut-être pas10 avec tous mais onon [n] aa on a1nVN
939554bcg1OgévillerCG: Bon peut-être pas10 avec tous mais on a onon [n] aa1nVN
939654bcg1OgévillerCG: enfin j'ai quand même gardé pas mal de contactscontacts [ ] avecavec eux on se dit bonjour on se parle euh 0
939754bcg1OgévillerCG: pers est-ce que tu vasvas [ ] arrêterarrêter 0
939854bcg1OgévillerCG: Moi les deuxdeux [z] enfantsenfants euh1z
939954bcg1OgévillerCG: Tu vasvas [ ] arrêterarrêter 0
940054bcg1OgévillerCG: Je vais pas di/ je vais paspas [ ] alleraller jusque là mais euh0
940154bcg1OgévillerCG: Bien encore faut-il enen [n] avoiravoir le temps1nVN
940254bcg1OgévillerCG: Pendant euh pendant deuxdeux [z] ansans je crois1z
940354bcg1OgévillerCG: Et puis onon [n] aa eu la chance y aller20 avec ma mère euh pendant deux trois mois 1nVN
940454bcg1OgévillerCG: Et puis on a eu la chance y alleraller [ ] avecavec ma mère euh pendant deux trois mois 0
940554bcg1OgévillerCG: bonbon [ ] aprèsaprès c'est les petites vacances qu'on passe quand11t on était jeunes 0
940654bcg1OgévillerCG: bon10 après c'est les petites vacances qu'on passe quandquand [t] onon était jeunes 1t
940754bcg1OgévillerCG: bon10 après c'est les petites vacances qu'on passe quand11t onon [n] étaitétait jeunes 1nVN
940854bcg1OgévillerCG: avec les parentsparents [ ] enen été bon bien 0
940954bcg1OgévillerCG: avec les parents20 enen [n] étéété bon bien 1nVN
941054bcg1OgévillerCG: Bien c'étaitétait [ ] unun quartier non c'était dans11z un camping 0
941154bcg1OgévillerCG: Bien c'était20 un quartier non c'était dansdans [z] unun camping 1z
941254bcg1OgévillerCG: enfin dansdans [z] unun camping euh E: Enfin c'est dans un coin chic de la Côte Mandelieu la apoule c'est euh Ah accord Ah accord 1z
941354bcg1OgévillerCG: Qu'on attend paspas [ ] àà avoir un coup comme ça mais sinon dépaysée non 0
941454bcg1OgévillerCG: nOn [n] avaitavait impression être dans la forêt constamment quoi1nVN
941554bcg1OgévillerCG: juin juilletjuillet [ ] aoûtaoût je crois que ça devait20 être au moment0
941654bcg1OgévillerCG: juin juillet20 août je crois que ça devaitdevait [ ] êtreêtre au moment0
941754bcg1OgévillerCG: ui Ah bienbien [ ] iciici en hiver ça perd ses feuilles en été ça revient oui c'est vrai que 0
941854bcg1OgévillerCG: ui Ah bien10 ici enen [n] hiverhiver ça perd ses feuilles en été ça revient oui c'est vrai que 1nVN
941954bcg1OgévillerCG: ui Ah bien10 ici en hiver ça perd ses feuilles enen [n] étéété ça revient oui c'est vrai que 1nVN
1598454bcg1OgévillerLe village de Beaulieu estest [t] enen grand émoi1t
1598554bcg1Ogévillerses chemiseschemises [ ] enen soie 0
1598654bcg1Ogévillerquatrième aux JeuxJeux [z] Olympiqueslympiques de Berlin 1z
1598754bcg1OgévillerEt plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes10 italiennes1nVN
1598854bcg1OgévillerEt plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes0
1598954bcg1OgévillerQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
1599054bcg1Ogévillerlassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels 0
1599154bcg1Ogévillerestest [t] enen revanche très11z inquiet 1t
1599254bcg1Ogévillerest11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z
1599354bcg1OgévillerLa cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
1599454bcg1OgévillerComment en plus éviter les manifestations qui ontont [ ] eueu 0
1599554bcg1Ogévillertendance à se multiplier lors des visitesvisites [z] officiellesofficielles 1z,
1599654bcg1Ogévillerconnaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords 1z
1599754bcg1OgévillerD'unDun [n] autreautre côté 1nVN
1599854bcg1Ogévilleret assure que touttout [t] estest fait pour la p/ le protéger 1t
1599954bcg1Ogévillercomme onon [n] enen a vu à la Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquer20 une expulsion 1nVN
1600054bcg1Ogévillercomme on enen [n] aa vu à la Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquer20 une expulsion 1nVN
1600154bcg1Ogévillercomme on en a vu à la Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune expulsion 0
1600254bcg1Ogéviller'dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté 1nVN
1600354bcg1OgévillerousNous [z] avonsavons le soutien du village entier'1z
1600454bcg1OgévillerDe plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans la Dépêche du Centre 1z
1600554bcg1Ogévillerindiqueraient que lesles [z] activistesactivistes des communes voisines préparent20 une journée chaude au Premier Ministre 1z
1600654bcg1Ogévillerindiqueraient que les11z activistes des communes voisines préparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre 0
1600754bcg1OgévillerLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel 0
1600854bcg1OgévillerIl a le sentiment de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide 1z
1648254bcg1OgévillerCG: à Lunéville maismais [ ] enfinenfin E: ui je suis0
1648354bcg1OgévillerCG: Mes parentsparents [ ] habitaienthabitaient20 ici quand je suis10 arrivée oui0
1648454bcg1OgévillerCG: Mes parents20 habitaienthabitaient [ ] iciici quand je suis10 arrivée oui0
1648554bcg1OgévillerCG: Mes parents20 habitaient20 ici quand je suissuis [ ] arrivéearrivée oui0
1648654bcg1OgévillerCG: Alors onon [n] aa habité euh 1nVN
1648754bcg1OgévillerCG: onon [n] aa habité en Alsace1nVN
1648854bcg1OgévillerCG: on a habité enen [n] AlsaceAlsace1nVN
1648954bcg1OgévillerCG: DeuxDeux [z] ansans 1z
1649054bcg1OgévillerCG: nOn [n] aa habité à lieu deux11z ans1nVN
1649154bcg1OgévillerCG: n a habité à lieu deuxdeux [z] ansans1z
1649254bcg1OgévillerCG: on non c'estest [ ] enen allant vers euh c'est euh un peu plus loin que Lunéville lieu0
1649354bcg1OgévillerCG: D'ici à Lunéville il y enen [n] aa quoi il y en a peut-être une vingtaine il y en a peut-être une trentaine1nVN
1649454bcg1OgévillerCG: D'ici à Lunéville il y en a quoi il y enen [n] aa peut-être une vingtaine il y en a peut-être une trentaine1nVN
1649554bcg1OgévillerCG: D'ici à Lunéville il y en a quoi il y en a peut-être une vingtaine il y enen [n] aa peut-être une trentaine1nVN
1649654bcg1OgévillerCG: Juste le village à côté il y a troistrois [z] ansans 1z
1649754bcg1OgévillerCG: ui oui oui oui ça fait troistrois [z] ansans qu'on est10 ici oui 1z
1649854bcg1OgévillerCG: ui oui oui oui ça fait trois11z ans qu'onon [n] estest10 ici oui 1nVN
1649954bcg1OgévillerCG: ui oui oui oui ça fait trois11z ans qu'on estest [ ] iciici oui 0
1650054bcg1OgévillerCG: et euh il est il habite à côté et il nousnous [z] aa loué la maison 1z
1650154bcg1OgévillerCG: EnEn [n] attendantattendant de pouvoir construire 1nVN
1650254bcg1OgévillerCG: ui oui oui ah oui oui oui parce que onon [n] aa le terrain justement donc euh1nVN
1650354bcg1OgévillerCG: Bien mes parentsparents [ ] habitenthabitent euh en allant vers lieu là-haut 0
1650454bcg1OgévillerCG: Bien mes parents20 habitent euh enen [n] allantallant vers lieu là-haut 1nVN
1650554bcg1OgévillerCG: Et comme ilsils [z] ontont10 une grande propriété 1z
1650654bcg1OgévillerCG: Et comme ils11z ontont [ ] uneune grande propriété 0
1650754bcg1OgévillerCG: C'est vrai que euh maintenant ça se rapproche plus versvers [ ] iciici avec école et tout ça on c'est vrai que c'est euh0
1650854bcg1OgévillerCG: C'est puis c'estest [ ] unun petit village calme enfin je sais pas c'est0
1650954bcg1OgévillerCG: pendantpendant [ ] autantautant années 0
1651054bcg1OgévillerCG: ben on retrouve toujours les mêmes euh enfin c'est surtout les personnespersonnes [ ] âgéesâgées sinon euh0
1651154bcg1OgévillerCG: ui parce que il y a des qu/ il y a quand même pas mal de maisonsmaisons [ ] àà vendre donc euh les gens rachètent 0
1651254bcg1OgévillerCG: ui je pense qu'il doitdoit [ ] yy en avoir trois cent cinquante ouais 0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS