Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 54bfl1 a trouvé 105 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
731754bfl1OgévillerFL: euh j'étaisjétais [ ] enen train de chercher du boulot dans ma branche 0
731854bfl1OgévillerFL: n'en trouvant paspas [ ] auau bout de deux mois on me dit bien tiens on euh cherche des11z ouvriers Du coup j'ai dit 0
731954bfl1OgévillerFL: n'en trouvant pas10 au bout de deux mois on me dit bien tiens on euh cherche desdes [z] ouvriersouvriers Du coup j'ai dit 1z
732054bfl1OgévillerFL: Donc je vaisvais [ ] yy aller 0
732154bfl1OgévillerFL: Puis j'ai gravi lesles [z] échelonséchelons20 au fur et à mesure 1z
732254bfl1OgévillerFL: Puis j'ai gravi les11z échelonséchelons [ ] auau fur et à mesure 0
732354bfl1OgévillerFL : Je vousvous [z] aiai jamais demandé de me payer pour mon BTS hein je vous11z ai demandé de euh de travailler 1z
732454bfl1OgévillerFL : Je vous11z ai jamais demandé de me payer pour mon BTS hein je vousvous [z] aiai demandé de euh de travailler 1z
732554bfl1OgévillerFL: Donc euh puispuis [ ] aprèsaprès bien 0
732654bfl1OgévillerFL: ui mais c/ c'estest [ ] aussiaussi un désavantage 0
732754bfl1OgévillerFL: Tu sais pas trop comment te situersituer [ ] auau début au f/ au fur et à mesure que tu commences20 à monter tu sais pas trop comment te situer par rapport à aux gens0
732854bfl1OgévillerFL: Tu sais pas trop comment te situer20 au début au f/ au fur et à mesure que tu commencescommences [ ] àà monter tu sais pas trop comment te situer par rapport à aux gens0
732954bfl1OgévillerFL: PuisPuis [ ] aprèsaprès c'est10 à force de te prendre des claques que tu sais0
733054bfl1OgévillerFL: Puis10 après c'estest [ ] àà force de te prendre des claques que tu sais0
733154bfl1OgévillerFL: Moi il faut que je m'impose par rapportrapport [ ] àà eux 0
733254bfl1OgévillerFL: Et puis euh j'ai aussi euh des desdes [z] objectifsobjectifs20 à atteindre par rapport20 à mes chefs 1z
733354bfl1OgévillerFL: Et puis euh j'ai aussi euh des des11z objectifsobjectifs [ ] àà atteindre par rapport20 à mes chefs 0
733454bfl1OgévillerFL: Et puis euh j'ai aussi euh des des11z objectifs20 à atteindre par rapportrapport [ ] àà mes chefs 0
733554bfl1OgévillerFL: Mais il fautfaut [ ] avoiravoir le moral bien accroché il y a de temps11z en temps tu t'en prends plein la tête pour pas10 un rond euh 0
733654bfl1OgévillerFL: Mais il faut10 avoir le moral bien accroché il y a de tempstemps [z] enen temps tu t'en prends plein la tête pour pas10 un rond euh 1z
733754bfl1OgévillerFL: Mais il faut10 avoir le moral bien accroché il y a de temps11z en temps tu t'en prends plein la tête pour paspas [ ] unun rond euh 0
733854bfl1OgévillerFL: J'enJen [n] aiai encore à faire 1nVN
733954bfl1OgévillerFL: Le BTS enen [n] électroniqueélectronique c'est10 une chose c'est tous les euh 1nVN
734054bfl1OgévillerFL: Le BTS en électronique c'estest [ ] uneune chose c'est tous les euh 0
734154bfl1OgévillerFL: EnEn [n] électroniqueélectronique c'est euh 1nVN
734254bfl1OgévillerFL: ToutTout [t] àà fait 1t
734354bfl1OgévillerFL: c'est pas pour trouver un travail ton BTS c'est euh hein c'est il va t'aideraider [ ] àà évoluer 0
734454bfl1OgévillerFL: Parce que elle est elle est pas X pour moi Je suis fâché en ce momentmoment [ ] aprèsaprès20 elle donc euh 0
734554bfl1OgévillerFL: Parce que elle est elle est pas X pour moi Je suis fâché en ce moment20 aprèsaprès [ ] elleelle donc euh 0
734654bfl1OgévillerFL: Tu donnes troistrois [ ] ouou quatre ans de ta vie pour euh 0
734754bfl1OgévillerFL: commencercommencer [ ] àà t'imposer dans la société0
734854bfl1OgévillerFL: Après il fautfaut [ ] avoiravoir esprit de communication et puis t'ouvrir sur les autres 0
734954bfl1OgévillerFL: La famille c'est bien c'estest [ ] uneune chose 0
735054bfl1OgévillerFL: (onomatopée approbation: Mm) uais maismais [ ] elleelle sera déçue parce que c'est pas forcément la euh 0
735154bfl1OgévillerFL: Responsable mes parents sontsont [ ] assezassez grands pour savoir ce qu'ils11z ont10 à faire 0
735254bfl1OgévillerFL: Responsable mes parents sont10 assez grands pour savoir ce qu'ilsils [z] ontont10 à faire 1z
735354bfl1OgévillerFL: Responsable mes parents sont10 assez grands pour savoir ce qu'ils11z ontont [ ] àà faire 0
735454bfl1OgévillerFL: ui non c'estest [ ] uneune fausse excuse 0
735554bfl1OgévillerFL: Je suis je suis vraimentvraiment [ ] enen boule donc euh 0
1435554bfl1Ogévillerestest [t] enen grand11t émoi 1t
1435654bfl1Ogévillerest11t en grandgrand [t] émoiémoi 1t
1435754bfl1Ogévillera enen [n] effeteffet décidé de faire étape 1nVN
1435854bfl1Ogévillerquatrième aux JeuxJeux [z] Olympiqueslympiques de Berlin en dix neuf cent trente-six 1z
1435954bfl1Ogévillersonson [n] usineusine de pâtes 1nVN
1436054bfl1Ogévillerce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
1436154bfl1Ogévillerlassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels 0
1436254bfl1Ogévillerqui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes 0
1436354bfl1Ogévillerestest [t] enen revanche très11z inquiet 1t
1436454bfl1Ogévillerest11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z
1436554bfl1Ogévillerne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
1436654bfl1Ogévillerqui ont tendance à se multiplier lors des visitesvisites [z] officiellesofficielles 1z
1436754bfl1Ogévillerdes barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants 1z
1436854bfl1OgévillerD'unDun [n] autreautre côté 1nVN
1436954bfl1Ogévilleret assure que touttout [t] estest fait 1t
1437054bfl1Ogévillercomme onon [n] enen a vu 1nVN
1437154bfl1Ogévillercomme on enen [n] aa vu 1nVN
1437254bfl1Ogévilleronon [n] estest jaloux de notre liberté 1nVN
1437354bfl1OgévillerousNous [z] avonsavons 1z
1437454bfl1OgévillerDe plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus 1z
1437554bfl1Ogévillerque lesles [z] activistesactivistes des communes voisines 2z,
1437654bfl1Ogévillerpréparaient des journées chaudeschaudes [ ] auau Premier Ministre 0
1437754bfl1OgévillerIl a le sentiment de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide 1z
1437854bfl1Ogévillersi son village était vraimentvraiment [ ] uneune étape nécessaire dans la tournée 0
1780054bfl1OgévillerFL: A gérergérer [ ] unun euh 0
1780154bfl1OgévillerFL: Les lesles [z] hommeshommes10 et le matériel 1z
1780254bfl1OgévillerFL: Les les11z hommeshommes [ ] etet le matériel 0
1780354bfl1OgévillerFL: L'usine enen [n] ellemêmeelle-même elle fabrique euh des euh des semi-remorques 1nVN
1780454bfl1OgévillerFL: n a troistrois [z] ateliersateliers euh 1z
1780554bfl1OgévillerFL: TroisTrois [z] ateliersateliers20 indépendants 1z
1780654bfl1OgévillerFL: Trois11z ateliersateliers [ ] indépendantsindépendants 0
1780754bfl1OgévillerFL: UnUn [n] atelieratelier qui va fabriquer le chassis 1nVN
1780854bfl1OgévillerFL: UnUn [n] atelieratelier qui va 1nVN
1780954bfl1OgévillerFL: Et monter tout ce qui estest [ ] essieuessieu tout ça 0
1781054bfl1OgévillerFL: ui je je doisdois [ ] êtreêtre à vingt-cinq ou trente je sais même plus combien j'en ai 0
1781154bfl1OgévillerFL: ui je je dois10 être à vingt-cinq ou trente je sais même plus combien j'enjen [n] aiai 1nVN
1781254bfl1OgévillerFL: Bien par moments j'enjen [n] avaisavais cent alors euh 1nVN
1781354bfl1OgévillerFL: Et puispuis [ ] aprèsaprès ça remonte euh 0
1781454bfl1OgévillerFL: un crancran [ ] audessusau-dessus et encore un cran10 au-dessus jusqu'à la DRH0
1781554bfl1OgévillerFL: un cran10 au-dessus et encore un crancran [ ] audessusau-dessus jusqu'à la DRH0
1781654bfl1OgévillerFL: Alors en ce moment onon [n] aa on a dû remonter20 à quatre cents 1nVN
1781754bfl1OgévillerFL: Alors en ce moment on a on a dû remonterremonter [ ] àà quatre cents 0
1781854bfl1OgévillerFL: EnEn [ ] unun quart heure 0
1781954bfl1OgévillerFL: Il y enen [n] aa déjà ici plein qui savent pas rouler mais10 alors euh une içoise sur la neige je voudrais bien le voir quand même 1nVN
1782054bfl1OgévillerFL: Il y en a déjà ici plein qui savent pas rouler maismais [ ] alorsalors euh une içoise sur la neige je voudrais bien le voir quand même 0
1782154bfl1OgévillerFL: C'estCest [ ] enen attendant armée 0
1782254bfl1OgévillerFL: C'est10 enen [n] attendantattendant armée 1nVN
1782354bfl1OgévillerFL: on je comptais pas mesmes [z] heuresheures 1z
1782454bfl1OgévillerFL: Quand tu euh c'est ceux qui posent les les plaques euh enen [n] acieracier sur les euh 1nVN
1782554bfl1OgévillerFL: des hangars desdes [z] écolesécoles ou des bâtiments industriels uais 1z
1782654bfl1OgévillerFL: PuisPuis [ ] àà euh ouais on va dire euh ouais 0
1782754bfl1OgévillerFL: Tu apprendsapprends [ ] àà travailler 0
1782854bfl1OgévillerFL: Je j'ai appris euh à faire ma maison en faisant celle desdes [z] autresautres 1z
1782954bfl1OgévillerFL: quandquand [t] ilil est10 installé celle de 1t
1783054bfl1OgévillerFL: quand11t il estest [ ] installéinstallé celle de 0
1783154bfl1OgévillerFL: des copains que j'ai été aider quandquand [t] ilszils11z ont fait les leurs 1t
1783254bfl1OgévillerFL: des copains que j'ai été aider quand11t ilsils [z] ontont fait les leurs 1z
1783354bfl1OgévillerFL: ui elle estest [ ] habitablehabitable 0
1783454bfl1OgévillerFL: C'est trop longlong [ ] etet tu 0
1783554bfl1OgévillerFL: Je suis je suissuis [ ] assezassez minutieux mais euh 0
1783654bfl1OgévillerFL: PuisPuis [ ] aprèsaprès c'est des plaques de euh 0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS