Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 54bjl1 a trouvé 164 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
689454bjl1OgévillerJL: La pers je lui ai paspas [ ] expliquéexpliqué à la euh0
689554bjl1OgévillerJL: Tu veux lesles [z] autresautres 1z
689654bjl1OgévillerJL: Euh après de non j'étais paspas [ ] uneune des dernières dans les euh il y a encore eu euh deux trois quatre ans et puis10 après c'était20 en maternité oui 0
689754bjl1OgévillerJL: Euh après de non j'étais pas10 une des dernières dans les euh il y a encore eu euh deux trois quatre ans et puispuis [ ] aprèsaprès c'était20 en maternité oui 0
689854bjl1OgévillerJL: Euh après de non j'étais pas10 une des dernières dans les euh il y a encore eu euh deux trois quatre ans et puis10 après c'étaitétait [ ] enen maternité oui 0
689954bjl1OgévillerJL: Dans les PyrénéesPyrénées [ ] Orientalesrientales avec le lieu puis fallait peut-être que je le suivre 0
690054bjl1OgévillerJL: TroisTrois [z] ansans 1z
690154bjl1OgévillerJL: Et euh onon [n] estest restés euh 1nVN
690254bjl1OgévillerJL: DeuxDeux [z] ansans un an deux11z ans attends je suis10 en train de calculer euh Depuis le mariage euh soixante euh treize jusque 1z
690354bjl1OgévillerJL: Deux11z ans unun [n] anan deux11z ans attends je suis10 en train de calculer euh Depuis le mariage euh soixante euh treize jusque 1nVN
690454bjl1OgévillerJL: Deux11z ans un an deuxdeux [z] ansans attends je suis10 en train de calculer euh Depuis le mariage euh soixante euh treize jusque 1z
690554bjl1OgévillerJL: Deux11z ans un an deux11z ans attends je suissuis [ ] enen train de calculer euh Depuis le mariage euh soixante euh treize jusque 0
690654bjl1OgévillerJL: oh onon [n] estest restés20 un an et demi à lieu 1nVN
690754bjl1OgévillerJL: oh on est restésrestés [ ] unun an et demi à lieu 0
690854bjl1OgévillerJL: oh on est restés20 unun [n] anan et demi à lieu 1nVN
690954bjl1OgévillerJL: C'est E: C'est PyrénéesPyrénées [ ] Orientalesrientales 0
691054bjl1OgévillerJL: attends non onon [n] aa signé en juin 1nVN
691154bjl1OgévillerJL: Et les jumeauxjumeaux [ ] étaientétaient de mars hein 0
691254bjl1OgévillerJL: Et touttout [ ] àà la presque tout10 à la main hein 0
691354bjl1OgévillerJL: Et tout10 à la presque touttout [ ] àà la main hein 0
691454bjl1OgévillerJL: et puis quandquand [ ] onon a ramené qu'on a demandé à un homme de nous le faire mais10 autrement euh 0
691554bjl1OgévillerJL: et puis quand10 on a ramené qu'onon [n] aa demandé à un homme de nous le faire mais10 autrement euh 1nVN
691654bjl1OgévillerJL: et puis quand10 on a ramené qu'on a demandé à unun [n] hommehomme de nous le faire mais10 autrement euh 1nVN
691754bjl1OgévillerJL: et puis quand10 on a ramené qu'on a demandé à un homme de nous le faire maismais [ ] autrementautrement euh 0
691854bjl1OgévillerJL: Tout touttout [ ] étaitétait tout10 était transbahuté à la main E: Depuis la maison de tes parents 0
691954bjl1OgévillerJL: Tout tout10 était touttout [ ] étaitétait transbahuté à la main E: Depuis la maison de tes parents 0
692054bjl1OgévillerE: on depuis la maison où onon [n] étaitétait20 en location euh 1nVN
692154bjl1OgévillerE: on depuis la maison où on étaitétait [ ] enen location euh 0
692254bjl1OgévillerE: au coin de la rue là tu voisvois [ ] oùoù est chez le pers là où c'est que tu as10 été E: uais uais0
692354bjl1OgévillerE: au coin de la rue là tu vois10 où est chez le pers là où c'est que tu asas [ ] étéété E: uais uais0
692454bjl1OgévillerE: Ah accord JL: nOn [n] étaitétait20 en location là au ran/ au rez-de-chaussée1nVN
692554bjl1OgévillerE: Ah accord JL: n étaitétait [ ] enen location là au ran/ au rez-de-chaussée0
692654bjl1OgévillerJL: C'est paspas [ ] uneune maison neuve hein c'est10 une maison qui date des11z années dix-sept cents 0
692754bjl1OgévillerJL: C'est pas10 une maison neuve hein c'estest [ ] uneune maison qui date des11z années dix-sept cents 0
692854bjl1OgévillerJL: C'est pas10 une maison neuve hein c'est10 une maison qui date desdes [z] annéesannées dix-sept cents 1z
692954bjl1OgévillerJL: et nousnous [ ] onon a achetée à issue 0
693054bjl1OgévillerJL: Tout n'a paspas [ ] étéété refait et puis bon bien on peut pas tout payer on peut pas payer les11z études20 aux gosses20 et puis payer le matériel hein 0
693154bjl1OgévillerJL: Tout n'a pas10 été refait et puis bon bien on peut pas tout payer on peut pas payer lesles [z] étudesétudes20 aux gosses20 et puis payer le matériel hein 1z
693254bjl1OgévillerJL: Tout n'a pas10 été refait et puis bon bien on peut pas tout payer on peut pas payer les11z étudesétudes [ ] auxaux gosses20 et puis payer le matériel hein 0
693354bjl1OgévillerJL: Tout n'a pas10 été refait et puis bon bien on peut pas tout payer on peut pas payer les11z études20 aux gossesgosses [ ] etet puis payer le matériel hein 0
693454bjl1OgévillerJL: n la metmet [ ] àà une place et puis10 on laisse hein0
693554bjl1OgévillerJL: n la met10 à une place et puispuis [ ] onon laisse hein0
693654bjl1OgévillerJL: Le le le pers non j'ai continué à travailler j'ai repris hein j'ai eu trois mois enfin les les les six et s/ euh huit semainessemaines [ ] aprèsaprès 0
693754bjl1OgévillerJL: j'ai été enceinte des jumeaux donc je me suissuis [ ] arrêtéearrêtée de travailler euh 0
693854bjl1OgévillerJL: pour les six semainessemaines [ ] avantavant parce que j'étais presque à j'étais20 à terme hein 0
693954bjl1OgévillerJL: pour les six semaines20 avant parce que j'étais presque à j'étaisjétais [ ] àà terme hein 0
694054bjl1OgévillerJL: les huit semainessemaines [ ] aprèsaprès puis10 on a discuté avec le pers (sonnerie du téléphone)0
694154bjl1OgévillerJL: les huit semaines20 après puispuis [ ] onon a discuté avec le pers (sonnerie du téléphone)0
694254bjl1OgévillerJL: j'ai eu les euh six semainessemaines [ ] avantavant la 0
694354bjl1OgévillerJL: accouchement j'ai accouché il y enen [n] avaitavait deux 1nVN
694454bjl1OgévillerJL: J'ai eu les huit semainessemaines [ ] aprèsaprès 0
694554bjl1OgévillerJL: et onon [n] aa discuté avec euh pers on est renseigné pour une euh 1nVN
694654bjl1OgévillerJL: Mais si je donnais les trois gossesgosses [ ] àà garder il y avait pas les11z aides de maintenant 0
694754bjl1OgévillerJL: Mais si je donnais les trois gosses20 à garder il y avait pas lesles [z] aidesaides de maintenant 1z
694854bjl1OgévillerJL: si je donnais les trois gossesgosses [ ] àà garder 0
694954bjl1OgévillerJL: alleraller [ ] auau boulot 0
695054bjl1OgévillerJL: C'étaitCétait [ ] uneune euh une personne du euh vil/ enfin elle habitait le village à côt/ elle habitait20 à côté de chez ma mère elle était20 assistante maternelle 0
695154bjl1OgévillerJL: C'était20 une euh une personne du euh vil/ enfin elle habitait le village à côt/ elle habitaithabitait [ ] àà côté de chez ma mère elle était20 assistante maternelle 0
695254bjl1OgévillerJL: C'était20 une euh une personne du euh vil/ enfin elle habitait le village à côt/ elle habitait20 à côté de chez ma mère elle étaitétait [ ] assistanteassistante maternelle 0
695354bjl1OgévillerE: Ah accord JL: Donc c'estest [t] elleelle qui euh qui le gardait1t
695454bjl1OgévillerJL: on parce que ils m'ont quandquand [t] lesles jumeaux sont nés 1tC
695554bjl1OgévillerJL: la euh maîtresse me a pris avant son euh théoriquement c'est troistrois [z] ansans mais il me a pris avant 1z
695654bjl1OgévillerJL: Pour me euh soulagersoulager [ ] unun peu parce que euh c'est vrai que les jumeaux euh c'est euh0
695754bjl1OgévillerJL: Tu vois pas le jour pendant deuxdeux [z] ansans hein 1z
695854bjl1OgévillerJL: IlsIls [ ] étaientétaient pas difficiles c'est euh tout le boulot matériel qu'il y a à côté 0
1285054bjl1OgévillerJL: Hein tu le sentais bienbien [ ] aussiaussi celui-là hein 0
1285154bjl1OgévillerJL: C'était pers à école c'était paspas [ ] iciici c'était20 à lieu 0
1285254bjl1OgévillerJL: C'était pers à école c'était pas10 ici c'étaitétait [ ] àà lieu 0
1285354bjl1OgévillerJL: Il étaitétait [ ] enen maternelle première année ou deuxième année E: Petit 0
1285454bjl1OgévillerJL: Et il allaitallait [ ] enen taxi parce qu'il y avait pas de car de ramassage 0
1285554bjl1OgévillerJL: ben oui onon [n] habitaithabitait20 à extérieur tu sais c'est des maisons qui sont10 éparpillées 1nVN
1285654bjl1OgévillerJL: ben oui on habitaithabitait [ ] àà extérieur tu sais c'est des maisons qui sont10 éparpillées 0
1285754bjl1OgévillerJL: ben oui on habitait20 à extérieur tu sais c'est des maisons qui sontsont [ ] éparpilléeséparpillées 0
1285854bjl1OgévillerJL: il y allaitallait [ ] enen taxi bon la maîtresse euh 0
1285954bjl1OgévillerJL: je sais pas il a dû se battre parce qu""il était euh quandquand [t] onon le cherche on le trouve encore maintenant hein 1t
1286054bjl1OgévillerJL: il vient me le dire quandquand [t] ilil rentre le soir en pleurs 'ouais la maîtresse elle m'a frappé' ou euh 1t
1286154bjl1OgévillerJL: 'parce que j'ai paspas [ ] étéété trop sage' et puis euh je sais plus ce qu'il avait fait 0
1286254bjl1OgévillerJL: il enen [n] aa pris10 une 1nVN
1286354bjl1OgévillerJL: il en a prispris [ ] uneune 0
1286454bjl1OgévillerJL: Bien de/ aprèsaprès [ ] ilszils11z ont compris 0
1286554bjl1OgévillerJL: Bien de/ après20 ilsils [z] ontont compris 1z
1286654bjl1OgévillerJL: AlorsAlors [ ] ilil parle de la maîtresse 0
1286754bjl1OgévillerJL: qui lui avait qui avait faitfait [ ] uneune remontrance et puis qui avait frappé enfin pas frappé une fessée sur le cul 0
1286854bjl1OgévillerJL: la maman elle m'enmen [n] aa donné une deuxième 1nVN
1286954bjl1OgévillerJL: tu vas paspas [ ] enen avoir une troisième il lui a foutu la troisième le gosse jamais plus10 il a dit 'la maîtresse les les maîtresses elles m'ont frappé ou m'ont fait ci ou m'ont fait ça' il a compris0
1287054bjl1OgévillerJL: tu vas pas10 enen [n] avoiravoir une troisième il lui a foutu la troisième le gosse jamais plus10 il a dit 'la maîtresse les les maîtresses elles m'ont frappé ou m'ont fait ci ou m'ont fait ça' il a compris1nVN
1287154bjl1OgévillerJL: tu vas pas10 en avoir une troisième il lui a foutu la troisième le gosse jamais plusplus [ ] ilil a dit 'la maîtresse les les maîtresses elles m'ont frappé ou m'ont fait ci ou m'ont fait ça' il a compris0
1287254bjl1OgévillerJL: Il devaitdevait [ ] avoiravoir trois11z ans10 et demi 0
1287354bjl1OgévillerJL: Il devait20 avoir troistrois [z] ansans10 et demi 1z
1287454bjl1OgévillerJL: Il devait20 avoir trois11z ansans [ ] etet demi 0
1287554bjl1OgévillerJL: parce que de toute façon vousvous [z] allezallez vous11z en prendre une ou deux' 1z
1287654bjl1OgévillerJL: parce que de toute façon vous11z allez vousvous [z] enen prendre une ou deux' 1z
1287754bjl1OgévillerJL: Et quandquand [t] lesles maîtresses20 avaient20 un problème c'était rare 1tC
1287854bjl1OgévillerJL: Et quand11tC les maîtressesmaîtresses [ ] avaientavaient20 un problème c'était rare 0
1287954bjl1OgévillerJL: Et quand11tC les maîtresses20 avaientavaient [ ] unun problème c'était rare 0
1288054bjl1OgévillerJL: mais euh ilsils [z] aimaientaimaient bien parce qu'ils savaient que euh on allait toujours dans leur sens1z
1288154bjl1OgévillerJL: mais euh ils11z aimaient bien parce qu'ils savaient que euh onon [n] allaitallait toujours dans leur sens1nVN
1288254bjl1OgévillerJL: ui mais tu saissais [ ] àà qui tu as10 affaire Moi je savais20 à qui j'avais20 affaire à lieu je savais je connaissais institutrice j'avais vu 0
1288354bjl1OgévillerJL: ui mais tu sais10 à qui tu asas [ ] affaireaffaire Moi je savais20 à qui j'avais20 affaire à lieu je savais je connaissais institutrice j'avais vu 0
1288454bjl1OgévillerJL: ui mais tu sais10 à qui tu as10 affaire Moi je savaissavais [ ] àà qui j'avais20 affaire à lieu je savais je connaissais institutrice j'avais vu 0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS