Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 54bpm1 a trouvé 118 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
506054bpm1OgévillerPM: maismais [ ] enfinenfin euh non pas tou/ pas toujours euh 0
506154bpm1OgévillerPM: Euh après la guerre euh je me suis marié ma femme étantétant [ ] institutriceinstitutrice euh nous sommes11z allés dans11z un petit village un peu plus loin0
506254bpm1OgévillerPM: Euh après la guerre euh je me suis marié ma femme étant20 institutrice euh nous sommessommes [z] allésallés dans11z un petit village un peu plus loin1z
506354bpm1OgévillerPM: Euh après la guerre euh je me suis marié ma femme étant20 institutrice euh nous sommes11z allés dansdans [z] unun petit village un peu plus loin1z
506454bpm1OgévillerE: D'accord PM: ù nousnous [z] avonsavons20 habité où ma femme était20 instittutrice et nous11z avons20 habité pendant vingt-et-un ans1z
506554bpm1OgévillerE: D'accord PM: ù nous11z avonsavons [ ] habitéhabité où ma femme était20 instittutrice et nous11z avons20 habité pendant vingt-et-un ans0
506654bpm1OgévillerE: D'accord PM: ù nous11z avons20 habité où ma femme étaitétait [ ] instittutriceinstittutrice et nous11z avons20 habité pendant vingt-et-un ans0
506754bpm1OgévillerE: D'accord PM: ù nous11z avons20 habité où ma femme était20 instittutrice et nousnous [z] avonsavons20 habité pendant vingt-et-un ans1z
506854bpm1OgévillerE: D'accord PM: ù nous11z avons20 habité où ma femme était20 instittutrice et nous11z avonsavons [ ] habitéhabité pendant vingt-et-un ans0
506954bpm1OgévillerE: D'accord PM: ù nous11z avons20 habité où ma femme était20 instittutrice et nous11z avons20 habité pendant vingt-et-unvingtetun [n] ansans1nVN
507054bpm1OgévillerPM: Disons que j'ai toujourstoujours [ ] étéété quand même dans le secteur 0
507154bpm1OgévillerE: Le service militaire vous avez fait ici PM: J'ai fait le service militaire oh non je ai pas faitfait [ ] iciici je ai fait 0
507254bpm1OgévillerPM: h non non non non non non non non non non non non non non non non lesles [z] écrituresécritures tout simplement E: h bien c'est bien 1z
507354bpm1OgévillerPM: on non h lesles [z] écrituresécritures si on veut quoi 1z
507454bpm1OgévillerPM: J'avais euh j'avaisjavais [,] essayéessayé de euh 0,
507554bpm1OgévillerPM: J'avais préparé je voulais préparerpréparer [ ] uneune école de euh 0
507654bpm1OgévillerPM: mais il fallaitfallait [ ] avoiravoir dix-sept ans10 en trente-neuf et je n'avais que seize ans10 à ce moment-là 0
507754bpm1OgévillerPM: mais il fallait20 avoir dix-sept ansans [ ] enen trente-neuf et je n'avais que seize ans10 à ce moment-là 0
507854bpm1OgévillerPM: mais il fallait20 avoir dix-sept ans10 en trente-neuf et je n'avais que seize ansans [ ] àà ce moment-là 0
507954bpm1OgévillerPM: Si bien que euh ça a été loupé et puispuis [ ] aprèsaprès bien ça m'avait complètement euh 0
508054bpm1OgévillerPM: ou plus mal ça ça ça n'a rienrien [n] àà voir 1nVN
508154bpm1OgévillerE: C'est votre maison de famille PM: Depuis que ma femme estest [t] enen retraite c'est-à-dire il euh 1t
508254bpm1OgévillerPM: Voilà E: A lieu Pendant vingt-et-unvingtetun [n] ansans et puis cinq ans10 à lieu 1nVN
508354bpm1OgévillerPM: Voilà E: A lieu Pendant vingt-et-un ans et puis cinq ansans [ ] àà lieu 0
508454bpm1OgévillerPM: MaisMais [ ] enfinenfin c'était euh 0
508554bpm1OgévillerPM: vingt-et-unvingtetun [n] ansans dans11z une école euh 1nVN
508654bpm1OgévillerPM: vingt-et-un ans dansdans [z] uneune école euh 1z
508754bpm1OgévillerPM: pendantpendant [ ] uneune dizaine années entre trente-cinq et quarante élèves depuis âge de euh 0
508854bpm1OgévillerPM: cinq ans et demi jusque quatorze ansans [ ] etet demi euh 0
508954bpm1OgévillerPM: DansDans [z] unun village un peu plus de deux cents10 habitants1z
509054bpm1OgévillerPM: Dans11z un village un peu plus de deux centscents [ ] habitantshabitants0
509154bpm1OgévillerPM: Et elle a fait elle a exercé pendantpendant [ ] uneune dizaine années avec entre trente-cinq et quarante élèves 0
509254bpm1OgévillerE: h j'imagine PM: Ca est même mieux passé que certaines euh certainscertains [z] instituteursinstituteurs20 actuellement qui avec vingt11t élèves trouvent qu'ils11z en ont trop et1z
509354bpm1OgévillerE: h j'imagine PM: Ca est même mieux passé que certaines euh certains21z instituteursinstituteurs [ ] actuellementactuellement qui avec vingt11t élèves trouvent qu'ils11z en ont trop et0
509454bpm1OgévillerE: h j'imagine PM: Ca est même mieux passé que certaines euh certains21z instituteurs20 actuellement qui avec vingtvingt [t] élèvesélèves trouvent qu'ils11z en ont trop et1t
509554bpm1OgévillerE: h j'imagine PM: Ca est même mieux passé que certaines euh certains21z instituteurs20 actuellement qui avec vingt11t élèves trouvent qu'ilsils [z] enen ont trop et1z
509654bpm1OgévillerE: h j'imagine PM: Ca est même mieux passé que certaines euh certains21z instituteurs20 actuellement qui avec vingt11t élèves trouvent qu'ils11z enen [n] ontont trop et1nVN
509754bpm1OgévillerPM: MaisMais [ ] enfinenfin il y a une différence de mentalité des11z enfants il y a une différence de 0
509854bpm1OgévillerPM: Mais10 enfin il y a une différence de mentalité desdes [z] enfantsenfants il y a une différence de 1z
509954bpm1OgévillerPM: et puispuis [ ] aprèsaprès j'ai travaillé comme euh responsable atelier 0
510054bpm1OgévillerPM: on parce que je ne faisais pas de panier je faisais de euh ce qu'onon [n] appelleappelle de la vannerie à claire-voie euh 1nVN
510154bpm1OgévillerPM: En particulier du euh des petits berceaux pour les poupées pour lesles [z] enfantsenfants et caetera 1z
510254bpm1OgévillerPM: Ce qu'onon [n] appelleappelle des moïses 1nVN
1539154bpm1OgévillerPM: c'étaitétait [ ] enen/ entre entre copains entre 0
1539254bpm1OgévillerPM: quand quandquand [t] ilil m'enguirlandait c'était20 en patois euh 1t
1539354bpm1OgévillerPM: quand quand11t il m'enguirlandait c'étaitétait [ ] enen patois euh 0
1539454bpm1OgévillerPM: ilsils [z] aimaientaimaient bien 1z
1539554bpm1OgévillerPM: IlsIls [z] aimaientaimaient bien discuter20 en patois Mais 1z
1539654bpm1OgévillerPM: Ils11z aimaient bien discuterdiscuter [ ] enen patois Mais 0
1539754bpm1OgévillerPM: lesles [z] anciensanciens20 aussi hein aimaient bien discuter20 en patois 1z
1539854bpm1OgévillerPM: les11z anciensanciens [ ] aussiaussi hein aimaient bien discuter20 en patois 0
1539954bpm1OgévillerPM: les11z anciens20 aussi hein aimaient bien discuterdiscuter [ ] enen patois 0
1540054bpm1OgévillerPM: Mon père aimait bien discuterdiscuter [ ] enen patois avec tous ses copains hein E: uais oh oui oui oui oui oh oui oui oui 0
1540154bpm1OgévillerPM: IlsIls [z] ontont ils11z ont10 eu une interdiction E: ils en ont souffert Ah ouais1z
1540254bpm1OgévillerPM: Ils11z ont ilsils [z] ontont10 eu une interdiction E: ils en ont souffert Ah ouais1z
1540354bpm1OgévillerPM: Ils11z ont ils11z ontont [ ] eueu une interdiction E: ils en ont souffert Ah ouais0
1540454bpm1OgévillerE: Ca les a pas empêchés de le faire entre eux mais à école ils avaient pas droit i à école ni dans la rue PM: on non non non non Ah bon Ah ilsils [z] avaientavaient pas le droit ah c'est possible théoriquement 1z
1540554bpm1OgévillerPM: h oh (rire) oh vousvous [z] allezallez voir E: C'est bien en apprendre tout le temps h oui1z
1540654bpm1OgévillerPM: C'est toujourstoujours [ ] intéressantintéressant E: (onomatopée approbation: Mm0
1540754bpm1OgévillerPM: J'ai toujourstoujours [ ] adoréadoré ça 0
1540854bpm1OgévillerE: Surtout que c'est pas ma région PM: Ah c'estest [ ] uneune enquête pour euh préparer20 un examen pré/ prép/0
1540954bpm1OgévillerE: Surtout que c'est pas ma région PM: Ah c'est10 une enquête pour euh préparerpréparer [ ] unun examen pré/ prép/0
1541054bpm1OgévillerE: Surtout que c'est pas ma région PM: Ah c'est10 une enquête pour euh préparer20 unun [n] examenexamen pré/ prép/1nVN
1541154bpm1OgévillerPM: j'ai je suis pas toujours resté au village euh si bien que j'ai eu moins de contacts que que certainscertains [ ] avecavec euh avec le patois0
1541254bpm1OgévillerPM: quandquand [t] euheuh j'avais20 entendu parler de cette histoire de professeur qui euh 1t,
1541354bpm1OgévillerPM: quand11t euh j'avaisjavais [ ] entenduentendu parler de cette histoire de professeur qui euh 0
1541454bpm1OgévillerPM: J'avaisJavais [ ] entenduentendu parler de ça j'avais dit 'tiens ça serait bien que euh vraiment il y a quelqu'un qui en euh qui en mêle' je sais pas il a réussi j'en sais rien0
1541554bpm1OgévillerPM: Je m'en suis pas troptrop [p] intéresséintéressé j'avais20 autre chose à faire en ce temps-là 1p
1541654bpm1OgévillerPM: Je m'en suis pas trop11p intéressé j'avaisjavais [ ] autreautre chose à faire en ce temps-là 0
1541754bpm1OgévillerPM: on non non non non non non non son père euh étaitétait [ ] agriculteuragriculteur euh bon elle a fait agriculture euh enfin la euh la culture euh avec mon père elle en est beaucoup21p o/0
1541854bpm1OgévillerPM: on non non non non non non non son père euh était20 agriculteur euh bon elle a fait agriculture euh enfin la euh la culture euh avec mon père elle enen [V] estest beaucoup21p o/1VN
1541954bpm1OgévillerPM: on non non non non non non non son père euh était20 agriculteur euh bon elle a fait agriculture euh enfin la euh la culture euh avec mon père elle en est beaucoupbeaucoup [p] oo/1p
1542054bpm1OgévillerPM: BeaucoupBeaucoup [p] occupéeoccupée euh 1p
1542154bpm1OgévillerPM: quandquand [t] ilil faisait de la vannerie euh 1t
1542254bpm1OgévillerPM: ui enfin il y enen [n] avaitavait que deux hein 1nVN
1542354bpm1OgévillerPM: C'est quand même du travail mais puis puis pendant la guerre je vous dis comme mon père avaitavait [ ] étéété euh fait prisonnier enfin il avait20 été laissé pour mort sur le terrain0
1542454bpm1OgévillerPM: C'est quand même du travail mais puis puis pendant la guerre je vous dis comme mon père avait20 été euh fait prisonnier enfin il avaitavait [ ] étéété laissé pour mort sur le terrain0
1542554bpm1OgévillerPM: Qui estest [ ] euheuh en Alsace un peu plus loin là à Dabaut euh 0
1542654bpm1OgévillerPM: Et euh c'étaitétait [ ] àà la retraite 0
1542754bpm1OgévillerPM: qu'onon [n] appelaitappelait la retraite de Sarrebourg1nVN
1542854bpm1OgévillerPM: Il a été laissé pour mort et euh il avaitavait [ ] uneune balle qui avait qui lui avait traversé depuis20 ici jusque autre côté qui lui avait traversé les11z intestins20 et tout0
1542954bpm1OgévillerPM: Il a été laissé pour mort et euh il avait20 une balle qui avait qui lui avait traversé depuisdepuis [ ] iciici jusque autre côté qui lui avait traversé les11z intestins20 et tout0
1543054bpm1OgévillerPM: Il a été laissé pour mort et euh il avait20 une balle qui avait qui lui avait traversé depuis20 ici jusque autre côté qui lui avait traversé lesles [z] intestinsintestins20 et tout1z
1543154bpm1OgévillerPM: Il a été laissé pour mort et euh il avait20 une balle qui avait qui lui avait traversé depuis20 ici jusque autre côté qui lui avait traversé les11z intestinsintestins [ ] etet tout0
1543254bpm1OgévillerPM: la s/ sa seule chance il a paspas [ ] étéété soigné rien du tout 0
1543354bpm1OgévillerPM: et sa la seule chance qu'il aitait [ ] eueeue c'est que euh ça faisait déjà au moins deux trois jours qu'il n'avait plus de ravitaillement par armée française en mille neuf cent euh 0
1543454bpm1OgévillerPM: et euh après bien quandquand [t] ilil a été blessé il n'a pas10 eu de ravitaillement si bien qu'il a été onze jours sans manger 1t
1543554bpm1OgévillerPM: et euh après bien quand11t il a été blessé il n'a paspas [ ] eueu de ravitaillement si bien qu'il a été onze jours sans manger 0
1543654bpm1OgévillerPM: euh il y a paspas [ ] eueu aliments qui sont venus20 infecter la plaie 0
1543754bpm1OgévillerPM: euh il y a pas10 eu aliments qui sont venusvenus [ ] infecterinfecter la plaie 0
1916954bpm1OgévillerLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi1t
1917054bpm1OgévillerLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi1t
1917154bpm1Ogévillerses chemiseschemises [ ] enen soie 0
1917254bpm1Ogévillerquatrième aux Jeux1z lympiques de Berlin en mille neuf cent trente-six et plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes11z italiennes 1nVN
1917354bpm1Ogévillerquatrième aux Jeux1z lympiques de Berlin en mille neuf cent trente-six et plus récemment son usine de pâtespâtes [z] italiennesitaliennes 1z
1917454bpm1OgévillerQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
1917554bpm1OgévillerLe hasard tout simplement car le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient 0
1917654bpm1Ogévillertoujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle 'la campagne profonde' 0
1917754bpm1OgévillerLe maire de Beaulieu Marc Blanc estest [t] enen revanche très11z inquiet 1t
1917854bpm1OgévillerLe maire de Beaulieu Marc Blanc est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS