Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 61acm1 a trouvé 342 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
462861acm1Domfrontaisestest [t] enen grand20 émoi1t
462961acm1Domfrontaisest11t en grandgrand [ ] émoiémoi0
463061acm1DomfrontaisLe Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé1n
463161acm1Domfrontaisses chemiseschemises [ ] enen soie 0
463261acm1Domfrontaisquatrième aux JeuxJeux [z] Olympiqueslympiques de Berlin en dix-neuf cent trente-six et plus récemment1z
463361acm1Domfrontaissonson [n] usineusine de pâtes20 italiennes1n
463461acm1Domfrontaisson11n usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes0
463561acm1DomfrontaisQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur1t
463661acm1DomfrontaisCar le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient0
463761acm1Domfrontaistoujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes0
463861acm1Domfrontaisveut découvrir ce qu'onon [n] appelleappelle 'la campagne profonde'1n
463961acm1Domfrontaisestest [t] enen revanche très11z inquiet1t
464061acm1Domfrontaisest11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
464161acm1DomfrontaisLa côte du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections1z
464261acm1Domfrontaisqui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles0
464361acm1Domfrontaisqui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles0
464461acm1Domfrontaisconnaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère1z
464561acm1DomfrontaisD'unDun [n] autreautre côté1n
464661acm1Domfrontaiset assure que touttout [t] estest fait pour le1t
464761acm1Domfrontaisr un gros détachement de police comme onon [n] aa vu1n
464861acm1Domfrontaiset des vérifications identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
464961acm1Domfrontais'Dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté1n
465061acm1Domfrontaisnous ne répondons paspas [ ] àà la ré0
465161acm1DomfrontaisousNous [z] avonsavons le soutien du village entier'1z
465261acm1Domfrontaisoula de plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans La Dépêche du Centre1z
465361acm1Domfrontaiset le ouvel bservateur indiqueraient que lesles [z] activitésactivités de la commune voisine1z
465461acm1Domfrontaisprépareraientprépareraient [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre0
465561acm1DomfrontaisQuelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé un jeûne0
465661acm1Domfrontaisle sympathique maire de Beaulieu ne s/ ne sait plusplus [ ] àà quel saint0
465761acm1DomfrontaisIl a le saint il a le sentiment de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide1z
465861acm1Domfrontaisétait vraimentvraiment [ ] uneune étape nécessaire dans la tournée prévue0
967561acm1DomfrontaisCM: C'est vrai que quand j'ai du temps ben j'aime bien on partpart [ ] enen ville ou on se balade ou on va boire un coup 0
967661acm1DomfrontaisCM: penserpenser [ ] àà autre chose puis10 en même temps de pratiquer20 un effort physique Garder20 un peu ma ligne parce que c'est vrai que0
967761acm1DomfrontaisCM: penser20 à autre chose puispuis [ ] enen même temps de pratiquer20 un effort physique Garder20 un peu ma ligne parce que c'est vrai que0
967861acm1DomfrontaisCM: penser20 à autre chose puis10 en même temps de pratiquerpratiquer [ ] unun effort physique Garder20 un peu ma ligne parce que c'est vrai que0
967961acm1DomfrontaisCM: penser20 à autre chose puis10 en même temps de pratiquer20 un effort physique GarderGarder [ ] unun peu ma ligne parce que c'est vrai que0
968061acm1DomfrontaisCM: Je suissuis [ ] unun peu costaud donc euh Et puis le théâtre euh c'est vraiment quelque chose que euh0
968161acm1DomfrontaisCM: que ça m'a permis de me libérer maismais [ ] àà un point euh0
968261acm1DomfrontaisCM: vous voyez il y a deuxdeux [z] ansans j'aurais20 eu du mal à parler comme ça hein E: uai et1z
968361acm1DomfrontaisCM: vous voyez il y a deux11z ans j'auraisjaurais [ ] eueu du mal à parler comme ça hein E: uai et0
968461acm1DomfrontaisCM: et c'estest [ ] incroyableincroyable comment ça m'a métamorphosé je veux dire euh n est on parle tout de suite mieux je trouve on trouve0
968561acm1DomfrontaisCM: onon [n] oseose plus et c'est vrai que ça m'a beaucoup20 aidé quoi Parce que c'est vrai que avant aller av/ vers les11z autres1n
968661acm1DomfrontaisCM: on11n ose plus et c'est vrai que ça m'a beaucoupbeaucoup [ ] aidéaidé quoi Parce que c'est vrai que avant aller av/ vers les11z autres0
968761acm1DomfrontaisCM: on11n ose plus et c'est vrai que ça m'a beaucoup20 aidé quoi Parce que c'est vrai que avant aller av/ vers lesles [z] autresautres1z
968861acm1DomfrontaisCM: c'était pas non plusplus [ ] unun handicap je voulais bien aller vers les11z autres mais ça me tentait qu'à moitié qu'alors que maintenant que j'adore discuter enfin discuter c'est 0
968961acm1DomfrontaisCM: c'était pas non plus10 un handicap je voulais bien aller vers lesles [z] autresautres mais ça me tentait qu'à moitié qu'alors que maintenant que j'adore discuter enfin discuter c'est 1z
969061acm1DomfrontaisCM: Ben en fait euh j'avaisjavais [ ] étéété voir c'était20 au collège0
969161acm1DomfrontaisCM: Ben en fait euh j'avais20 été voir c'étaitétait [ ] auau collège0
969261acm1DomfrontaisCM: En troisième j'avaisjavais [ ] étéété voir le le spectacle euh du collège0
969361acm1DomfrontaisCM: parce que il y avait du aussi du théâtre au collège mais j'enjen [n] avaisavais pas fait 1n
969461acm1DomfrontaisE: Ah oui vous avez du théâtre au collège de Céaucé CM: uaisOuais [ ] ilil y avait20 un petit21t atelier quoi un truc euh donc bien hein uais 0
969561acm1DomfrontaisE: Ah oui vous avez du théâtre au collège de Céaucé CM: uais10 il y avaitavait [ ] unun petit21t atelier quoi un truc euh donc bien hein uais 0
969661acm1DomfrontaisE: Ah oui vous avez du théâtre au collège de Céaucé CM: uais10 il y avait20 un petitpetit [t] atelieratelier quoi un truc euh donc bien hein uais 1t
969761acm1DomfrontaisCM: Donc i/ ilsils [z] avaientavaient ils11z avaient fait10 une petite représentation comme ça pour le pour le collège ils nous11z avaient20 invités dans le self ils11z avaient1z
969861acm1DomfrontaisCM: Donc i/ ils11z avaient ilsils [z] avaientavaient fait10 une petite représentation comme ça pour le pour le collège ils nous11z avaient20 invités dans le self ils11z avaient1z
969961acm1DomfrontaisCM: Donc i/ ils11z avaient ils11z avaient faitfait [ ] uneune petite représentation comme ça pour le pour le collège ils nous11z avaient20 invités dans le self ils11z avaient0
970061acm1DomfrontaisCM: Donc i/ ils11z avaient ils11z avaient fait10 une petite représentation comme ça pour le pour le collège ils nousnous [z] avaientavaient20 invités dans le self ils11z avaient1z
970161acm1DomfrontaisCM: Donc i/ ils11z avaient ils11z avaient fait10 une petite représentation comme ça pour le pour le collège ils nous11z avaientavaient [ ] invitésinvités dans le self ils11z avaient0
970261acm1DomfrontaisCM: Donc i/ ils11z avaient ils11z avaient fait10 une petite représentation comme ça pour le pour le collège ils nous11z avaient20 invités dans le self ilsils [z] avaientavaient1z
970361acm1DomfrontaisCM: ilsils [z] étaientétaient montés sur les tables Et puis euh c'est vrai que j'avais bien11n aimé 1z
970461acm1DomfrontaisCM: ils11z étaient montés sur les tables Et puis euh c'est vrai que j'avais bienbien [n] aiméaimé 1n
970561acm1DomfrontaisCM: je trouvais qu'il y avaitavait [ ] uneune bonne entente puis j/j/ ça me paraissait pas mal0
970661acm1DomfrontaisCM: Donc en seconde je me suis dit 'bon ben je vaisvais [ ] essayeressayer on va voir ce que ça donne'0
970761acm1DomfrontaisCM: Voilà quand je suissuis [ ] arrivéarrivé au lycée je me suis dit0
970861acm1DomfrontaisCM: parce que c'étaitétait [ ] àà la fin de troisième j'ai vu l/ la pièce c'est vrai que ça m'a plu0
970961acm1DomfrontaisCM: Je me suis dit 'en tout cas je verrai au lycée si y en a' A moi on m'a dit qu'il y enen [n] avaitavait et je me suis10 inscrit J'en11n ai fait1n
971061acm1DomfrontaisCM: Je me suis dit 'en tout cas je verrai au lycée si y en a' A moi on m'a dit qu'il y en11n avait et je me suissuis [ ] inscritinscrit J'en11n ai fait0
971161acm1DomfrontaisCM: Je me suis dit 'en tout cas je verrai au lycée si y en a' A moi on m'a dit qu'il y en11n avait et je me suis10 inscrit J'enJen [n] aiai fait1n
971261acm1DomfrontaisCM: au début quand je suissuis [ ] arrivéarrivé ça m'a paru bizarre parce que je les voyais comme0
971361acm1DomfrontaisCM: touttout [t] euheuh surexcités enfin je veux dire ils11z é/ ils partaient comme des1t
971461acm1DomfrontaisCM: tout11t euh surexcités enfin je veux dire ilsils [z] éé/ ils partaient comme des1z
971561acm1DomfrontaisCM: alorsalors [ ] onon a fait des11z ateliers bien sûr on est on11n a on11n a travaillé tous la gestuelle je veux dire tout le langage qu'on doit parler euh bien fort pour nous11z entendre tout ça0
971661acm1DomfrontaisCM: alors10 on a fait desdes [z] ateliersateliers bien sûr on est on11n a on11n a travaillé tous la gestuelle je veux dire tout le langage qu'on doit parler euh bien fort pour nous11z entendre tout ça1z
971761acm1DomfrontaisCM: alors10 on a fait des11z ateliers bien sûr on est onon [n] aa on11n a travaillé tous la gestuelle je veux dire tout le langage qu'on doit parler euh bien fort pour nous11z entendre tout ça1n
971861acm1DomfrontaisCM: alors10 on a fait des11z ateliers bien sûr on est on11n a onon [n] aa travaillé tous la gestuelle je veux dire tout le langage qu'on doit parler euh bien fort pour nous11z entendre tout ça1n
971961acm1DomfrontaisCM: alors10 on a fait des11z ateliers bien sûr on est on11n a on11n a travaillé tous la gestuelle je veux dire tout le langage qu'on doit parler euh bien fort pour nousnous [z] entendreentendre tout ça1z
972061acm1DomfrontaisCM: euh le repérage dans espace et tout ça par rapportrapport [ ] àà la scène Et c'est vrai que ça ça déj/ ça ça m'a beaucoup débloqué je trouve0
972161acm1DomfrontaisCM: Etre en compagnie desdes [z] autresautres je veux dire faire des11z ateliers comme ça c'est vrai que ça m'a beaucoup20 aidé1z
972261acm1DomfrontaisCM: Etre en compagnie des11z autres je veux dire faire desdes [z] ateliersateliers comme ça c'est vrai que ça m'a beaucoup20 aidé1z
972361acm1DomfrontaisCM: Etre en compagnie des11z autres je veux dire faire des11z ateliers comme ça c'est vrai que ça m'a beaucoupbeaucoup [ ] aidéaidé0
972461acm1DomfrontaisCM: Puis après bon m/ ma première pièce j'ai eu un petit rôle MaisMais [ ] enfinenfin E2: h t'avais pas un petit rôle arrête ben (Dom)0
972561acm1DomfrontaisCM: (xx) E2: Ben c'était important dans la pièce tu imagines même pas très important oui c'était c'était trèstrès [z] importantimportant mais j'interviens1z
972661acm1DomfrontaisCM: oui il y a pas j'interviens pas beaucoup sur scène C'est vrai que j/ j'in/ j'interviensjinterviens [ ] enen dehors c'est vrai que de extérieur0
972761acm1DomfrontaisCM: Et cette année en plus il y avait les filles qui étaient là Voilà Donc euh j'avaisjavais [ ] unun un copain pers là qui0
972861acm1DomfrontaisCM: qui qui qu'onon [n] aa fait10 en plus donc euh C'est vrai que j'ai des copains qui sont venus nous voir et ils11z ont adoré donc1n
972961acm1DomfrontaisCM: qui qui qu'on11n a faitfait [ ] enen plus donc euh C'est vrai que j'ai des copains qui sont venus nous voir et ils11z ont adoré donc0
973061acm1DomfrontaisCM: qui qui qu'on11n a fait10 en plus donc euh C'est vrai que j'ai des copains qui sont venus nous voir et ilsils [z] ontont adoré donc1z
973161acm1DomfrontaisCM: Elle a été bien réussie donc onon [n] aa eu du monde à venir C'est vrai que c/ ça m'a fait des nouveaux copains je trouvais que c'est vrai1n
973261acm1DomfrontaisCM: ça a fait Et cette année euh bon ben j'étais dans dans dansdans [z] unun des rôles principaux 1z
973361acm1DomfrontaisCM: sur le théâtre non l/ là je suis resté pendant deuxdeux [z] heuresheures E2: Sur la scène allongé sur un lit Sur la scène euh du du début 1z
973461acm1DomfrontaisCM: j'étais muet parce que j'arrivais paspas [ ] àà m'exprimer à part10 à la fin10 où je retrouve ma voix0
973561acm1DomfrontaisCM: j'étais muet parce que j'arrivais pas10 à m'exprimer à partpart [ ] àà la fin10 où je retrouve ma voix0
973661acm1DomfrontaisCM: j'étais muet parce que j'arrivais pas10 à m'exprimer à part10 à la finfin [ ] oùoù je retrouve ma voix0
973761acm1DomfrontaisCM: Donc c'est vrai que c'estest [ ] uneune pièce euh qu'on franchement qui a très bien marché on11n a fait j/ je trouve que 0
973861acm1DomfrontaisCM: Donc c'est vrai que c'est10 une pièce euh qu'on franchement qui a très bien marché onon [n] aa fait j/ je trouve que 1n
973961acm1DomfrontaisCM: onon [n] aa vraiment bien cartonné là sur ce coup-là En plus il y avait20 une entente dans la1n
974061acm1DomfrontaisCM: on11n a vraiment bien cartonné là sur ce coup-là En plus il y avaitavait [ ] uneune entente dans la0
974161acm1DomfrontaisCM: dans la troupe ensemble je veux dire il y avaitavait [ ] uneune certaine complicité je trouve que ça marchait tout seul quoi c'était presque euh0
974261acm1DomfrontaisCM: je veux dire euh on vu qu'on se connaissait déjà très bienbien [ ] entrentr/ entre amis 0
974361acm1DomfrontaisCM: alors là ça ça tournait maismais [ ] àà un point ça nous faisait plaisir aller20 au théâtre c'était pas10 une corvée0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS