Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 61adp1 a trouvé 226 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
106161adp1Domfrontaisest estest [ ] enen grand11t émoi Le Premier ministre a en11n é/ a0
106261adp1Domfrontaisest est10 en grandgrand [t] émoiémoi Le Premier ministre a en11n é/ a1t
106361adp1Domfrontaisest est10 en grand11t émoi Le Premier ministre a enen [n] éé/ a1n
106461adp1Domfrontaisenen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune1n
106561adp1Domfrontaisétaient son vin blanc sec ses chemiseschemises [ ] enen soie0
106661adp1Domfrontais(Louis Garret) quatrième aux jeuxjeux [ ] olympiquesolympiques de Berlin en dix neuf cent trente-six0
106761adp1Domfrontaiset plus récemment sonson [n] usineusine de pa/ de pâtes de paté italiennes ah de pâtes20 italiennes1n
106861adp1Domfrontaiset plus récemment son11n usine de pa/ de pâtes de paté italiennes ah de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes0
106961adp1DomfrontaisQu'est-ce qu'il a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur2t
107061adp1Domfrontaisdes circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui qui0
107161adp1Domfrontaisqui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle 'la campagne profonde'0
107261adp1Domfrontaisestest [ ] enen revanche très11z inquiet La cote du Premier ministre ne cesse de baisser0
107361adp1Domfrontaisest10 en revanche trèstrès [z] inquietinquiet La cote du Premier ministre ne cesse de baisser1z
107461adp1Domfrontaisdepuis lesles [z] électionsélections depuis les11z él/ comment1z
107561adp1Domfrontaisdepuis les11z élections depuis lesles [z] élél/ comment1z
107661adp1Domfrontaiscomment en plus éviter les manifestations qui ontont [ ] eueu tendance0
107761adp1Domfrontaisà se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles0
107861adp1Domfrontaisconnaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants1z
107961adp1DomfrontaisD'unDun [n] autreautre coté à chaque voyage du Premier ministre le gouvernement prend contact1n
108061adp1Domfrontaisavec la préfecture la plus proche et assure que touttout [t] estest fait pour le protéger1t
108161adp1Domfrontaiscomme onon [n] enen va comme on11n en11n a vu à J/ à Jonquière1n
108261adp1Domfrontaiscomme on11n en va comme onon [n] ennen11n a vu à J/ à Jonquière1n
108361adp1Domfrontaiscomme on11n en va comme on11n enen [n] aa vu à J/ à Jonquière1n
108461adp1Domfrontaiset des vérifications identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
108561adp1Domfrontais'Dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté1n
108661adp1DomfrontaisousNous [z] avonsavons le soutien du village entier' De plus quelques21z articles parus dans la Dépêche du Centre1z
108761adp1Domfrontaisous11z avons le soutien du village entier' De plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans la Dépêche du Centre1z
108861adp1Domfrontaisindiqueraient que desdes [z] activactiv/ activistes1z
108961adp1Domfrontaisdes communes voisines préparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier ministre0
109061adp1DomfrontaisQuelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église de Saint Martinville0
109161adp1DomfrontaisLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel saint se vouer0
109261adp1DomfrontaisIl a le sentiment de se trouver dans unun [n] impasseimpasse stupide1n
109361adp1DomfrontaisIl estest [ ] enen désespoir de cause décidé à écrire au Premier ministre0
109461adp1Domfrontaispour vérifier si son village était vraimentvraiment [ ] uneune étape nécessaire0
272361adp1DomfrontaisDP: il y a E: ui oui un petit village qui bon Et je suis née là et puis mes parentsparents [ ] ontont pris la ferme du lieu en dix-neuf cent vingt11t-trois0
272461adp1DomfrontaisDP: UnUn [n] anan après E: ui accord oui1n
272561adp1DomfrontaisDP: ah ben ah non onon [n] estest quatre enfants nous1n
272661adp1DomfrontaisDP: E: ui et puis j'ai deux soeurs une soeur qui estest [ ] àà (xx) qui habite qui a quatre-vingt-huit ans et mon11n autre soeur qui qui est partie là-bas auprès Argentan qui a quatre-vingt-neuf11v ans0
272761adp1DomfrontaisDP: E: ui et puis j'ai deux soeurs une soeur qui est10 à (xx) qui habite qui a quatre-vingt-huit ans et monmon [n] autreautre soeur qui qui est partie là-bas auprès Argentan qui a quatre-vingt-neuf11v ans1n
272861adp1DomfrontaisDP: E: ui et puis j'ai deux soeurs une soeur qui est10 à (xx) qui habite qui a quatre-vingt-huit ans et mon11n autre soeur qui qui est partie là-bas auprès Argentan qui a quatre-vingt-neufquatrevingtneuf [v] ansans1v
272961adp1DomfrontaisDP: Qui habitait là au chapelle avant E: ui accord Mais enfin bon leur ferme avaitavait [ ] étéété vendue puis10 il avait parti là-bas0
273061adp1DomfrontaisDP: Qui habitait là au chapelle avant E: ui accord Mais enfin bon leur ferme avait20 été vendue puispuis [ ] ilil avait parti là-bas0
273161adp1DomfrontaisDP: L'hiver le père pers venaitvenait [ ] àà la maison 0
273261adp1DomfrontaisDP: E: ui il venait chez nous à la f/ à travers les à travers les champs bienbien [n] entenduentendu E: ui il faisait pas et enfin il venait20 à la maison 1n
273361adp1DomfrontaisDP: E: ui il venait chez nous à la f/ à travers les à travers les champs bien11n entendu E: ui il faisait pas et enfin il venaitvenait [ ] àà la maison 0
273461adp1DomfrontaisDP: Et quandquand [t] ilil arrivait20 à la maison on11n avait pas électricité dans ce moment-là1t
273561adp1DomfrontaisDP: Et quand11t il arrivaitarrivait [ ] àà la maison on11n avait pas électricité dans ce moment-là0
273661adp1DomfrontaisDP: Et quand11t il arrivait20 à la maison onon [n] avaitavait pas électricité dans ce moment-là1n
273761adp1DomfrontaisDP: Il y a de la lumière il y a de la lumière dans votre boulangerie' Ben mon père dit 'non non c'est pas possible onon [n] estest tous là'1n
273861adp1DomfrontaisDP: Et ben il a dit 'allez voir mais il y a de la lumière' et enen [n] effeteffet le feu prenait dans la boulangerie chez nous1n
273961adp1DomfrontaisDP: et puispuis [ ] onon apportait dans la boulangerie0
274061adp1DomfrontaisE: ui DP: ui DP: je m'en rappelle j'avais sept ou huit ans maismais [ ] enfinenfin je m'en rappelle je m'en rappelle oui0
274161adp1DomfrontaisDP: le devant de la maison était tournu c'étaitétait [ ] unun bâtiment qui était par derrière (xxxx)0
274261adp1DomfrontaisDP: il y a vu sans le père pers E: Ben dites-donc onon [n] aa pas de ça (xxx) E: ui1n
274361adp1DomfrontaisDP: Le père pers était sérieux bienbien [n] entenduentendu mais enfin bon bref il était res/ attention il était respecté le père Girard Il faut pas dire hein1n
274461adp1DomfrontaisDP: ous gaminsgamins [ ] onnon11n allait20 à école on criait puis10 enfin on criait0
274561adp1DomfrontaisDP: ous gamins20 onon [n] allaitallait20 à école on criait puis10 enfin on criait1n
274661adp1DomfrontaisDP: ous gamins20 on11n allaitallait [ ] àà école on criait puis10 enfin on criait0
274761adp1DomfrontaisDP: ous gamins20 on11n allait20 à école on criait puispuis [ ] enfinenfin on criait0
274861adp1DomfrontaisDP: enen [n] aa/ en disant on n/ on pouvait pas craindre le père pers on le connaissait mais10 enfin bon1n
274961adp1DomfrontaisDP: en11n a/ en disant on n/ on pouvait pas craindre le père pers on le connaissait maismais [ ] enfinenfin bon0
275061adp1DomfrontaisDP: D'autres gaminsgamins [ ] ilsils le (xxx) le père pers0
275161adp1DomfrontaisE: Et vous vous êtes allée à école à Saint-Roch avec papa DP: Ah DP: ben oui ah ben oui moi j'ai fait toute monmon [n] éé/ oui1n
275261adp1DomfrontaisDP: Ah ben oui j'allaisjallais [ ] àà école avec gars gars ben la pers la pers la pers0
275361adp1DomfrontaisDP: Bon onon [n] aa connu gars pers parce qu'il avait resté dans1n
275461adp1DomfrontaisDP: sur dans le coin parce qu'il enen [n] estest20 allé Saint-Roch à à travailler1n
275561adp1DomfrontaisDP: sur dans le coin parce qu'il en11n estest [ ] alléallé Saint-Roch à à travailler0
275661adp1DomfrontaisDP: E: Ben oui comme il pouvait Parce que quandquand [t] ilil avait des sous20 il mangeait1t
275761adp1DomfrontaisDP: E: Ben oui comme il pouvait Parce que quand11t il avait des soussous [ ] ilil mangeait0
275861adp1DomfrontaisDP: avec toute la bande biennbienn [ ] entenduentendu que la pers et la pers disaient 'Ben tiens voilà'1
275961adp1DomfrontaisDP: Ah ben oui bon ben forcémentforcément [ ] aprèsaprès notre communion ben la communion ben0
276061adp1DomfrontaisDP: parce que le père pers avaitavait [ ] étéété nommé plus loin quoi il n'avait pas resté à Saint-Roch C'est quand quand0
276161adp1DomfrontaisDP: quandquand [t] ilsils ont11t entré qu'ils sont venus20 à Saint-Roch dans le bourg de Saint-Roch1t
276261adp1DomfrontaisDP: quand11t ils ontont [t] entréentré qu'ils sont venus20 à Saint-Roch dans le bourg de Saint-Roch1t
276361adp1DomfrontaisDP: quand11t ils ont11t entré qu'ils sont venusvenus [ ] àà Saint-Roch dans le bourg de Saint-Roch0
276461adp1DomfrontaisDP: là onon [n] avaitavait20 été le voir là et abbé (xx) c'était le abbé (xx) qui était20 à Saint-Roch au moment1n
276561adp1DomfrontaisDP: là on11n avaitavait [ ] étéété le voir là et abbé (xx) c'était le abbé (xx) qui était20 à Saint-Roch au moment0
276661adp1DomfrontaisDP: là on11n avait20 été le voir là et abbé (xx) c'était le abbé (xx) qui étaitétait [ ] àà Saint-Roch au moment0
276761adp1DomfrontaisDP: puisqu'il pouvait paspas [ ] alleraller20 à école Il voulait instruire un peu pour0
276861adp1DomfrontaisDP: puisqu'il pouvait pas10 alleraller [ ] àà école Il voulait instruire un peu pour0
276961adp1DomfrontaisDP: Ah oui ça je me rappelle de ça que c'est abbé (xx) qui estest [t] occupéoccupé du gars pers pour euh et puis de là il avait20 entré enfin1t
277061adp1DomfrontaisDP: Ah oui ça je me rappelle de ça que c'est abbé (xx) qui est11t occupé du gars pers pour euh et puis de là il avaitavait [ ] entréentré enfin0
277161adp1DomfrontaisDP: il av/- ait gagné sa vie quoi A la je sais pas si il avaitavait [ ] entréentré directement là-bas à0
277261adp1DomfrontaisDP: Ah ben peut11t-être oui oui ben ça lui avaitavait [ ] étéété0
277361adp1DomfrontaisDP: Bon ben oui forcément mais quand pers pers estest [ ] évadéévadé puis bon elle avait perdu de vue quand même sinon qu'à enterrement de de ami pers 0
277461adp1DomfrontaisDP: Et puis bon quand ami pers (xxxxx) ben on passait quandquand [t] onon quand11t elle a été veuve à Saint-Roch le père pers est mort1t
277561adp1DomfrontaisDP: Et puis bon quand ami pers (xxxxx) ben on passait quand11t on quandquand [t] elleelle a été veuve à Saint-Roch le père pers est mort1t
277661adp1DomfrontaisDP: dans le bourg de Saint-Roch quandquand [t] ilil a ét/ quand11t elle a été veuve la mère pers bon on11n est revenu au (xx)1t
277761adp1DomfrontaisDP: dans le bourg de Saint-Roch quand11t il a ét/ quandquand [t] elleelle a été veuve la mère pers bon on11n est revenu au (xx)1t
277861adp1DomfrontaisDP: dans le bourg de Saint-Roch quand11t il a ét/ quand11t elle a été veuve la mère pers bon onon [n] estest revenu au (xx)1n
277961adp1DomfrontaisDP: nOn [n] estest revenu au (xx) Voilà Puis c'est de là bon ben1n
278061adp1DomfrontaisDP: Ah ah ben oui ah ben E: ui et ben dans dans le temps à la lieu ben il y avait pas le chemin qu'onon [n] aa donc on passait par la ligne1n
278161adp1DomfrontaisDP: Et ben quandquand [t] onon avait du monde on11n était content de son carillon je le remontais bien des fois1t
278261adp1DomfrontaisDP: Et ben quand11t on avait du monde onon [n] étaitétait content de son carillon je le remontais bien des fois1n
278361adp1DomfrontaisDP: Bien des fois ForcémentForcément [ ] onon pouvait plus monter sur échelle non plus ça se comprend0
278461adp1DomfrontaisDP: Sur la fin non Parce qu'elle avait quand même quatre-vingt ou quatre-vingt-deux quandquand [t] elleelle est décédée E: ui E: oui exactement1t
278561adp1DomfrontaisDP: Euh ben oui ah ben je sais je sais parce qu'onon [n] avaitavait20 été la voir vous vous11z étiez euh1n
278661adp1DomfrontaisDP: Euh ben oui ah ben je sais je sais parce qu'on11n avaitavait [ ] étéété la voir vous vous11z étiez euh0
278761adp1DomfrontaisDP: Euh ben oui ah ben je sais je sais parce qu'on11n avait20 été la voir vous vousvous [z] étiezétiez euh1z
278861adp1DomfrontaisDP: Et là je me rappelle que gars pers nousnous [z] avaitavait fait mon/ montré sa maison qu'il allait faire faire1z

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS