Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 61ajh1 a trouvé 384 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
17061ajh1Domfrontais [ ] épaisépais0
17161ajh1Domfrontais96 monmon [n] amiami1n
17261ajh1Domfrontais102 desdes [z] amisamis1z
103061ajh1DomfrontaisLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi1t
103161ajh1DomfrontaisLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi1t
103261ajh1Domfrontaisa enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune1n
103361ajh1Domfrontaisses chemiseschemises [ ] enen soie0
103461ajh1Domfrontaisquatrième aux jeuxjeux [ ] olympiquesolympiques de Berlin en 19360
103561ajh1Domfrontaissonson [n] usineusine de pâtes20 italiennes1n
103661ajh1Domfrontaisson11n usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes0
103761ajh1DomfrontaisQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur1t
103861ajh1Domfrontaislassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels0
103961ajh1Domfrontaisqui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes0
104061ajh1Domfrontaisestest [t] enen revanche très11z inquiet1t
104161ajh1Domfrontaisest11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
104261ajh1Domfrontaisne cesse de baisser depuis desdes [z] électionsélections1z
104361ajh1Domfrontaisqui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles0
104461ajh1Domfrontaisqui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles0
104561ajh1Domfrontaischaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère1z
104661ajh1DomfrontaisD'unDun [n] autreautre côté1n
104761ajh1Domfrontaiset assure que touttout [t] estest fait pour le protéger1t
104861ajh1Domfrontaiscomme onon [n] ennen11n a vu à Jonquière1n
104961ajh1Domfrontaiscomme on11n enen [n] aa vu à Jonquière1n
105061ajh1Domfrontaisrisquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
105161ajh1Domfrontais'dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté1n
105261ajh1DomfrontaisousNous [z] avonsavons le soutien du village entier'1z
105361ajh1Domfrontaisquelquesquelques [z] articlesarticles parus dans la dépêche du Centre1z
105461ajh1Domfrontaisque lesles [z] activistesactivistes des communes voisines1z
105561ajh1Domfrontaispréparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre0
105661ajh1DomfrontaisLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel saint se vouer0
105761ajh1DomfrontaisIl a le sentiment de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide1z
105861ajh1DomfrontaisIl estest [,] enen désepoir de cause décidé à écrire au Premier Ministre0,
105961ajh1Domfrontaispour vérifier si son village était vraimentvraiment [ ] uneune étape nécessaire dans la tournée prévue0
106061ajh1Domfrontaisplutôt que de se trouvertrouver [ ] auau centre une bataille politique0
1919761ajh1DomfrontaisJH: euh en chiffonschiffons [,] enen en métaux0,
1919861ajh1DomfrontaisJH: depuis euh lesles [z] annéesannées euh1z
1919961ajh1DomfrontaisJH: ui nousnous [z] avonsavons vécu euh av/ j'ai vécu avec donc mes mes deux frères20 et puis mes parents1z
1920061ajh1DomfrontaisJH: ui nous11z avons vécu euh av/ j'ai vécu avec donc mes mes deux frèresfrères [ ] etet puis mes parents0
1920161ajh1DomfrontaisJH: E: ui maismais [ ] aussiaussi nous11z avions des des11z oncles euh 0
1920261ajh1DomfrontaisJH: E: ui mais10 aussi nousnous [z] avionsavions des des11z oncles euh 1z
1920361ajh1DomfrontaisJH: E: ui mais10 aussi nous11z avions des desdes [z] onclesoncles euh 1z
1920461ajh1DomfrontaisJH: qui aidaientaidaient [ ] àà mon père donc qui habitaient20 aussi euh là euh0
1920561ajh1DomfrontaisJH: qui aidaient20 à mon père donc qui habitaienthabitaient [ ] aussiaussi euh là euh0
1920661ajh1DomfrontaisJH: à dans ma toute petite enfance et aprèsaprès [ ] ilsils sont partis0
1920761ajh1DomfrontaisJH: ousNous [z] avionsavions20 aussi une petite voisine euh1z
1920861ajh1DomfrontaisJH: ous11z avionsavions [ ] aussiaussi une petite voisine euh0
1920961ajh1DomfrontaisJH: mon frère ainé est estest [t] handicapéhandicapé donc il est resté à la maison et1t
1921061ajh1DomfrontaisJH: euh chez monsieur pers euh euh et puis maintenantmaintenant [ ] ilil est il est11t en arrêt0
1921161ajh1DomfrontaisJH: euh chez monsieur pers euh euh et puis maintenant20 il est il estest [t] enen arrêt1t
1921261ajh1DomfrontaisJH: parce que ilsils [z] ontont donc euh euh exercé ce métier après la guerre où il y avait20 énormément de1z
1921361ajh1DomfrontaisJH: parce que ils11z ont donc euh euh exercé ce métier après la guerre où il y avaitavait [ ] énormémenténormément de0
1921461ajh1DomfrontaisJH: et euh dans lesles [z] annéesannées soixante c'est le commerce reprenait euh E: Ah oui1z
1921561ajh1DomfrontaisJH: euh et donc il y avaitavait [ ] unun tas de récupérations mais ce n'était pas euh la brocante comme on connait maintenant0
1921661ajh1DomfrontaisJH: le cuivre et après la guerre il y avaitavait [ ] énormémenténormément de obus et toutes toutes ces et encore maintenant20 il y en11n a E: Ben oui il y en a encore mais euh0
1921761ajh1DomfrontaisJH: le cuivre et après la guerre il y avait20 énormément de obus et toutes toutes ces et encore maintenantmaintenant [ ] ilil y en11n a E: Ben oui il y en a encore mais euh0
1921861ajh1DomfrontaisJH: le cuivre et après la guerre il y avait20 énormément de obus et toutes toutes ces et encore maintenant20 il y enen [n] aa E: Ben oui il y en a encore mais euh1n
1921961ajh1DomfrontaisE: Vous savez ce qu'ils en faisaient les Italiens Moi j'é/ j'étais pas du tout au courant de ce genre de choses JH: Je sais pas par la suite JH: c'est vrai que sur nous sur les marchésmarchés [ ] onnon11n a vu énormément de0
1922061ajh1DomfrontaisE: Vous savez ce qu'ils en faisaient les Italiens Moi j'é/ j'étais pas du tout au courant de ce genre de choses JH: Je sais pas par la suite JH: c'est vrai que sur nous sur les marchés20 onon [n] aa vu énormément de1n
1922161ajh1DomfrontaisJH: de de bronzailles revenir euh des de choses mouléesmoulées [ ] àà ancienne euh des des statues0
1922261ajh1DomfrontaisJH: je sais pas vousvous [z] avezavez dû voir ça sur des marchés des cloches même des et tou/ on on11n imagine que tout ça a dû servir euh pour refondre euh1z
1922361ajh1DomfrontaisJH: je sais pas vous11z avez dû voir ça sur des marchés des cloches même des et tou/ on onon [n] imagineimagine que tout ça a dû servir euh pour refondre euh1n
1922461ajh1DomfrontaisJH: et ils possédaient certainement des moules euh et sur les marchésmarchés [ ] aprèsaprès20 on11n était20 un peu envahis de0
1922561ajh1DomfrontaisJH: et ils possédaient certainement des moules euh et sur les marchés20 aprèsaprès [ ] onnon11n était20 un peu envahis de0
1922661ajh1DomfrontaisJH: et ils possédaient certainement des moules euh et sur les marchés20 après20 onon [n] étaitétait20 un peu envahis de1n
1922761ajh1DomfrontaisJH: et ils possédaient certainement des moules euh et sur les marchés20 après20 on11n étaitétait [ ] unun peu envahis de0
1922861ajh1DomfrontaisJH: de choseschoses [ ] assezassez clinquantes comme ça Et donc ils ils devaient20 être en manque de de matières premières quoi 0
1922961ajh1DomfrontaisJH: de choses20 assez clinquantes comme ça Et donc ils ils devaientdevaient [ ] êtreêtre en manque de de matières premières quoi 0
1923061ajh1DomfrontaisJH: avec âge on voit onon [n] aa il y a un11n autre aspect1n
1923161ajh1DomfrontaisJH: avec âge on voit on11n a il y a unun [n] autreautre aspect1n
1923261ajh1DomfrontaisJH: les les gens se disaient bonjour enfin euh les gens se cotoyaient euh tout simplementsimplement [ ] etet0
1923361ajh1DomfrontaisJH: maintenant c'est touttout [t] àà fait différent tout le monde euh enferme 1t
1923461ajh1DomfrontaisJH: il y a la télévision euh quandquand [t] onnon11n était petit nous nous10 on avait bien sûr on11n était1t
1923561ajh1DomfrontaisJH: il y a la télévision euh quand11t onon [n] étaitétait petit nous nous10 on avait bien sûr on11n était1n
1923661ajh1DomfrontaisJH: il y a la télévision euh quand11t on11n était petit nous nousnous [ ] onon avait bien sûr on11n était0
1923761ajh1DomfrontaisJH: il y a la télévision euh quand11t on11n était petit nous nous10 on avait bien sûr onon [n] étaitétait1n
1923861ajh1DomfrontaisJH: onon [n] étaitétait chanceux et je me souviens que euh beaucoup de1n
1923961ajh1DomfrontaisJH: enfin amisamis [ ] etet et même des clients venaient la voir ici euh dans les11z années0
1924061ajh1DomfrontaisJH: enfin amis20 et et même des clients venaient la voir ici euh dans lesles [z] annéesannées1z
1924161ajh1DomfrontaisJH: Je me souviens dans onon [n] aa on faisait des soirées20 ici on mettait des chaises la télévision était juste euh1n
1924261ajh1DomfrontaisJH: Je me souviens dans on11n a on faisait des soiréessoirées [ ] iciici on mettait des chaises la télévision était juste euh0
1924361ajh1DomfrontaisJH: à côté de la porte et euh et les gensgens [ ] aa/ arrivaient et 'on vient voir la télé' Mais ça se faisait euh aussi euh0
1924461ajh1DomfrontaisJH: euh ailleurs hein j'enjen [n] aiai entendu des gens parler comme ça où ils faisaient des soirées euh et c'était E: Une soirée télé plus des oui c'était pas des veillées20 au coin du feu c'était la soirée télé oui1n
1924561ajh1DomfrontaisJH: euh ailleurs hein j'en11n ai entendu des gens parler comme ça où ils faisaient des soirées euh et c'était E: Une soirée télé plus des oui c'était pas des veilléesveillées [ ] auau coin du feu c'était la soirée télé oui0
1924661ajh1DomfrontaisJH: ui c'était sympa parce que là on se cotoyaitcotoyait [ ] encoreencore E: Voilà mais maintenant c'est fini hein0
1924761ajh1DomfrontaisJH: ui on on l/ et puispuis [ ] onon a bien vu dans le commerce aussi enfin0
1924861ajh1DomfrontaisJH: c'est c'est c'est c'estest [t] alléallé en vraiment20 en euh1t
1924961ajh1DomfrontaisJH: c'est c'est c'est c'est11t allé en vraimentvraiment [ ] enen euh0
1925061ajh1DomfrontaisJH: en déclinant comme ça et et maintenant euh on se connait moins maintenantmaintenant [ ] aussiaussi0
1925161ajh1DomfrontaisJH: Et même les les gens de mon âge sont partis euh ailleursailleurs [ ] aussiaussi hein0
1925261ajh1DomfrontaisJH: Et il y enen [n] aa qu/ il y a quelques personnes quand même que je je vois de temps11z en temps euh1n
1925361ajh1DomfrontaisJH: Et il y en11n a qu/ il y a quelques personnes quand même que je je vois de tempstemps [z] enen temps euh1z
1925461ajh1DomfrontaisJH: avec qui je suissuis [ ] alléeallée euh à école mais euh il y en11n a beaucoup qui sont partis hein0
1925561ajh1DomfrontaisJH: avec qui je suis10 allée euh à école mais euh il y enen [n] aa beaucoup qui sont partis hein1n
1925661ajh1DomfrontaisJH: EtEt [ ] encoreencore plus de la campagne je dirais E: Ah oui les les jeunes de la campagne sont plus partis0
1925761ajh1DomfrontaisJH: et il y enen [n] aa eu beaucoup20 aussi euh euh sur Paris hein1n
1925861ajh1DomfrontaisJH: et il y en11n a eu beaucoupbeaucoup [ ] aussiaussi euh euh sur Paris hein0
1925961ajh1DomfrontaisJH: ui justementjustement [ ] avantavant que vous11z arriviez je me disais20 'attends euh' oui oui j'ai jamais20 eu le droit à à la pierre 0
1926061ajh1DomfrontaisJH: ui justement20 avant que vousvous [z] arriviezarriviez je me disais20 'attends euh' oui oui j'ai jamais20 eu le droit à à la pierre 1z
1926161ajh1DomfrontaisJH: ui justement20 avant que vous11z arriviez je me disaisdisais [ ] attends'attends euh' oui oui j'ai jamais20 eu le droit à à la pierre 0
1926261ajh1DomfrontaisJH: ui justement20 avant que vous11z arriviez je me disais20 'attends euh' oui oui j'ai jamaisjamais [ ] eueu le droit à à la pierre 0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS