Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 81ajc1 a trouvé 170 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
331581ajc1Lacaune Le village de Beaulieu estest [t] enen grand10 em/ est11t en grand10 émoi 1t
331681ajc1Lacaune Le village de Beaulieu est11t en grandgrand [ ] emem/ est11t en grand10 émoi 0
331781ajc1Lacaune Le village de Beaulieu est11t en grand10 em/ estest [t] enen grand10 émoi 1t
331881ajc1Lacaune Le village de Beaulieu est11t en grand10 em/ est11t en grandgrand [ ] émoiémoi 0
331981ajc1Lacaune Le Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année1nVN
332081ajc1Lacaune Jusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu étaient son vin blanc sec ses chemiseschemises [ ] enen soie un champignon local pardon un champion local de course à pied (rires) Louis Garret quatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en mille neuf cent trente six et plus récemment son usine de pâtes20 italiennes0
332181ajc1Lacaune Jusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu étaient son vin blanc sec ses chemises20 en soie un champignon local pardon un champion local de course à pied (rires) Louis Garret quatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en mille neuf cent trente six et plus récemment son usine de pâtes20 italiennes1z
332281ajc1Lacaune Jusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu étaient son vin blanc sec ses chemises20 en soie un champignon local pardon un champion local de course à pied (rires) Louis Garret quatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en mille neuf cent trente six et plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes20 italiennes1nVN
332381ajc1Lacaune Jusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu étaient son vin blanc sec ses chemises20 en soie un champignon local pardon un champion local de course à pied (rires) Louis Garret quatrième aux jeux11z olympiques de Berlin en mille neuf cent trente six et plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes0
332481ajc1Lacaune C'était sonson [n] uu/ son usine de pâtes21z italiennes1nVO
332581ajc1Lacaune C'était son u/ sonson [n] usineusine de pâtes21z italiennes1nVO
332681ajc1Lacaune C'était son u/ son usine de pâtespâtes [z] italiennesitaliennes1z
332781ajc1Lacaune Qu'est-ce qui donc a valu à Beaulieu pardon alors là je me trompe à tout à tout moment qu'est-ce/qu'est-ce qui donc a valu à Beaulieu ce grand ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
332881ajc1Lacaune Le hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle la campagne profonde0
332981ajc1Lacaune Le hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes veut découvrir ce qu'il appelle la campagne profonde0
333081ajc1Lacaune Le maire de Beaulieu Marc Blanc estest [t] enen revanche très11z inquiet1t
333181ajc1Lacaune Le maire de Beaulieu Marc Blanc est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
333281ajc1Lacaune La cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections1z
333381ajc1Lacaune CommentComment [h] enen plus éviter les manifestations qui ont11t eu tendance à se multiplier lors des visites21z officielles 0h,
333481ajc1Lacaune Comment20h en plus éviter les manifestations qui ontont [t] eueu tendance à se multiplier lors des visites21z officielles 1t
333581ajc1Lacaune Comment20h en plus éviter les manifestations qui ont11t eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [z] officiellesofficielles 1z
333681ajc1Lacaune La côte escarpée du Mont Saint-Pierre qui mène au village connaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère1z
333781ajc1Lacaune D'unDun [n] autreautre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que tout11t est fait pour le protéger1nVN
333881ajc1Lacaune D'un autre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que touttout [t] estest fait pour le protéger1t
333981ajc1Lacaune r un gros détachement de police comme onon [n] enen a vu à Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquer20 une explosion1nVN
334081ajc1Lacaune r un gros détachement de police comme on enen [n] aa vu à Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquer20 une explosion1nVN
334181ajc1Lacaune r un gros détachement de police comme on en a vu à Jonquière et des vérifications identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
334281ajc1Lacaune 'Dans un coin onon [n] estest jaloux de notre liberté1nVN
334381ajc1Lacaune ousNous [z] avonsavons le soutien du village entier'1z
334481ajc1Lacaune De plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans La Dépêche du Centre Express uest Liberté et Le ouvel bservateur indiqueraient que des11z activistes des communes voisines préparent20 une journée chaude au Premier Ministre1z
334581ajc1Lacaune De plus quelques21z articles parus dans La Dépêche du Centre Express uest Liberté et Le ouvel bservateur indiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines préparent20 une journée chaude au Premier Ministre1z
334681ajc1Lacaune De plus quelques21z articles parus dans La Dépêche du Centre Express uest Liberté et Le ouvel bservateur indiqueraient que des11z activistes des communes voisines préparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre0
334781ajc1Lacaune Quelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église de Saint Martinville0
334881ajc1Lacaune Le sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel saint se vouer0
875281ajc1LacauneJC : MaisMais [ ] onon n'a pas10 été on n'a pas10 été jusqu'à jusqu'à Bucarest n n'a pas10 été jusqu'à Bucarest0
875381ajc1LacauneJC : Mais10 on n'a paspas [ ] étéété on n'a pas10 été jusqu'à jusqu'à Bucarest n n'a pas10 été jusqu'à Bucarest0
875481ajc1LacauneJC : Mais10 on n'a pas10 été on n'a paspas [ ] étéété jusqu'à jusqu'à Bucarest n n'a pas10 été jusqu'à Bucarest0
875581ajc1LacauneJC : Mais10 on n'a pas10 été on n'a pas10 été jusqu'à jusqu'à Bucarest n n'a paspas [ ] étéété jusqu'à Bucarest0
875681ajc1LacauneJC : Et onon [n] avaitavait on avait conservé un certain contact20 avec la Roumanie1nVN
875781ajc1LacauneJC : Et on avait onon [n] avaitavait conservé un certain contact20 avec la Roumanie1nVN
875881ajc1LacauneJC : Et on avait on avait conservé un certain contactcontact [ ] avecavec la Roumanie0
875981ajc1LacauneJC : Mais finalement euh comme euh onon [n] aa euh il était euh dans nos statuts20 on avait créé une association1nVN
876081ajc1LacauneJC : Mais finalement euh comme euh on a euh il était euh dans nos statutsstatuts [ ] onon avait créé une association0
876181ajc1LacauneJC : Mais finalement euh comme euh on a euh il était euh dans nos statuts20 onon [n] avaitavait créé une association1nVN
876281ajc1LacauneJC : Et dans nos statutsstatuts [ ] ilil était prévu de changer chaque année de responsable0
876381ajc1LacauneJC : Moi j'enjen [n] aiai eu la responsabilité que pendant20 un an et demi et au bout un an et demi je me suis quand même conformé aux statuts1nVN
876481ajc1LacauneJC : Moi j'en ai eu la responsabilité que pendantpendant [ ] unun an et demi et au bout un an et demi je me suis quand même conformé aux statuts0
876581ajc1LacauneJC : Moi j'en ai eu la responsabilité que pendant20 unun [n] anan et demi et au bout un an et demi je me suis quand même conformé aux statuts1nVN
876681ajc1LacauneJC : Moi j'en ai eu la responsabilité que pendant20 un an et demi et au bout unun [n] anan et demi je me suis quand même conformé aux statuts1nVN
876781ajc1LacauneJC : Et euh nousnous [z] avonszavons22z euh enfin20 un nouveau président20 a été élu1z
876881ajc1LacauneJC : Et euh nous11z avonsavons [z] euheuh enfin20 un nouveau président20 a été élu2z
876981ajc1LacauneJC : Et euh nous11z avons22z euh enfinenfin [ ] unun nouveau président20 a été élu0
877081ajc1LacauneJC : Et euh nous11z avons22z euh enfin20 un nouveau présidentprésident [ ] aa été élu0
877181ajc1LacauneJC : Et le euh le disons lesles [z] échangeséchanges par association ne se sont pas continués Je ai beaucoup regretté mais10 enfin1z
877281ajc1LacauneJC : Et le euh le disons les11z échanges par association ne se sont pas continués Je ai beaucoup regretté maismais [ ] enfinenfin0
877381ajc1LacauneJC : n peut pas non plus euh obliger les gensgens [ ] àà RC : Bernadea comment ça appelait hein RC : Bernadea comment ça appelait déjà euh Banea Bernadea c'est le village qui était jumelé avec euh Viane et euh et oui le village je me rappelle du nom0
877481ajc1LacauneJC : Mais qui est quand même paspas [ ] uneune ville importante0
877581ajc1LacauneJC : Bon euh RC : Tu les as pas vu au collège pers pers c'estest [t] unun de nos petits21z-enfants qui est notre voisin et qui va qui va au collège hein2t
877681ajc1LacauneJC : Et ces damesdames [h] heinhein sont des professeurs qui viennent Allemagne et qui viennent faire un voyage études20 en France c'est ça je crois hein E2 : ui oui oui c'est ça0h,
877781ajc1LacauneJC : Et ces dames20h hein sont des professeurs qui viennent Allemagne et qui viennent faire un voyage étudesétudes [ ] enen France c'est ça je crois hein E2 : ui oui oui c'est ça0
877881ajc1LacauneJC : Tu enen [n] asas t/ tu en as pour enregistrer euh sur une cassette 1nVN
877981ajc1LacauneJC : Tu en as t/ tu enen [n] asas pour enregistrer euh sur une cassette 1nVN
878081ajc1LacauneJC : De toute façon (rires) je m'enmen [n] occupeoccupe pas d/ tout ça (rires) c'est pas mon affaire1nVN
878181ajc1LacauneJC : De toute façon (rires) je m'en occupe pas d/ tout ça (rires) c'est pas monmon [n] affaireaffaire1nVN
878281ajc1LacauneJC : Et benben [h] uneune émission qui passe à la télévision RC : (XXX)0h,
878381ajc1LacauneRC : Euh euh mais bon ça suffit ça E1 : ui ça suffit E2 : ui oui oui JC : Si pers pers elle a été enen [ ] HongrieHongrie aussi elle vous le dit pas mais10 enfin elle a été tu y étais20 en10 Hongrie Ben oui0
878481ajc1LacauneRC : Euh euh mais bon ça suffit ça E1 : ui ça suffit E2 : ui oui oui JC : Si pers pers elle a été en10 Hongrie aussi elle vous le dit pas maismais [ ] enfinenfin elle a été tu y étais20 en10 Hongrie Ben oui0
878581ajc1LacauneRC : Euh euh mais bon ça suffit ça E1 : ui ça suffit E2 : ui oui oui JC : Si pers pers elle a été en10 Hongrie aussi elle vous le dit pas mais10 enfin elle a été tu y étaisétais [ ] enen10 Hongrie Ben oui0
878681ajc1LacauneRC : Euh euh mais bon ça suffit ça E1 : ui ça suffit E2 : ui oui oui JC : Si pers pers elle a été en10 Hongrie aussi elle vous le dit pas mais10 enfin elle a été tu y étais20 enen [ ] HongrieHongrie Ben oui0
878781ajc1LacauneE1 : ous avons encore besoin une signature là vous dites que vous êtes accord ah oui RC : Je veux dire (XXXX) signer n'est-ce pas JC : ui oui oui oui oui accord mais je vous comprends vousvous [z] avezavez raison oui oui c'est très juste ce que vous faites1z
878881ajc1LacauneJC : Ah mais mais je signe paspas [ ] avantavant hein (rires) RC : on non non E2 : ui il faut peut-être j'alllais tout de même pas le signer avant0
1392081ajc1LacauneJC : Parce que c'estest [t] uneune époque où euh nous11z avions beaucoup de retard en agriculture1t
1392181ajc1LacauneJC : Parce que c'est11t une époque où euh nousnous [z] avionsavions beaucoup de retard en agriculture1z
1392281ajc1LacauneJC : Parce que c'est11t une époque où euh nous11z avions beaucoup de retard enen [n] agricultureagriculture1nVN
1392381ajc1LacauneJC : La France produisaitproduisait [ ] àà peu près10 un tiers de ce qu'elle consommait0
1392481ajc1LacauneJC : La France produisait20 à peu prèsprès [ ] unun tiers de ce qu'elle consommait0
1392581ajc1LacauneJC : L'agriculture française produisaitproduisait [ ] àà peu près10 un tiers de ce que donc il nous manquait les deux tiers10h et nous11z avons21z eu une politique agricole hein0
1392681ajc1LacauneJC : L'agriculture française produisait20 à peu prèsprès [ ] unun tiers de ce que donc il nous manquait les deux tiers10h et nous11z avons21z eu une politique agricole hein0
1392781ajc1LacauneJC : L'agriculture française produisait20 à peu près10 un tiers de ce que donc il nous manquait les deux tierstiers [h] etet nous11z avons21z eu une politique agricole hein0h,
1392881ajc1LacauneJC : L'agriculture française produisait20 à peu près10 un tiers de ce que donc il nous manquait les deux tiers10h et nousnous [z] avonszavons21z eu une politique agricole hein1z
1392981ajc1LacauneJC : L'agriculture française produisait20 à peu près10 un tiers de ce que donc il nous manquait les deux tiers10h et nous11z avonsavons [z] eueu une politique agricole hein1z
1393081ajc1LacauneJC : VousVous [z] avezavez certainement euh enfin comment20 appeler ça euh la enfin il y a eu une politique agricole qui a intéressé euh les gens10 avec un financement relativement20 intéressant hein et surtout20 il a été intéressant parce qu'il y a eu de inflation1z
1393181ajc1LacauneJC : Vous11z avez certainement euh enfin commentcomment [ ] appelerappeler ça euh la enfin il y a eu une politique agricole qui a intéressé euh les gens10 avec un financement relativement20 intéressant hein et surtout20 il a été intéressant parce qu'il y a eu de inflation0
1393281ajc1LacauneJC : Vous11z avez certainement euh enfin comment20 appeler ça euh la enfin il y a eu une politique agricole qui a intéressé euh les gensgens [ ] avecavec un financement relativement20 intéressant hein et surtout20 il a été intéressant parce qu'il y a eu de inflation0
1393381ajc1LacauneJC : Vous11z avez certainement euh enfin comment20 appeler ça euh la enfin il y a eu une politique agricole qui a intéressé euh les gens10 avec un financement relativementrelativement [ ] intéressantintéressant hein et surtout20 il a été intéressant parce qu'il y a eu de inflation0
1393481ajc1LacauneJC : Vous11z avez certainement euh enfin comment20 appeler ça euh la enfin il y a eu une politique agricole qui a intéressé euh les gens10 avec un financement relativement20 intéressant hein et surtoutsurtout [ ] ilil a été intéressant parce qu'il y a eu de inflation0
1393581ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nousnous [z] aa bien10 aidé puisqu'on avait20 acheté euh on avait toujours20 été fermiers20 on avait20 acheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation1z
1393681ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bienbien [ ] aidéaidé puisqu'on avait20 acheté euh on avait toujours20 été fermiers20 on avait20 acheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation0
1393781ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'onpuison [n] avaitavait20 acheté euh on avait toujours20 été fermiers20 on avait20 acheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation1nVN
1393881ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'on avaitavait [ ] achetéacheté euh on avait toujours20 été fermiers20 on avait20 acheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation0
1393981ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'on avait20 acheté euh onon [n] avaitavait toujours20 été fermiers20 on avait20 acheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation1nVN
1394081ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'on avait20 acheté euh on avait toujourstoujours [ ] étéété fermiers20 on avait20 acheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation0
1394181ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'on avait20 acheté euh on avait toujours20 été fermiersfermiers [ ] onon avait20 acheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation0
1394281ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'on avait20 acheté euh on avait toujours20 été fermiers20 onon [n] avaitavait20 acheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation1nVN
1394381ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'on avait20 acheté euh on avait toujours20 été fermiers20 on avaitavait [ ] achetéacheté sans11z argent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation0
1394481ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'on avait20 acheté euh on avait toujours20 été fermiers20 on avait20 acheté sanssans [z] argentargent mon père avait tout11t emprunté pour acheter exploitation1z
1394581ajc1LacauneJC : Ce qui fait que ça c/ ça nous11z a bien10 aidé puisqu'on avait20 acheté euh on avait toujours20 été fermiers20 on avait20 acheté sans11z argent mon père avait touttout [t] empruntéemprunté pour acheter exploitation1t
1394681ajc1LacauneJC : Donc là euh exploitation a été acheté puispuis [ ] ilil a fallu la payer20 et ça a été un travail très dur0
1394781ajc1LacauneJC : Donc là euh exploitation a été acheté puis10 il a fallu la payerpayer [ ] etet ça a été un travail très dur0
1394881ajc1LacauneJC : Là onon [n] avaitavait beaucoup de travail euh on avait même deux11z ouvriers20h et des fois trois1nVN

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS