Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 92aaf1 a trouvé 129 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
164492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: MonMon [n] enfanceenfance et ma scolarité euh E: oui 1nVN
164592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh j'ai commencé euh les euh à alleraller [ ] àà école euh 0
164692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh dansdans [z] uneune euh école de garçons où euh2zh
164792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: ù euh j'ai fait mesmes [z] étudesétudes traditionnelles où j'avais toujours devant moi ailleurs si je me souviens bien j'avais toujours devant moi un euh1z
164892aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Il était toujours numéro un et j'étais toujours numéro deux Il avait toujours le prix excel euh le prix euh les félicitations et j'avais toujours le prix excellence et pendant desdes [z] annéesannées comme ça il a été premier et moi deuxième 1z
164992aaf1Puteaux-CourbevoieAF: La rue lieu CétaitCétait [h] enen haut des escaliers 0h
165092aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Ca euh ça montait la l/ AlgerAlger [ ] estest bâtie sur des collines comme Rome et ça montait sur euh 0
165192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: sur desdes [z] escaliersescaliers des12z escaliers des12z escaliers qui n'en finissaient pas 2zh
165292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: sur des12zh escaliers desdes [z] escaliersescaliers des12z escaliers qui n'en finissaient pas 2z
165392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: sur des12zh escaliers des12z escaliers desdes [z] escaliersescaliers qui n'en finissaient pas 2z
165492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Donc euh rue lieu y avait des euh des desdes [z] euheuh instituteurs je sais pas comment20 on disait des maîtres20 à époque2zh
165592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Donc euh rue lieu y avait des euh des des12zh euh instituteurs je sais pas commentcomment [ ] onon disait des maîtres20 à époque0
165692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Donc euh rue lieu y avait des euh des des12zh euh instituteurs je sais pas comment20 on disait des maîtresmaîtres [,] àà époque0,
165792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Et puis euh onon [n] étaitétait bien sages bien élevés bien pensant bien euh bien bien bien tout quoi tout bien1nVN
165892aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Sauf qu'un jour euh du haut de la fenêtre de euh de appartement où onon [n] étaitétait 1nVN
165992aaf1Puteaux-CourbevoieAF: c'étaitétait [ ] enen pleine guerre Algérie faut dire 0
166092aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh mes parents m'avaientmavaient [ ] achetéacheté un pistolet20 à plombs 0
166192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh mes parents m'avaient20 acheté un pistoletpistolet [ ] àà plombs 0
166292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: et j'ai euh tiré sur euh je m'amusaismamusais [ ] àà viser20 un panneau de euh stationnement interdit un garage qui était20 en face de la rue 0
166392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: et j'ai euh tiré sur euh je m'amusais20 à viserviser [ ] unun panneau de euh stationnement interdit un garage qui était20 en face de la rue 0
166492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: et j'ai euh tiré sur euh je m'amusais20 à viser20 un panneau de euh stationnement interdit un garage qui étaitétait [ ] enen face de la rue 0
166592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Et un jour euh au momentmoment [ ] oùoù je tirais y a une euh une euh une fathma qui passait qui est montée faire un scandale à maman en disant que je voulais la tuer alors que moi je visais purement et10 simplement le euh 0
166692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Et un jour euh au moment20 où je tirais y a une euh une euh une fathma qui passait qui est montée faire un scandale à maman en disant que je voulais la tuer alors que moi je visais purement etet [ ] simplementsimplement le euh 0
166792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: mais bon c'était dansdans [z] unun climat un peu particulier donc y avait une connotation particulière 1z
166892aaf1Puteaux-Courbevoie AF: Ah mesmes [ ] étudesétudes supérieures1
166992aaf1Puteaux-Courbevoie AF: alors euh alors alors alors alors alors quand onon [n] aa quitté Algérie euh où j'étais donc dans11z une école de garçons après dans11z un collège de garçons où il n'y avait que des garçons et des garçons et des garçons1nVN
167092aaf1Puteaux-Courbevoie AF: alors euh alors alors alors alors alors quand on a quitté Algérie euh où j'étais donc dansdans [z] uneune école de garçons après dans11z un collège de garçons où il n'y avait que des garçons et des garçons et des garçons1z
167192aaf1Puteaux-Courbevoie AF: alors euh alors alors alors alors alors quand on a quitté Algérie euh où j'étais donc dans11z une école de garçons après dansdans [z] unun collège de garçons où il n'y avait que des garçons et des garçons et des garçons1z
167292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh onon [n] esttest11t arrivés euh en France oui 1nVO
167392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh on estest [t] arrivésarrivés euh en France oui 1t
167492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: onon [n] esttest11t arrivés en France et mes parents m'ont inscrit20 au premier 1nVO
167592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: on estest [t] arrivésarrivés en France et mes parents m'ont inscrit20 au premier 1t
167692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: on est11t arrivés en France et mes parents m'ont inscritinscrit [ ] auau premier 0
167792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: lycée euh du lieu arrondissement de Paris qui étaitétait [t] unun lycée mixte 1t
167892aaf1Puteaux-CourbevoieAF: et euh comme j'avaisjavais [h] àà époque euh quinze ans 0h
167992aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh le lycée mixte ça m'a ça a un peu perturbé mesmes [z] étudesétudes euh jusque j'y suis rentré en euh quatrième je crois 1z
168092aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'ai fait troisième seconde et en première mon père devant mes résultats brillants m'a en/ m'a envoyé euh dansdans [z] unun euh pensionnat 1z
168192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: un pensionnatpensionnat [ ] oùoù il n'y avait que des garçons que des garçons que des garçons 0
168292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Et puis j'ai fait donc là là dedans Seconde Terminale euh philo à époque euh et ensuite euh et ensuite et ensuite qu'est ce que j'ai faitfait [ ] ensuiteensuite oui0
168392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: ensuite euh toujours mon père il a décidé de m'envoyermenvoyer [ ] enen école préparatoire donc euh j'ai requitté un11n un établissement euh de garçons de garçons de garçons0
168492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: ensuite euh toujours mon père il a décidé de m'envoyer20 enen [n] écoleécole préparatoire donc euh j'ai requitté un11n un établissement euh de garçons de garçons de garçons1nVN
168592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: ensuite euh toujours mon père il a décidé de m'envoyer20 en école préparatoire donc euh j'ai requitté un11n unun [n] établissementétablissement euh de garçons de garçons de garçons1nVN
168692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: pour me retrouverretrouver [h] euheuh abandonné à moi-même 0h,
168792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Et puis j'ai donc fait mesmes [z] étudesétudes euh dans cette école de commerce euh c'était20 oui au début c'était20 en cité-U 1z
168892aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Et puis j'ai donc fait mes11z études euh dans cette école de commerce euh c'étaitétait [,] ouioui au début c'était20 en cité-U 0,
168992aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Et puis j'ai donc fait mes11z études euh dans cette école de commerce euh c'était20 oui au début c'étaitétait [ ] enen cité-U 0
169092aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh c'étaitétait [ ] unun peu le folklore parce que on c'était soixante euh six soixante-sept soixante-huit 0
169192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: donc c'était le folklore onon [n] écoutaitécoutait de la musique euh 1nVO
169292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'ai apprisappris [ ] àà jouer20 aux11z échecs j'ai appris20 à jouer20 au Bridge j'ai appris20 à jouer au billard0
169392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'ai appris20 à jouerjouer [ ] auxzaux11z échecs j'ai appris20 à jouer20 au Bridge j'ai appris20 à jouer au billard0
169492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'ai appris20 à jouer20 auxaux [z] échecséchecs j'ai appris20 à jouer20 au Bridge j'ai appris20 à jouer au billard1z
169592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'ai appris20 à jouer20 aux11z échecs j'ai apprisappris [ ] àà jouer20 au Bridge j'ai appris20 à jouer au billard0
169692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'ai appris20 à jouer20 aux11z échecs j'ai appris20 à jouerjouer [ ] auau Bridge j'ai appris20 à jouer au billard0
169792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'ai appris20 à jouer20 aux11z échecs j'ai appris20 à jouer20 au Bridge j'ai apprisappris [ ] àà jouer au billard0
1604192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'aime bien faire les choses comme je les vois euh comme je lesles [z] imagineimagine dans dans euh dans mon euh au moment20 où je m'endors au moment20 où je me réveille euh 1z
1604292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'aime bien faire les choses comme je les vois euh comme je les11z imagine dans dans euh dans mon euh au momentmoment [ ] oùoù je m'endors au moment20 où je me réveille euh 0
1604392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'aime bien faire les choses comme je les vois euh comme je les11z imagine dans dans euh dans mon euh au moment20 où je m'endors au momentmoment [ ] oùoù je me réveille euh 0
1604492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: faire des choses qui ontont [h] unun comment dirais-je 0h
1604592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: à la fois euh une un côté créatif parce que la conception euh le montage etet [k] caeteracaetera sont les miens et puis que la réalisation est la mienne aussi donc euh 1k
1604692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: effectivement je passe desdes [z] heuresheures à scier euh visser E: Poncer euh peindre etc oui E: Poncer aussi non 1z
1604792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Donc euh ici nous sommes dans euh dans nos nouveaux bureaux mes nouveaux bureaux et comme c'estest [t] unun petit studio euh 1t
1604892aaf1Puteaux-CourbevoieAF: qui était tout neuf et paspas [ ] habitéhabité et pas10 aménagé et11k caetera 0
1604992aaf1Puteaux-CourbevoieAF: qui était tout neuf et pas10 habité et paspas [ ] aménagéaménagé et11k caetera 0
1605092aaf1Puteaux-CourbevoieAF: qui était tout neuf et pas10 habité et pas10 aménagé etet [k] caeteracaetera 1k
1605192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: je m'amuse à le rendre euh enfin j'essaye de le rendre un peu plusplus [z] agréableagréable à vivre donc pour instant je m'occupe de euh 1z
1605292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: le cabinet de toilette euh unun [n] éclairageéclairage un miroir euh un meuble sous le sous la vasque de du1nVN
1605392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Euh je m'amuse à à aider à essayer de décorer euh je mets mesmes [z] objetsobjets euh personels les choses qui me rapellent des souvenirs les g/ j'essaye de me faire un coin euh 1z
1605492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: enfin j'essaye c'est c'est c'est paspas [ ] uneune nécessité mais 0
1605592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'aime bien euh faire un coin où je me sens euh chez moi dans mon dans monmon [n] antreantre euh avec mes11z objets mes collec/ euh mes collections mes1nVN
1605692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'aime bien euh faire un coin où je me sens euh chez moi dans mon dans mon antre euh avec mesmes [z] objetsobjets mes collec/ euh mes collections mes1z
1605792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: les choses qui me sontsont [ ] unun peu chères euh j'attends que euh 0
1605892aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh rappellent ou qui me donnent des des des souvenirs qui me rapellent des souvenirs de de gens que j'aime ou que j'ai bienbien [n] aiméaimé 1nVN
1605992aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh parce que parce que les bureauxbureaux [h] impersonnelsimpersonnels euh c'est fini quoi 0h
1606092aaf1Puteaux-CourbevoieAF: j'aime bien j'aime bienbien [h] avoiravoir envie aller bosser et 0h
1606192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: et cet euh cet environnement me donne effectivementeffectivement [ ] envieenvie aller bosser oui 0
1606292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: h bah alors ça si on doit parler du golf euh à monmon [n] avisavis20 il va falloir acheter une cartouche de cent cinquante-cinq mégas1nVN
1606392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: h bah alors ça si on doit parler du golf euh à mon avisavis [ ] ilil va falloir acheter une cartouche de cent cinquante-cinq mégas0
1606492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: euh oui effectivement abord je je joue au golf depuis quelquesquelques [z] annéesannées c'est mon euh 1z
1606592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: à euh à appliquerappliquer [ ] àà faire quelque chose j'ai j'ai toujours joué au tennis comme une chèvre ou 0
1606692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: parce que parce que euh je me suis jamaisjamais [ ] appliquéappliqué euh j'ai une vieille tendance à faire les choses que je ressens et pas10 à faire les choses comme il faut les faire 0
1606792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: parce que parce que euh je me suis jamais20 appliqué euh j'ai une vieille tendance à faire les choses que je ressens et paspas [,] àà faire les choses comme il faut les faire 0,
1606892aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Ensuite euh ça apporte quelques plaisirs parce que quandquand [t] onon envoie la balle à deux cents mètres euh ça m'est11t arrivé plusieurs fois10 hier j'en suis très fier2t
1606992aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Ensuite euh ça apporte quelques plaisirs parce que quand12t onon [n] envoieenvoie la balle à deux cents mètres euh ça m'est11t arrivé plusieurs fois10 hier j'en suis très fier1nVN
1607092aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Ensuite euh ça apporte quelques plaisirs parce que quand12t on envoie la balle à deux cents mètres euh ça m'estmest [t] arrivéarrivé plusieurs fois10 hier j'en suis très fier1t
1607192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Ensuite euh ça apporte quelques plaisirs parce que quand12t on envoie la balle à deux cents mètres euh ça m'est11t arrivé plusieurs foisfois [ ] hierhier j'en suis très fier0
1607292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Euh c'est c'estest [t] assezassez agréable euh de voir que on arrive à coordonner ses mouvements son geste son tempo euh son rythme et11k caetera1t
1607392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Euh c'est c'est11t assez agréable euh de voir que on arrive à coordonner ses mouvements son geste son tempo euh son rythme etet [k] caeteracaetera1k
1607492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: Et envoyerenvoyer [h] uneune balle en ligne droite à deux cents mètres alors que euh ceux qui n'ont jamais fait de golf euh 0h
1607592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: vous dirons que c'est simple mais euh je les metsmets [ ] auau défi de toucher la balle euh 0
1607692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: on faitfait [ ] unun peu de sport ou euh ou tout11t au moins10 on0
1607792aaf1Puteaux-CourbevoieAF: on fait10 un peu de sport ou euh ou touttout [t] auau moins10 on1t
1607892aaf1Puteaux-CourbevoieAF: on fait10 un peu de sport ou euh ou tout11t au moinsmoins [ ] onon0
1607992aaf1Puteaux-CourbevoieAF: touttout [t] auau moins10 on fait des kilomètres1t
1608092aaf1Puteaux-CourbevoieAF: tout11t au moinsmoins [ ] onon fait des kilomètres0
1608192aaf1Puteaux-CourbevoieAF: c'est quelque chose assez convivial puisque même si c'estest [t] unun jeu euh individuel 1t
1608292aaf1Puteaux-CourbevoieAF: même si c'estest [t] unun sport individuel ou un jeu individuel 1t
1608392aaf1Puteaux-CourbevoieAF: qui appliquentappliquent [ ] euxeux aussi qui se battent et qu'il faut battre euh si ils sont plus11z appliqués si ils sont euh 0
1608492aaf1Puteaux-CourbevoieAF: qui appliquent20 eux aussi qui se battent et qu'il faut battre euh si ils sont plusplus [z] appliquésappliqués si ils sont euh 1z
1608592aaf1Puteaux-CourbevoieAF: dans leur tête et par conséquentconséquent [ ] ilsils ils traversent la balle comme euh 0
1608692aaf1Puteaux-CourbevoieAF: comme euh comme si c'était naturel alors que euh moi j'ai une vieille tendance à planterplanter [ ] unun clou0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS