Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 92acj1 a trouvé 168 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
5492acj1Puteaux-CourbevoieCJ: fait euh desdes [z] étudesétudes tout11t à fait normales j'ai fait tout du premier coup jusqu'à la terminale1z
5592acj1Puteaux-CourbevoieCJ: fait euh des11z études touttout [t] àà fait normales j'ai fait tout du premier coup jusqu'à la terminale1t
5692acj1Puteaux-CourbevoieCJ: j'enjen [n] aiai fait trois 1nVN
5792acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Tout abord dansdans [z] uneune école privée 1z
5892acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Et à partir de ma deuxième terminale j'ai fait donc les deux suivantes euh dansdans [z] uneune dans11z un lycée euh 1z
5992acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Et à partir de ma deuxième terminale j'ai fait donc les deux suivantes euh dans11z une dansdans [z] unun lycée euh 1z
6092acj1Puteaux-CourbevoieCJ: EnEn [n] internatinternat voilà1nVN
6192acj1Puteaux-Courbevoie CJ : Ah ambiance du pensionnatpensionnat [ ] étaitétait plutôt sympathique 0
6292acj1Puteaux-CourbevoieCJ: disons que euh onon [n] avaitavait des11z heures études qui n'étaient pas forcément transformées en étude 1nVN
6392acj1Puteaux-CourbevoieCJ: disons que euh on avait desdes [z] heuresheures études qui n'étaient pas forcément transformées en étude 1z
6492acj1Puteaux-CourbevoieCJ: disons que euh on avait des11z heures études qui n'étaient pas forcément transformées enen [n] étudeétude 1nVN
6592acj1Puteaux-CourbevoieCJ: nous distraire au lieu de nous forcerforcer [ ] àà travailler 0
6692acj1Puteaux-CourbevoieCJ: c'étaitétait [ ] euxeux qui voulaient euh 0
6792acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Ils voulaient qu'on joue auxaux [z] échecséchecs20 avec eux plutôt que euh qu'on fasse notre boulot 1z
6892acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Ils voulaient qu'on joue aux11z échecséchecs [ ] avecavec eux plutôt que euh qu'on fasse notre boulot 0
6992acj1Puteaux-CourbevoieE: Et les profs CJ: Et pour ce faire les profs n'étaient paspas [ ] auau courant pour ce faire ils nous11z aidaient à faire nos devoirs vite et après20 on jouait aux11z échecs 0
7092acj1Puteaux-CourbevoieE: Et les profs CJ: Et pour ce faire les profs n'étaient pas10 au courant pour ce faire ils nousnous [z] aidaientaidaient à faire nos devoirs vite et après20 on jouait aux11z échecs 1z
7192acj1Puteaux-CourbevoieE: Et les profs CJ: Et pour ce faire les profs n'étaient pas10 au courant pour ce faire ils nous11z aidaient à faire nos devoirs vite et aprèsaprès [ ] onon jouait aux11z échecs 0
7292acj1Puteaux-CourbevoieE: Et les profs CJ: Et pour ce faire les profs n'étaient pas10 au courant pour ce faire ils nous11z aidaient à faire nos devoirs vite et après20 on jouait auxaux [z] échecséchecs 1z
7392acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Mais euh quand j'ai re/ quand j'ai redoublé la première fois je me suissuis [z] aperçuaperçu 1z
7492acj1Puteaux-CourbevoieCJ: que le droit ne me tentait pas plus que ça et donc je me suissuis [ ] orientéorienté vers la psycho/0
7592acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Et donc euh j'ai commencé mesmes [z] étudesétudes de psycho/ donc après ma troisième terminale et actuellement je E: Quand tu as eu ton Bac1z
7692acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Euh j'ai faitfait [ ] uneune licence que j'ai redoublée donc j'ai fait deux licences et actuellement je suis11z en maîtrise 0
7792acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Euh j'ai fait10 une licence que j'ai redoublée donc j'ai fait deux licences et actuellement je suissuis [z] enen maîtrise 1z
7892acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Sinon travaillertravailler [ ] enen hôpital euh 0
7992acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Sinon travailler20 enen [n] hôpitalhôpital euh 1nVN
8092acj1Puteaux-CourbevoieCJ: dansdans [z] unun hôpital psychiatrique 1z
8192acj1Puteaux-CourbevoieCJ: dans11z unun [n] hôpitalhôpital psychiatrique 1nVN
8292acj1Puteaux-CourbevoieCJ: du moins dansdans [z] unun service psychiatrique 1z
8392acj1Puteaux-CourbevoieCJ: avec desdes [z] adultesadultes1z
8492acj1Puteaux-Courbevoie CJ: Il fautfaut [ ] effectivementeffectivement faire des stages j'en ai fait10 un dans11z un hôpital psychiatique 0
8592acj1Puteaux-Courbevoie CJ: Il faut10 effectivement faire des stages j'enjen [n] aiai fait10 un dans11z un hôpital psychiatique 1nVN
8692acj1Puteaux-Courbevoie CJ: Il faut10 effectivement faire des stages j'en ai faitfait [ ] unun dans11z un hôpital psychiatique 0
8792acj1Puteaux-Courbevoie CJ: Il faut10 effectivement faire des stages j'en ai fait10 un dansdans [z] unun hôpital psychiatique 1z
8892acj1Puteaux-Courbevoie CJ: Il faut10 effectivement faire des stages j'en ai fait10 un dans11z unun [n] hôpitalhôpital psychiatique 1nVN
8992acj1Puteaux-CourbevoieCJ: pendant quasimentquasiment [ ] unun an 0
9092acj1Puteaux-CourbevoieCJ: pendant quasiment20 unun [n] anan 1nVN
9192acj1Puteaux-CourbevoieCJ: touttout [t] unun panel de euh maladies mentales euh diverses21z et variées1t
9292acj1Puteaux-CourbevoieCJ: tout11t un panel de euh maladies mentales euh diversesdiverses [z] etet variées1z
9392acj1Puteaux-CourbevoieCJ: voilà et là je suissuis [ ] enen stage actuellement dans11z une institution 3
9492acj1Puteaux-CourbevoieCJ: voilà et là je suis13 en stage actuellement dansdans [z] uneune institution 1z
9592acj1Puteaux-CourbevoieCJ: où le juge nousnous [z] envoieenvoie1z
9692acj1Puteaux-CourbevoieCJ: desdes [z] euheuh enfants2z
9792acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Des jeu/ desdes [z] enfantsenfants ou desz1 adolescents de zéro à dix-huit11t ans1z
9892acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Des jeu/ des11z enfants ou desz1 adolescents de zéro à dix-huitdixhuit [t] ansans1t
9992acj1Puteaux-CourbevoieCJ: soit pour délinquance donc ce sont ce sont desdes [z] ordonnancesordonnances quarante-cinq1z
10092acj1Puteaux-CourbevoieCJ: MaisMais [ ] onon a aussi des1z o/ ce qu'on appelle des11z ordonnances assistance éducative 0
10192acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Mais10 onon [n] aa aussi des1z o/ ce qu'on appelle des11z ordonnances assistance éducative 1nVN
10292acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Mais10 on a aussi des1z o/ ce qu'onon [n] appelleappelle des11z ordonnances assistance éducative 1nVN
10392acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Mais10 on a aussi des1z o/ ce qu'on appelle desdes [z] ordonnancesordonnances assistance éducative 1z
10492acj1Puteaux-CourbevoieCJ: donc là c'est euh le juge qui nousnous [z] envoieenvoie les11z enfants toujours ap/ près10 un signalement fait par école la famille les voisins1z
10592acj1Puteaux-CourbevoieCJ: donc là c'est euh le juge qui nous11z envoie lesles [z] enfantsenfants toujours ap/ près10 un signalement fait par école la famille les voisins1z
10692acj1Puteaux-CourbevoieCJ: donc là c'est euh le juge qui nous11z envoie les11z enfants toujours ap/ prèsprès [ ] unun signalement fait par école la famille les voisins0
10792acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Pour unun [n] enfantenfant en danger soit pour une maltraitance soit pour une négligence soit c'est pour des11z abus sexuels aussi ça peut10 arriver E: c'est de la maltraitance hein1nVN
10892acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Pour un enfant en danger soit pour une maltraitance soit pour une négligence soit c'est pour desdes [z] abusabus sexuels aussi ça peut10 arriver E: c'est de la maltraitance hein1z
10992acj1Puteaux-CourbevoieCJ: Pour un enfant en danger soit pour une maltraitance soit pour une négligence soit c'est pour des11z abus sexuels aussi ça peutpeut [ ] arriverarriver E: c'est de la maltraitance hein0
109592acj1Puteaux-CourbevoieDonc Le village de Beaulieu estest [t] unun gr/ est11t en grand11t émoi 1t
109692acj1Puteaux-CourbevoieDonc Le village de Beaulieu est11t un gr/ estest [t] enen grand11t émoi 1t
109792acj1Puteaux-CourbevoieDonc Le village de Beaulieu est11t un gr/ est11t en grandgrand [t] émoiémoi 1t
109892acj1Puteaux-CourbevoieLe Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année 1nVN
109992acj1Puteaux-Courbevoieses se/ ses chemiseschemises [ ] enen soie 2
110092acj1Puteaux-Courbevoiequatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en mille neuf-cent trente-six 1z
110192acj1Puteaux-Courbevoieet plus récemment sonson [n] usineusine de pâte02s italiennes 1nVN
110292acj1Puteaux-CourbevoieQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
110392acj1Puteaux-Courbevoiecar le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habithabit/ habituels 0
110492acj1Puteaux-Courbevoiequi tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes 0
110592acj1Puteaux-Courbevoieestest [t] enen revanche trés11z inquiet 1t
110692acj1Puteaux-Courbevoieest11t en revanche tréstrés [z] inquietinquiet 1z
110792acj1Puteaux-CourbevoieLa cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
110892acj1Puteaux-Courbevoieen plus éviter les manifestations qui ontont [t] eueu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 2t
110992acj1Puteaux-Courbevoieen plus éviter les manifestations qui ont12t eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles 0
111092acj1Puteaux-CourbevoieLa côte escarpée du mont Saint-Pierre qui mènemène [t] auau village connaît des bagarr/ des barrages chaque fois que les11z opposants de tous les bords manifestent leur colère 4t
111192acj1Puteaux-CourbevoieLa côte escarpée du mont Saint-Pierre qui mène14t au village connaît des bagarr/ des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère 1z
111292acj1Puteaux-CourbevoieD'unDun [n] autreautre côté à chaque voyage du Premier Ministre 1nVN
111392acj1Puteaux-Courbevoieet assure que touttout [t] estest fait pour le protéger 1t
111492acj1Puteaux-Courbevoiecomme onon [n] enen a vu j/ à la J/ à Jonquière 1nVN
111592acj1Puteaux-Courbevoiecomme on enen [n] aa vu j/ à la J/ à Jonquière 1nVN
111692acj1Puteaux-Courbevoieet des vérifications identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
111792acj1Puteaux-Courbevoie'Dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté 1nVN
111892acj1Puteaux-CourbevoieousNous [z] avonsavons le soutien du village entier'1z
111992acj1Puteaux-Courbevoiequelquesquelques [z] articlesarticles parus dans la Dépêche du Centre Express 1z
112092acj1Puteaux-Courbevoiele ouvel-bservateur indiqueraient que lesles [z] queque des11z activistes des communes voisines 2z,
112192acj1Puteaux-Courbevoiele ouvel-bservateur indiqueraient que les12z que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines 1z
112292acj1Puteaux-Courbevoiepréparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre 0
112392acj1Puteaux-CourbevoieQuelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé une jeû/ un jeûne prolongé 0
112492acj1Puteaux-CourbevoieLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel saint se vouer 0
112592acj1Puteaux-CourbevoieIl a le sentiment de trouver dansdans [z] uneune impasse stupide 1z
112692acj1Puteaux-CourbevoieS'il estest [t] enen dése/ si il est pardon 1t
112792acj1Puteaux-CourbevoieIl est en désespoir de cause décidé à écrire au Premier Ministre pour vérifier si son village était vraimentvraiment [ ] uneune étape nécessaire dans la tournée prévue 0
435692acj1Puteaux-CourbevoieCJ: pendant trois semainessemaines [ ] avecavec des11z amis 0
435792acj1Puteaux-CourbevoieCJ: pendant trois semaines20 avec desdes [z] amisamis 1z
435892acj1Puteaux-CourbevoieCJ: pour découvrir un peu le pays avec euh nos tentes et nos sacssacs [ ] àà dos 0
435992acj1Puteaux-CourbevoieCJ: ous sommes nousnous [z] avonsavons dormi dans les Carpates 1z
436092acj1Puteaux-CourbevoieCJ: enfin nousnous [z] avonsavons visité le coin des Carpates1z
436192acj1Puteaux-CourbevoieCJ: et euh il nousnous [z] esttest11t arrivé quelques petites mésaventures dirons-nous1z
436292acj1Puteaux-CourbevoieCJ: et euh il nous11z estest [t] arrivéarrivé quelques petites mésaventures dirons-nous1t
436392acj1Puteaux-CourbevoieCJ: il était huithuit [t] heuresheures10 et demie neuf heures 1t
436492acj1Puteaux-CourbevoieCJ: il était huit11t heuresheures [ ] etet demie neuf heures 0
436592acj1Puteaux-CourbevoieCJ: et onon [n] entendentend euh farfouiller devant la tente1nVN
436692acj1Puteaux-CourbevoieCJ: nOn [n] ouvreouvre euh la tente et on se trouve nez10 à nez10 avec un lynx1nVN

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS