Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur bfabo1 a trouvé 74 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
764bfabo1Burkina FasoBFAB1T: Le village de Beaulieu estest [t] unun est11t en grand10h émoi1t
765bfabo1Burkina FasoBFAB1T: Le village de Beaulieu est11t un estest [t] enen grand10h émoi1t
766bfabo1Burkina FasoBFAB1T: Le village de Beaulieu est11t un est11t en grandgrand [h] émoiémoi0h
767bfabo1Burkina FasoBFAB1T: en grandgrand [h] émoiémoi0h
768bfabo1Burkina FasoBFAB1T: Le Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape1nVN
769bfabo1Burkina FasoBFAB1T: ses chemiseschemises [h] enen soie0h
770bfabo1Burkina FasoBFAB1T: euh quatrième aux jeuxjeux [h] olympiquesolympiques à de de Berlin0h
771bfabo1Burkina FasoBFAB1T: euh sonson [n] usineusine de pâtes20h i/ italiennes1nVN
772bfabo1Burkina FasoBFAB1T: euh son usine de pâtespâtes [h] ii/ italiennes0h
773bfabo1Burkina FasoBFAB1T: Qu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur1t
774bfabo1Burkina FasoBFAB1T: lassé des circuitscircuits [h] habituelshabituels0h
775bfabo1Burkina FasoBFAB1T: qui tournaient toujourstoujours [h] autourautour des mêmes villes0h
776bfabo1Burkina FasoBFAB1T: estest [h] enen revanche très11z inquiet0h
777bfabo1Burkina FasoBFAB1T: est10h en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
778bfabo1Burkina FasoBFAB1T: depuis lesles [z] électionsélections1z
779bfabo1Burkina FasoBFAB1T: qui ontont [h] eueu eu tendance0h
780bfabo1Burkina FasoBFAB1T: à se multiplier lors des visitesvisites [h] officiellesofficielles0h
781bfabo1Burkina FasoBFAB1T: chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords1z
782bfabo1Burkina FasoBFAB1T: et assure que touttout [t] estest fait pour le protéger1t
783bfabo1Burkina FasoBFAB1T: de la police comme onon [n] aa vu à Jonquière1nVN
784bfabo1Burkina FasoBFAB1T: risquent de provoquerprovoquer [h] uneune explosion0h
785bfabo1Burkina FasoBFAB1T: 'Dans le coin onon [n] estest jaloux1nVN
786bfabo1Burkina FasoBFAB1T: ousNous [z] avonsavons le soutien du village entier'1z
787bfabo1Burkina FasoBFAB1T: De plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus1z
788bfabo1Burkina FasoBFAB1T: desdes [z] activitésactivités des11z activistes1z
789bfabo1Burkina FasoBFAB1T: des11z activités desdes [z] activistesactivistes1z
790bfabo1Burkina FasoBFAB1T: préparentpréparent [h] uneune journée chaude au Premier Ministre0h
791bfabo1Burkina FasoBFAB1T: ne sait plusplus [h] àà quel saint se vouer0h
792bfabo1Burkina FasoBFAB1T: dansdans [z] uneune impasse stu/ stupide1z
793bfabo1Burkina FasoBFAB1T: Il estest [h] enen désespoir de cause0h,
12048bfabo1Burkina FasoBFAB1L: IlsIls [z] ontont déplacé la ville là Ils sont10 allés ils11z ont ils sont10 allés20 à Abuja non1z
12049bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Ils11z ont déplacé la ville là Ils sontsont [ ] allésallés ils11z ont ils sont10 allés20 à Abuja non0
12050bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Ils11z ont déplacé la ville là Ils sont10 allés ilsils [z] ontont ils sont10 allés20 à Abuja non1z
12051bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Ils11z ont déplacé la ville là Ils sont10 allés ils11z ont ils sontsont [ ] allésallés20 à Abuja non0
12052bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Ils11z ont déplacé la ville là Ils sont10 allés ils11z ont ils sont10 allésallés [ ] àà Abuja non0
12053bfabo1Burkina FasoBFAB1L: u bien c'estest [ ] oùoù ça BFATH1L: uais Abuja Voilà Abuja BFATH1L: Hum hum hum hum0
12054bfabo1Burkina FasoBFAB1L: IlsIls [z] ontont quitté La/ euh Lagos ils sont10 allés20 à Abuja BFATH1L: Hum hum1z
12055bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Ils11z ont quitté La/ euh Lagos ils sontsont [ ] allésallés20 à Abuja BFATH1L: Hum hum0
12056bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Ils11z ont quitté La/ euh Lagos ils sont10 allésallés [ ] àà Abuja BFATH1L: Hum hum0
12057bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Voilà n pouvait faire la même chose uaga deux mille on pouvaitpouvait [h] alleraller faire projet Zaka là-bas0h
12058bfabo1Burkina FasoBFATH1L: Et amener les BFAB1L: Ca c'est paspas [h] unun problème de Gurunsi hein (rires)0h
12059bfabo1Burkina FasoBFAB1L: uais uaga deux mille là c'est bien hein BFATH1L: Hum Puisqu'ils n'ont déplacé personne ils sontsont [ ] allésallés0
12060bfabo1Burkina FasoBFAB1L: commencercommencer [ ] àà construire BFATH1L: Hum hum0
12061bfabo1Burkina FasoBFAB1L: nOn [n] auraitaurait dû faire la même chose BFATH1L: Hum hum hum hum1nVN
12062bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Le projet Zaka là onon [n] auraitaurait dû faire la même chose1nVN
12063bfabo1Burkina FasoBFAB1L: La Présidence le palais BFATH1L: uais C'estCest [ ] àà uaga deux mille0
12064bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Bon et puispuis [ ] ilil paraîtrait que euh le projet Zaka là les parcelles là0
12065bfabo1Burkina FasoBFAB1L: qu'ilsils [z] onthont10h attribuées là ça n'a pas suffit1z
12066bfabo1Burkina FasoBFAB1L: qu'ils11z ontont [h] attribuéesattribuées là ça n'a pas suffit0h
12067bfabo1Burkina FasoBFAB1L: est-ce qu'ils vont paspas [h] ajouterhajouter20h une partie de Koulouba BFATH1L: Ah bon ils veulent ajouter une partie0h
12068bfabo1Burkina FasoBFAB1L: est-ce qu'ils vont pas10h ajouterajouter [h] uneune partie de Koulouba BFATH1L: Ah bon ils veulent ajouter une partie0h,
12069bfabo1Burkina FasoBFAB1L: ce n'est paspas [ ] uneune parcelle0
12070bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Et ceux qui sont restés sontsont [h] aigrisaigris BFATH1L: (inaudible) uais0h
12071bfabo1Burkina FasoBFAB1L: n va remarquer que il y a des professeurs qui étaientétaient [ ] àà université qui0
12072bfabo1Burkina FasoBFAB1L: insultaient les gens qui étaientétaient [ ] auau pouvoir0
12073bfabo1Burkina FasoBFAB1L: Maintenant ilsils [z] ontont vu que ça ne va p/ ça ne paye pas1z
20671bfabo1Burkina FasoBFAB1G: bon c'est la construction parce que parfoisparfois [ ] ilil y a il y a la construc/ E: Des immeubles Voilà un des trucs comme ça0
20672bfabo1Burkina FasoBFAB1G: Construire parfois les desdes [z] écolesécoles E: Ah oui1z
20673bfabo1Burkina FasoBFAB1G: Puis des logements pour lesles [z] enseignantsenseignants ui1z
20674bfabo1Burkina FasoBFAB1G: (xxx) onon [n] utiliseutilise on utilise presque toutes les qualités E: (rires)1nVN
20675bfabo1Burkina FasoBFAB1G: (xxx) on utilise onon [n] utiliseutilise presque toutes les qualités E: (rires)1nVN
20676bfabo1Burkina FasoBFAB1G: C'est traditionnel c'estest [ ] unun nom botanique E: Gurunsi C'est un nom quoi Botanique E: Botanique Ca veut dire quoi0
20677bfabo1Burkina FasoBFAB1G: Euh bon les noms traditionnels nous on lesles [z] appelleappelle des noms botaniques1z
20678bfabo1Burkina FasoBFAB1G: Euh [oZuna] je sais pas commentcomment [ ] expliquerexpliquer ça0
20679bfabo1Burkina FasoBFAB1G: Je sais pas comment vousvous [z] expliquerexpliquer ça c'est ça le problème1z
20680bfabo1Burkina FasoE: C'est pas un problème BFAB1G: on non ce n'est paspas [h] unun problème0h
20681bfabo1Burkina FasoBFAB1G: uais bon quand j'étaisjétais [h] unun peu plus jeune bon chaque vacances je partais20 au village0h
20682bfabo1Burkina FasoBFAB1G: uais bon quand j'étais20h un peu plus jeune bon chaque vacances je partaispartais [ ] auau village0
20683bfabo1Burkina FasoBFAB1G: toujourstoujours [ ] àà côté là E: Hum hum ui E: (inaudible)0
20684bfabo1Burkina FasoE: C'est là vous êtes en famille ou vous êtes seul BFAB1G: uais je suissuis [ ] enen famille0
20685bfabo1Burkina FasoBFAB1G: on non c'estest [ ] alleraller20 au champ aider20 à cultiver20 un peu seulement0
20686bfabo1Burkina FasoBFAB1G: on non c'est10 alleraller [ ] auau champ aider20 à cultiver20 un peu seulement0
20687bfabo1Burkina FasoBFAB1G: on non c'est10 aller20 au champ aideraider [ ] àà cultiver20 un peu seulement0
20688bfabo1Burkina FasoBFAB1G: on non c'est10 aller20 au champ aider20 à cultivercultiver [ ] unun peu seulement0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS