Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur bfath1 a trouvé 84 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
10003bfath1Burkina FasoBFATH1G: mais comme j'avaisjavais [h] unun nom à consonance euh uest pers E: Ah0h
10004bfath1Burkina FasoBFATH1G: en c'étaitétait [ ] enen cin/-quante-neuf en soi/ cinquante-neuf0
10005bfath1Burkina FasoBFATH1G: Cétait paspas [ ] uneune petite affaire C'était20 avant les11z Indépendances0
10006bfath1Burkina FasoBFATH1G: Cétait pas10 une petite affaire C'étaitCétait [ ] avantavant les11z Indépendances0
10007bfath1Burkina FasoBFATH1G: Cétait pas10 une petite affaire C'était20 avant lesles [z] IndépendancesIndépendances1z
10008bfath1Burkina FasoBFATH1G: euh ce qu'onon [n] appelleappelle appelait les11z transafricaines1nVN
10009bfath1Burkina FasoBFATH1G: euh ce qu'on appelle appelait lesles [z] transafricainestransafricaines1z
10010bfath1Burkina FasoBFATH1G: uais c'est ça c'était la Transafricaine qu'on prenaitprenait [ ] àà uaga0
10011bfath1Burkina FasoBFATH1G: Donc on nous déposaitdéposait [ ] àà Bobo (bruits)0
10012bfath1Burkina FasoBFATH1G: Hein on te faisaitfaisait [ ] uneune réquisition comme pour les militaires hein (bruits)0
10013bfath1Burkina FasoBFATH1G: Il y enen [n] aa (bruits) qui prenait le train il y en a qui prenait la Transafricaine1nVN
10014bfath1Burkina FasoBFATH1G: Il y en a (bruits) qui prenait le train il y enen [n] aa qui prenait la Transafricaine1nVN
10015bfath1Burkina FasoBFATH1G: que quandquand [t] ilil était jeune euh solide1t
10016bfath1Burkina FasoBFATH1G: il étaitétait [ ] alléallé chercher du travail0
10017bfath1Burkina FasoBFATH1G: Et il travaillaittravaillait [ ] avecavec un un transporteur0
10018bfath1Burkina FasoBFATH1G: Et quandquand [t] onon est venu les em/ euh1t
10019bfath1Burkina FasoBFATH1G: Et quand11t onon [n] estest venu les em/ euh1nVN
10020bfath1Burkina FasoBFATH1G: on pourchassait les gens pour lesles [z] attrapperattrapper hein Les jeun/ les gens chassaient les jeunes gens1z
10021bfath1Burkina FasoBFATH1G: Lui quandquand [t] onon a attrappé bon (aboiement)1t
10022bfath1Burkina FasoBFATH1G: Voilà et il était ch/ (bruits) il travaillaittravaillait [ ] avecavec un monsieur0
10023bfath1Burkina FasoBFATH1G: il a été prispris [ ] enen même temps que le fils de ce monsieur là0
10024bfath1Burkina FasoBFATH1G: et le monsieur a dit que ce sont sesses [z] enfantsenfants1z
10025bfath1Burkina FasoBFATH1G: Que quandquand [t] onon les11z a alignés1t
10026bfath1Burkina FasoBFATH1G: Que quand11t on lesles [z] aa alignés1z
10027bfath1Burkina FasoBFATH1G: Ah non non c'estest [ ] auau niveau du père E: Le grand père appelait pers ui oui0
10028bfath1Burkina FasoBFATH1G: C'est onon [n] habitaithabitait20 à Fontenay-aux-roses E: Hum hum1nVN
10029bfath1Burkina FasoBFATH1G: C'est on habitaithabitait [ ] àà Fontenay-aux-roses E: Hum hum0
10030bfath1Burkina FasoBFATH1G: Donc ils m'ontmont [ ] appeléappelé euh j'ai enchaîné0
10031bfath1Burkina FasoBFATH1G: militante sanssans [z] êtreêtre euh1z
10509bfath1Burkina FasoBFATH1T: Le village de Beaulieu est estest [t] enen grand10h émoi1t
10510bfath1Burkina FasoBFATH1T: Le village de Beaulieu est est11t en grandgrand [h] émoiémoi0h
10511bfath1Burkina FasoBFATH1T: Le Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune1nVN
10512bfath1Burkina FasoBFATH1T: ses chemiseschemises [ ] enen s/ en soie0
10513bfath1Burkina FasoBFATH1T: quatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en mille neuf cent trente-six1z
10514bfath1Burkina FasoBFATH1T: et plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes10h italiennes1nVN
10515bfath1Burkina FasoBFATH1T: et plus récemment son usine de pâtespâtes [h] italiennesitaliennes0h
10516bfath1Burkina FasoBFATH1T: Qu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur1t
10517bfath1Burkina FasoBFATH1T: lassé des circuitscircuits [h] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes0h
10518bfath1Burkina FasoBFATH1T: lassé des circuits20h habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes0
10519bfath1Burkina FasoBFATH1T: estest [t] enen revanche très11z inquiet1t
10520bfath1Burkina FasoBFATH1T: est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
10521bfath1Burkina FasoBFATH1T: La cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections1z
10522bfath1Burkina FasoBFATH1T: éviter les manifestations qui ontont [h] eueueu/-eu tendance0h
10523bfath1Burkina FasoBFATH1T: à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles0
10524bfath1Burkina FasoBFATH1T: que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère1z
10525bfath1Burkina FasoBFATH1T: D'unDun [n] autreautre côté1nVO
10526bfath1Burkina FasoBFATH1T: et assure que touttout [t] estest fait pour le protéger1t
10527bfath1Burkina FasoBFATH1T: comme onon [n] enen a vu à Jonquière1nVO
10528bfath1Burkina FasoBFATH1T: comme on enen [n] aa vu à Jonquière1nVO
10529bfath1Burkina FasoBFATH1T: risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
10530bfath1Burkina FasoBFATH1T: 'Dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté (voix extérieure)1nVN
10531bfath1Burkina FasoBFATH1T: ousNous [z] avonsavons le soutien du village entier1z
10532bfath1Burkina FasoBFATH1T: quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans la Dépêche du Centre L'Express1z
10533bfath1Burkina FasoBFATH1T: indiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines1z
10534bfath1Burkina FasoBFATH1T: préparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre0
10535bfath1Burkina FasoBFATH1T: Quelques fanatiquesfanatiques [h] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé0h
10536bfath1Burkina FasoBFATH1T: Le sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [h] àà quel saint se vouer 0h
10537bfath1Burkina FasoBFATH1T: Il a le sentiment de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide1z
10538bfath1Burkina FasoBFATH1T: Il estest [h] enen désespoir de cause 0h,
10539bfath1Burkina FasoBFATH1T: plutôt que de se trouvertrouver [h] auau centre une bataille politique dont0h
10540bfath1Burkina FasoBFATH1T: plutôt que de se trouver20h au centre une bataille politique14politique [ ] dontdont2
22403bfath1Burkina FasoBFATI1L: u bien c'est la terre des bêtes BFATH1L: DesDes [z] ii/ des11z idiots des idiots1z
22404bfath1Burkina FasoBFATI1L: u bien c'est la terre des bêtes BFATH1L: Des11z i/ desdes [z] idiotsidiots des idiots1z
22405bfath1Burkina FasoBFATH1L: moi je te laisse exposer tous testes [z] argumentsarguments1z
22406bfath1Burkina FasoBFATH1L: Puisque toi en arrivantarrivant [ ] iciici tu as commencé à traiter tout le monde esclave0
22407bfath1Burkina FasoBFATH1L: QuandQuand [h] euheuh quand10h un un un un0h
22408bfath1Burkina FasoBFATH1L: Quand10h euh quandquand [h] unun un un un0h
22409bfath1Burkina FasoBFATH1L: commentcomment [ ] ilil se comporte devant empereur des Gurmanché0
22410bfath1Burkina FasoBFATH1L: Mais bon toi tu dis BFAB1L: Hum c'est parce que les Yarsé sontsont [t] alléshallés20h aider1t
22411bfath1Burkina FasoBFATH1L: Mais bon toi tu dis BFAB1L: Hum c'est parce que les Yarsé sont11t allésallés [h] aideraider0h
22412bfath1Burkina FasoBFATH1L: lesles [z] envahisseursenvahisseurs nigériens BFAB1L: ui1z
22413bfath1Burkina FasoBFATH1L: hein les Haoussa les Bella sont venus lesles [z] attaquerattaquer BFAB1L: Hum hum ui1z
22414bfath1Burkina FasoBFATH1L: ilsils [z] ontont fait10 appel aux Yarsé1z
22415bfath1Burkina FasoBFATH1L: ils11z ont faitfait [ ] appelappel aux Yarsé0
22416bfath1Burkina FasoBFATH1L: qui sont venus lesles [z] aideraider BFAB1L: Hum Hum BFAB1L: ui1z
22417bfath1Burkina FasoBFATH1L: MaisMais [h] estceest-ce que vous n'êtes pas les seuls BFAB1L: Hum hum0h
22418bfath1Burkina FasoBFATH1L: à appeler des gens pour vousvous [z] aideraider1z
22419bfath1Burkina FasoBFATH1L: Mais à partir du moment où vous D'abord pourquoi vousvous [z] allezallez BFAB1L: on jusqu'au Yatenga BFAB1L: uais pour demander de aide1z
22420bfath1Burkina FasoBFATH1L: vousvous [z] allezallez jusque chez les Yarsé (xx) BFATI1L: Qui sont plus loin1z
22421bfath1Burkina FasoBFATH1L: Euh vousvous [z] allezallez j/ jusque chez on je je veux dire1z
22422bfath1Burkina FasoBFATH1L: si il y a paspas [h] uneune raison à la base BFAB1L: Hum hum0h
22423bfath1Burkina FasoBFATH1L: Lui il dit que vousvous [z] êtesêtes ses petits21z enfants1z
22424bfath1Burkina FasoBFATH1L: Lui il dit que vous11z êtes ses petitspetits [z] enfantsenfants1z
22425bfath1Burkina FasoBFATH1L: pour aller chez vous là-bas vous vousvous [z] êtesêtes au ord là-bas eux ils sont1z

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS