Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur cqacp1 a trouvé 313 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
10264cqacp1Université Laval (Québec)P: Le village de Beaulieu estest [t] enyen11y grand émoi 1t
10265cqacp1Université Laval (Québec)P: Le Premier Ministre a eu enen [n] effeteffet a en effet décidé de faire étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année 1nVN
10266cqacp1Université Laval (Québec)P: Le Premier Ministre a eu en effet a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année 1nVN
10267cqacp1Université Laval (Québec)P: son vin blan sec ses chemiseschemises [ ] enen soie un champion local de course à pied Louis Garret0
10268cqacp1Université Laval (Québec)P: quatrième aux jeuxjeux [ ] olympiquesolympiques de Berlin en dix neuf cent trente six0
10269cqacp1Université Laval (Québec)P: et plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes10 italiennes 1nVN
10270cqacp1Université Laval (Québec)P: et plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes 0
10271cqacp1Université Laval (Québec)P: Qu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur 1t
10272cqacp1Université Laval (Québec)P: Le hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20h autour des mêmes villes 0
10273cqacp1Université Laval (Québec)P: Le hasard tout bêtement car le Premier Ministre lassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [h] autourautour des mêmes villes 0h
10274cqacp1Université Laval (Québec)P: Le maire de Beaulieu Marc Blanc estest [t] enen revanche très11z inquiet 1t
10275cqacp1Université Laval (Québec)P: Le maire de Beaulieu Marc Blanc est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet 1z
10276cqacp1Université Laval (Québec)P: La cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections 1z
10277cqacp1Université Laval (Québec)P: Comment commentcomment [h] enen plus éviter les manif/ les manifestations qui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 0h,
10278cqacp1Université Laval (Québec)P: Comment comment20h en plus éviter les manif/ les manifestations qui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier lors des visites20 officielles 0
10279cqacp1Université Laval (Québec)P: Comment comment20h en plus éviter les manif/ les manifestations qui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles 0
10280cqacp1Université Laval (Québec)P: La côte escarpée du Mont Saint-Pierre qui mène au village connaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère1z
10281cqacp1Université Laval (Québec)P: D'unDun [n] autreautre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que tout11t est11t en fait euh que tout11t est fait pour le protéger 1nVN
10282cqacp1Université Laval (Québec)P: D'un autre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que touttout [t] esttest11t en fait euh que tout11t est fait pour le protéger 1t
10283cqacp1Université Laval (Québec)P: D'un autre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que tout11t estest [t] enen fait euh que tout11t est fait pour le protéger 1t
10284cqacp1Université Laval (Québec)P: D'un autre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche et assure que tout11t est11t en fait euh que touttout [t] estest fait pour le protéger 1t
10285cqacp1Université Laval (Québec)P: r un gros détachement de police comme onon [n] enaena vu à Jonquière et des vérifications identité 1nVN
10286cqacp1Université Laval (Québec)P: risquent risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
10287cqacp1Université Laval (Québec)P: Dans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté 1nVN
10288cqacp1Université Laval (Québec)P: ousNous [z] avonsavons le soutien du village entier1z
10289cqacp1Université Laval (Québec)P: De plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans La Dépêche du Centre L'Express uest Liberté et Le ouvel bservateur1z
10290cqacp1Université Laval (Québec)P: indiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines1z
10291cqacp1Université Laval (Québec)P: préparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre 0
10292cqacp1Université Laval (Québec)P: Quelques fanatiquesfanatiques [h] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église de Saint Martinville0h
10293cqacp1Université Laval (Québec)P: ne sait plusplus [h] àà quel saint se vouer 0h
10294cqacp1Université Laval (Québec)P: Il a le sentiment de se trouver dansdans [z] unun impasse stupide 1z
10295cqacp1Université Laval (Québec)P: Il estest [t] enen désespoir de cause déchi/ décidé à décrire au 1t,
10296cqacp1Université Laval (Québec)P: pour vérifier si son village était vraimentvraiment [h] uneune étape nécessaire dans la tournée prévue 0h
10297cqacp1Université Laval (Québec)P: Beaulieu préfère être inconnue et tranquille plutôt que de se trouvertrouver [ ] auau cent/ de se re/ de se trouver20 au centre une bataille politique 0
10298cqacp1Université Laval (Québec)P: Beaulieu préfère être inconnue et tranquille plutôt que de se trouver20 au cent/ de se re/ de se trouvertrouver [ ] auau centre une bataille politique 0
15149cqacp1Université Laval (Québec)P: c'est quand tu te donnes la peine de vraiment soignersoigner [ ] unun article de vraiment0
15150cqacp1Université Laval (Québec)P: c'est quand tu te donnes la peine de vraiment soigner20 unun [n] articlearticle de vraiment1nVN
15151cqacp1Université Laval (Québec)P: corriger lesles [z] épreuvesépreuves insister pour avoir un deuxième jeu épreuves parce que tu1z
15152cqacp1Université Laval (Québec)P: penses qu'il y a trop erreurs dans lesles [z] épreuvesépreuves la première fois et puis qu'il y a ils se ils font10h encore des11z erreurs1z
15153cqacp1Université Laval (Québec)P: penses qu'il y a trop erreurs dans les11z épreuves la première fois et puis qu'il y a ils se ils fontfont [h] encoreencore des11z erreurs0h
15154cqacp1Université Laval (Québec)P: penses qu'il y a trop erreurs dans les11z épreuves la première fois et puis qu'il y a ils se ils font10h encore desdes [z] erreurserreurs1z
15155cqacp1Université Laval (Québec)P: desdes [z] ommissionsommissions et puis des fois ça tombe sur des choses comme là je suis quand même euh1z
15156cqacp1Université Laval (Québec)P: je suissuis [ ] uneune locutrice du français québécois ça va être lu par qui des gens comme Doug Walker0
15157cqacp1Université Laval (Québec)P: puis doctrine écritécrit [ ] avecavec un10 i tendu C'est10 eux qui ont fait la faute0
15158cqacp1Université Laval (Québec)P: puis doctrine écrit20 avec unun [ ] ii tendu C'est10 eux qui ont fait la faute0
15159cqacp1Université Laval (Québec)P: puis doctrine écrit20 avec un10 i tendu C'estCest [ ] euxeux qui ont fait la faute0
15160cqacp1Université Laval (Québec)P: Quand les E: J'imagine j'ai regardé dans lesles [z] épreuvesépreuves c'était20 une demande de correction et tout10h ils se sont trompés euh1z
15161cqacp1Université Laval (Québec)P: Quand les E: J'imagine j'ai regardé dans les11z épreuves c'étaitétait [ ] uneune demande de correction et tout10h ils se sont trompés euh0
15162cqacp1Université Laval (Québec)P: Quand les E: J'imagine j'ai regardé dans les11z épreuves c'était20 une demande de correction et touttout [h] ilsils se sont trompés euh0h
15163cqacp1Université Laval (Québec)P: j'ai demandé à ce qu'ils mettent le même symbole que pour anglais parce qu'ilsils [z] avaientavaient mis dans11z un cas1z
15164cqacp1Université Laval (Québec)P: j'ai demandé à ce qu'ils mettent le même symbole que pour anglais parce qu'ils11z avaient mis dansdans [z] unun cas1z
15165cqacp1Université Laval (Québec)P: et puispuis [ ] ilsils m'ont mis10 un i tendu pour (trill) ça fait (trill)0
15166cqacp1Université Laval (Québec)P: et puis10 ils m'ont mismis [ ] unun i tendu pour (trill) ça fait (trill)0
15167cqacp1Université Laval (Québec)P: (rires) C'est paspas [ ] unun (trill) euh c'est un (trill)0
15168cqacp1Université Laval (Québec)P: Et une fois le pire c'étaitétait [ ] avecavec espoulous0
15169cqacp1Université Laval (Québec)P: ilsils [z] avaientavaient te rends-tu compte perdu toutes les11z épreuves en Suisse1z
15170cqacp1Université Laval (Québec)P: ils11z avaient te rends-tu compte perdu toutes lesles [z] épreuvesépreuves en Suisse1z
15171cqacp1Université Laval (Québec)P: chez estlé euh et Delachaux Ils ont pas ditdit [ ] auxzaux11z auteurs0
15172cqacp1Université Laval (Québec)P: chez estlé euh et Delachaux Ils ont pas dit10 auxaux [z] auteursauteurs1z
15173cqacp1Université Laval (Québec)P: IlsIls [z] ontont renvoy/ ils11z ont10 envoyé des11z épreuves att/attends (non) une première fois ils10 envoient les11z épreuves on corrige les11z épreuves1z
15174cqacp1Université Laval (Québec)P: Ils11z ont renvoy/ ilsils [z] ontont10 envoyé des11z épreuves att/attends (non) une première fois ils10 envoient les11z épreuves on corrige les11z épreuves1z
15175cqacp1Université Laval (Québec)P: Ils11z ont renvoy/ ils11z ontont [ ] envoyéenvoyé des11z épreuves att/attends (non) une première fois ils10 envoient les11z épreuves on corrige les11z épreuves0
15176cqacp1Université Laval (Québec)P: Ils11z ont renvoy/ ils11z ont10 envoyé desdes [z] épreuvesépreuves att/attends (non) une première fois ils10 envoient les11z épreuves on corrige les11z épreuves1z
15177cqacp1Université Laval (Québec)P: Ils11z ont renvoy/ ils11z ont10 envoyé des11z épreuves att/attends (non) une première fois ilsils [ ] envoientenvoient les11z épreuves on corrige les11z épreuves0
15178cqacp1Université Laval (Québec)P: Ils11z ont renvoy/ ils11z ont10 envoyé des11z épreuves att/attends (non) une première fois ils10 envoient lesles [z] épreuvesépreuves on corrige les11z épreuves1z
15179cqacp1Université Laval (Québec)P: Ils11z ont renvoy/ ils11z ont10 envoyé des11z épreuves att/attends (non) une première fois ils10 envoient les11z épreuves on corrige lesles [z] épreuvesépreuves1z
15180cqacp1Université Laval (Québec)P: Et là ils renvoientrenvoient [ ] unun deuxième jeu épreuves on comprend (X) pas trop pourquoi mais là normalement tu as tendance à regarder voir ils11z ont bien0
15181cqacp1Université Laval (Québec)P: Et là ils renvoient20 un deuxième jeu épreuves on comprend (X) pas trop pourquoi mais là normalement tu as tendance à regarder voir ilsils [z] ontont bien1z
15182cqacp1Université Laval (Québec)P: euh ilsils [z] euheuh ah oui ils11z avaient fait tellement de fautes la première fois1z
15183cqacp1Université Laval (Québec)P: euh ils11z euh ah oui ilsils [z] avaientavaient fait tellement de fautes la première fois1z
15184cqacp1Université Laval (Québec)P: et là je regarde les corrections elleselles [z] étaientétaient pas toujours bien faites1z
15185cqacp1Université Laval (Québec)P: mais pire je commence à me rendre compte que à côté des des desdes [z] endroitsendroits qui étaient corrects1z
15186cqacp1Université Laval (Québec)P: il y avait desdes [z] erreurserreurs nouvelles E: ouvelles 1z
15187cqacp1Université Laval (Québec)P: Alors là je reprends tout le texte et je me rends compte que touttout [t] étaitétait20 à envers1t
15188cqacp1Université Laval (Québec)P: Alors là je reprends tout le texte et je me rends compte que tout11t étaitétait [ ] àà envers0
15189cqacp1Université Laval (Québec)P: Ca va pas là j'ai dit euh je demande à pers je lui dis moi tu me metsmets [ ] enen contact avec eux c'est quoi ce bordel là0
15190cqacp1Université Laval (Québec)P: Alors euh je j'entre en contact avec eux puispuis [ ] ilsils m'avouent candidement qu'ils10 avaient perdu toutes les11z épreuves0
15191cqacp1Université Laval (Québec)P: Alors euh je j'entre en contact avec eux puis10 ils m'avouent candidement qu'ilsils [ ] avaientavaient perdu toutes les11z épreuves0
15192cqacp1Université Laval (Québec)P: Alors euh je j'entre en contact avec eux puis10 ils m'avouent candidement qu'ils10 avaient perdu toutes lesles [z] épreuvesépreuves1z
15193cqacp1Université Laval (Québec)P: Dans ordinateur Et qu'ils ont pas ditdit [ ] auxzaux11z auteurs0
15194cqacp1Université Laval (Québec)P: Dans ordinateur Et qu'ils ont pas dit10 auxaux [z] auteursauteurs1z
15195cqacp1Université Laval (Québec)P: IlsIls [z] ontont retapé ça eux-même mais tout (X) tu vois Alors1z
15196cqacp1Université Laval (Québec)P: (euh) non j'ai tout re corrigé j'ai dit je veuxveux [ ] avoiravoir un troisième jeu épreuves là il y avait20 encore des11z erreurs qui restaient et finalement j'ai demandé à ce qu'ils me faxent les schémas0
15197cqacp1Université Laval (Québec)P: (euh) non j'ai tout re corrigé j'ai dit je veux10 avoir un troisième jeu épreuves là il y avaitavait [ ] encoreencore des11z erreurs qui restaient et finalement j'ai demandé à ce qu'ils me faxent les schémas0
15198cqacp1Université Laval (Québec)P: (euh) non j'ai tout re corrigé j'ai dit je veux10 avoir un troisième jeu épreuves là il y avait20 encore desdes [z] erreurserreurs qui restaient et finalement j'ai demandé à ce qu'ils me faxent les schémas1z
15199cqacp1Université Laval (Québec)P: mais le plus frustrant c'est que tu travailles fort sur cesces [z] articleslàarticles-là E: Bien sûr1z
15200cqacp1Université Laval (Québec)P: PuisPuis [ ] àà la fin10h au moment de édition la personne tu sais des gens0
15201cqacp1Université Laval (Québec)P: Puis10 à la finfin [h] auau moment de édition la personne tu sais des gens0h
15202cqacp1Université Laval (Québec)P: et qui qui qui te détruisent te massacrentmassacrent [ ] unun article c'est11t arrivé à la revue québécoise aussi de linguistique0
15203cqacp1Université Laval (Québec)P: et qui qui qui te détruisent te massacrent20 unun [n] articlearticle c'est11t arrivé à la revue québécoise aussi de linguistique1nVN
15204cqacp1Université Laval (Québec)P: et qui qui qui te détruisent te massacrent20 un article c'estest [t] arrivéarrivé à la revue québécoise aussi de linguistique1t
15205cqacp1Université Laval (Québec)P: un article que j'avaisjavais [ ] écrithécrit20h exprès20 en français pour que les11z étudiants puissent le lire0
15206cqacp1Université Laval (Québec)P: un article que j'avais20 écritécrit [h] exprèsexprès20 en français pour que les11z étudiants puissent le lire0h
15207cqacp1Université Laval (Québec)P: un article que j'avais20 écrit20h exprèsexprès [ ] enen français pour que les11z étudiants puissent le lire0
15208cqacp1Université Laval (Québec)P: un article que j'avais20 écrit20h exprès20 en français pour que lesles [z] étudiantsétudiants puissent le lire1z
15209cqacp1Université Laval (Québec)P: E; Bien sûr j'ai jamais pu le donnerdonner [ ] auxzaux11z étudiants parce qu'ils11z avaient mélangé tous les tableaux ils11z avaient E: h là là c'est très fâchant0
15210cqacp1Université Laval (Québec)P: E; Bien sûr j'ai jamais pu le donner20 auxaux [z] étudiantsétudiants parce qu'ils11z avaient mélangé tous les tableaux ils11z avaient E: h là là c'est très fâchant1z
15211cqacp1Université Laval (Québec)P: E; Bien sûr j'ai jamais pu le donner20 aux11z étudiants parce qu'ilsils [z] avaientavaient mélangé tous les tableaux ils11z avaient E: h là là c'est très fâchant1z
15212cqacp1Université Laval (Québec)P: E; Bien sûr j'ai jamais pu le donner20 aux11z étudiants parce qu'ils11z avaient mélangé tous les tableaux ilsils [z] avaientavaient E: h là là c'est très fâchant1z
15213cqacp1Université Laval (Québec)P: C'estCest [t] unun un tel manque de considération pour les11z auteurs1t

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS