Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur scajb1 a trouvé 103 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
8629scajb1NeuchâtelJB: quandquand [t] nousznous11z étions20 à Coire elle avait s/ jusqu'à âge de six mois quand13tC nous11z avons déménagé1tC
8630scajb1NeuchâtelJB: quand11tC nousnous [z] étionsétions20 à Coire elle avait s/ jusqu'à âge de six mois quand13tC nous11z avons déménagé1z
8631scajb1NeuchâtelJB: quand11tC nous11z étionsétions [ ] àà Coire elle avait s/ jusqu'à âge de six mois quand13tC nous11z avons déménagé0
8632scajb1NeuchâtelJB: quand11tC nous11z étions20 à Coire elle avait s/ jusqu'à âge de six mois quandquand [t] nousznous11z avons déménagé3tC
8633scajb1NeuchâtelJB: quand11tC nous11z étions20 à Coire elle avait s/ jusqu'à âge de six mois quand13tC nousnous [z] avonsavons déménagé1z
8634scajb1NeuchâtelJB: là on lui parlaitparlait [ ] enen français on est venus20 ici on lui a parlé en allemand0
8635scajb1NeuchâtelJB: là on lui parlait20 en français onon [n] estest venus20 ici on lui a parlé en allemand1nVN
8636scajb1NeuchâtelJB: là on lui parlait20 en français on est venusvenus [ ] iciici on lui a parlé en allemand0
8637scajb1NeuchâtelJB: là on lui parlait20 en français on est venus20 ici on lui a parlé enen [n] allemandallemand1nVN
8638scajb1NeuchâtelJB: jusqu'à âge de troistrois [z] ansans elle nous répondait quand11t elle a elle doit bien sûr commencé de parler1z
8639scajb1NeuchâtelJB: jusqu'à âge de trois11z ans elle nous répondait quandquand [t] elleelle a elle doit bien sûr commencé de parler1t
8640scajb1NeuchâtelJB: elle nous répondaitrépondait [ ] aussiaussi en allemand0
8641scajb1NeuchâtelJB: et aprèsaprès [ ] elleelle a commencé aller0
8642scajb1NeuchâtelJB: dehorsdehors [ ] avecavec les11z autres21z enfants0
8643scajb1NeuchâtelJB: dehors20 avec lesles [z] autreszautres21z enfants1z
8644scajb1NeuchâtelJB: dehors20 avec les11z autresautres [z] enfantsenfants1z
8645scajb1NeuchâtelJB: elle ne venait vers nous on lui parlaitparlait [ ] enen allemand mais10 elle nous répondait20 en français0
8646scajb1NeuchâtelJB: elle ne venait vers nous on lui parlait20 enen [n] allemandallemand mais10 elle nous répondait20 en français1nVN
8647scajb1NeuchâtelJB: elle ne venait vers nous on lui parlait20 en allemand maismais [ ] elleelle nous répondait20 en français0
8648scajb1NeuchâtelJB: elle ne venait vers nous on lui parlait20 en allemand mais10 elle nous répondaitrépondait [ ] enen français0
8649scajb1NeuchâtelJB: avec un bonbon [n] accentaccent suisse allemand1nVN
8650scajb1NeuchâtelJB: tanttant [t] etet si bien que sa petite amie là qui habitait la maison à côté avec qui elle passait20 une partie des journées20 à jouer1t
8651scajb1NeuchâtelJB: tant11t et si bien que sa petite amie là qui habitait la maison à côté avec qui elle passaitpassait [ ] uneune partie des journées20 à jouer0
8652scajb1NeuchâtelJB: tant11t et si bien que sa petite amie là qui habitait la maison à côté avec qui elle passait20 une partie des journéesjournées [ ] àà jouer0
8653scajb1NeuchâtelJB: apprenaitapprenait [ ] aussiaussi le suisse allemand elle parlait drôlement20 enfin avec un accent suisse allemand0
8654scajb1NeuchâtelJB: apprenait20 aussi le suisse allemand elle parlait drôlementdrôlement [ ] enfinenfin avec un accent suisse allemand0
8655scajb1NeuchâtelJB: apprenait20 aussi le suisse allemand elle parlait drôlement20 enfin avec unun [n] accentaccent suisse allemand1nVN
8656scajb1NeuchâtelJB: après ben euh petitpetit [t] àà petit euh elle a parlé qu'en français il y avait école la deuxième fille1t
8657scajb1NeuchâtelJB: elle a parlé m/ beaucoup moins allemand on lui enen [n] aa parlé même moins1nVN
8658scajb1NeuchâtelJB: mais par contre onon [n] allaitallait chez les grands-parents1nVN
8659scajb1NeuchâtelJB: Et ce qu'il y avait de trèstrès [z] amusantamusant1z
8660scajb1NeuchâtelJB: de pers et de pers donc c'est pers que tu as mieux connu quandquand [t] ilil était petit E: uais1t
8661scajb1NeuchâtelJB: quand je la deuxième enfant le deu/ le deuxième enfant est né enfin c'estest [ ] uneune fille0
8662scajb1NeuchâtelJB: et puispuis [ ] elleelle me commençait20 à tout me traduire0
8663scajb1NeuchâtelJB: et puis10 elle me commençaitcommençait [ ] àà tout me traduire0
8664scajb1NeuchâtelJB: enen [n] allemandallemand ce que Maman me disait1nVN
8665scajb1NeuchâtelJB: pourtant moi je parlaisparlais [ ] aussiaussi en français mais0
8666scajb1NeuchâtelJB: elle me traduisait tout puis juste à troistrois [z] ansans1z
8667scajb1NeuchâtelJB: j'étaisjétais [ ] époustoufléeépoustouflée entendre ça0
8668scajb1NeuchâtelJB: desdes [z] événementsévénements comme ça c'est10 amusant puis maintenant les11z enfants parlent plusieurs langues déjà depuis tout petits1z
8669scajb1NeuchâtelJB: des11z événements comme ça c'estest [ ] amusantamusant puis maintenant les11z enfants parlent plusieurs langues déjà depuis tout petits0
8670scajb1NeuchâtelJB: des11z événements comme ça c'est10 amusant puis maintenant lesles [z] enfantsenfants parlent plusieurs langues déjà depuis tout petits1z
8671scajb1NeuchâtelJB: maismais [ ] àà cette époque-là c'était20 assez rare (rires) E: Hum hum0
8672scajb1NeuchâtelJB: mais10 à cette époque-là c'étaitétait [ ] assezassez rare (rires) E: Hum hum0
8673scajb1NeuchâtelJB: ah s/ de tempstemps [z] enen temps et suivant de quoi on parlait c'était20 en allemand mais10 autrement20 en français E: Hum hum JB: la télévision quand11t il regardait1z
8674scajb1NeuchâtelJB: ah s/ de temps11z en temps et suivant de quoi on parlait c'étaitétait [ ] enen allemand mais10 autrement20 en français E: Hum hum JB: la télévision quand11t il regardait0
8675scajb1NeuchâtelJB: ah s/ de temps11z en temps et suivant de quoi on parlait c'était20 enen [n] allemandallemand mais10 autrement20 en français E: Hum hum JB: la télévision quand11t il regardait1nVN
8676scajb1NeuchâtelJB: ah s/ de temps11z en temps et suivant de quoi on parlait c'était20 en allemand maismais [ ] autrementautrement20 en français E: Hum hum JB: la télévision quand11t il regardait0
8677scajb1NeuchâtelJB: ah s/ de temps11z en temps et suivant de quoi on parlait c'était20 en allemand mais10 autrementautrement [ ] enen français E: Hum hum JB: la télévision quand11t il regardait0
8678scajb1NeuchâtelJB: ah s/ de temps11z en temps et suivant de quoi on parlait c'était20 en allemand mais10 autrement20 en français E: Hum hum JB: la télévision quandquand [t] ilil regardait1t
8679scajb1NeuchâtelJB: c'était pratiquement toujourstoujours [ ] enen allemand0
8680scajb1NeuchâtelJB: c'était pratiquement toujours20 enen [n] allemandallemand1nVN
8681scajb1NeuchâtelJB: ouais alors moi j'en/ je continuaiscontinuais [ ] aussiaussi entendre allemand comme ça E: Hum hum JB: les11z enfants regardaient peu du reste on a eu une télévision très très tard0
8682scajb1NeuchâtelJB: ouais alors moi j'en/ je continuais20 aussi entendre allemand comme ça E: Hum hum JB: lesles [z] enfantsenfants regardaient peu du reste on a eu une télévision très très tard1z
8683scajb1NeuchâtelJB: ouais alors moi j'en/ je continuais20 aussi entendre allemand comme ça E: Hum hum JB: les11z enfants regardaient peu du reste onon [n] aa eu une télévision très très tard1nVN
8684scajb1NeuchâtelJB: quandquand [t] onon a eu la prem/ la télévision ça faisait donc quinze ans pour pers passé quinze ans E: Hum hum JB: c'était différent1t
8685scajb1NeuchâtelE: Et puis ouais sinon alors donc tu utilisais allemand plutôt avec la famille de ton mari JB: Ah oui oui puis tous toute la fa/ tous lesles [z] amisamis là-bas E: Hum hum1z
8686scajb1NeuchâtelJB: et il fait beau quandquand [t] onon peut10 avoir du contact1t
8687scajb1NeuchâtelJB: et il fait beau quand11t on peutpeut [ ] avoiravoir du contact0
8688scajb1NeuchâtelJB: puispuis [ ] aprèsaprès nous11z a/ venions toujours dans11z un petit village0
8689scajb1NeuchâtelJB: puis10 après nousnous [z] aa/ venions toujours dans11z un petit village1z
8690scajb1NeuchâtelJB: puis10 après nous11z a/ venions toujours dansdans [z] unun petit village1z
8691scajb1NeuchâtelJB: alorsalors [ ] ilszils11z avaient20 un allemand très spécial0
8692scajb1NeuchâtelJB: alors20 ilsils [z] avaientavaient20 un allemand très spécial1z
8693scajb1NeuchâtelJB: alors20 ils11z avaientavaient [ ] unun allemand très spécial0
8694scajb1NeuchâtelJB: alors20 ils11z avaient20 unun [n] allemandallemand très spécial1nVN
8695scajb1NeuchâtelJB: unun [n] allemandallemand un peu t/ mouais assez1nVN
8696scajb1NeuchâtelJB: qui était différent onon [n] avaitavait des fois de la peine à comprendre du moins moi1nVN
8697scajb1NeuchâtelJB: c'estest [ ] aussiaussi un peu plus difficile tous les patois de Suisse0
8698scajb1NeuchâtelJB: qu'il y a sont pas toujourstoujours [ ] évidentsévidents20 à comprendre0
8699scajb1NeuchâtelJB: qu'il y a sont pas toujours20 évidentsévidents [ ] àà comprendre0
8700scajb1NeuchâtelJB: si on habitue un peu si onon [n] entendentend euh la m/1nVN
19916scajb1NeuchâtelLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi1t
19917scajb1NeuchâtelLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi1t
19918scajb1NeuchâtelLe Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape1nVN
19919scajb1Neuchâtelses chemiseschemises [ ] enen soie0
19920scajb1Neuchâtelquatrième aux JeuxJeux [z] Olympiqueslympiques de Berlin en mille neuf cent trente six1z
19921scajb1Neuchâtelet plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes10 italiennes1nVN
19922scajb1Neuchâtelet plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes0
19923scajb1NeuchâtelQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur1t
19924scajb1Neuchâtellassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels0
19925scajb1Neuchâtelqui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes0
19926scajb1Neuchâtelestest [t] enen revanche très11z inquiet1t
19927scajb1Neuchâtelest11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
19928scajb1Neuchâteldepuis lesles [z] électionsélections1z
19929scajb1NeuchâtelCommentComment [h] enen plus éviter les manifestations0h,
19930scajb1Neuchâtelqui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier lors des visites21z officielles0
19931scajb1Neuchâtelqui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [z] officiellesofficielles1z
19932scajb1Neuchâtelconnaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords1z
19933scajb1NeuchâtelD'unDun [n] autreautre côté1nVN
19934scajb1Neuchâtelet assure que touttout [t] estest fait pour le protéger1t
19935scajb1Neuchâtelr un gros détachement de police comme onon [n] enen a vu à Jonquière1nVN
19936scajb1Neuchâtelr un gros détachement de police comme on enen [n] aa vu à Jonquière1nVN
19937scajb1Neuchâtelrisquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
19938scajb1NeuchâtelDans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté1nVN
19939scajb1NeuchâtelousNous [z] avonsavons le soutien du village entier1z
19940scajb1Neuchâtelquelquesquelques [z] articlesarticles parus dans la Dépêche du Centre1z
19941scajb1Neuchâtelindiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines1z
19942scajb1Neuchâtelpréparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre0
19943scajb1NeuchâtelQuelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église de Saint-Martinville0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS