Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur scajc1 a trouvé 128 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
1247scajc1NeuchâtelJC: puis qu'onon [n] estest on est plus rien sans E2: Tu sais pas il va venir JC: Hein1nVN
1248scajc1NeuchâtelJC: puis qu'on est onon [n] estest plus rien sans E2: Tu sais pas il va venir JC: Hein1nVN
1249scajc1NeuchâtelE2: on mais t'as c/ JC: Si je pense maismais [ ] enen fait hier il m'a il m'a répondu 'uais ok je viens je viens10 aussi pour souper'0
1250scajc1NeuchâtelE2: on mais t'as c/ JC: Si je pense mais10 en fait hier il m'a il m'a répondu 'uais ok je viens je viensviens [ ] aussiaussi pour souper'0
1251scajc1NeuchâtelJC: mais je pense mais c'est là qu'on se rend compte qu'onon [n] estest10 hyper dépendant de euh E2: du natel ouais JC: c'est10h horrible1nVN
1252scajc1NeuchâtelJC: mais je pense mais c'est là qu'on se rend compte qu'on estest [ ] hyperhyper dépendant de euh E2: du natel ouais JC: c'est10h horrible0
1253scajc1NeuchâtelJC: mais je pense mais c'est là qu'on se rend compte qu'on est10 hyper dépendant de euh E2: du natel ouais JC: c'estest [h] horriblehorrible0h
1254scajc1NeuchâtelJC: ouais ouais mais si onon [n] étaitétait pas10 arrivées tu aurais regardé ton natel en premier1nVN
1255scajc1NeuchâtelJC: ouais ouais mais si on était paspas [ ] arrivéesarrivées tu aurais regardé ton natel en premier0
1256scajc1NeuchâtelJC: tu dis : 'EllesElles [z] ontont écrit20 un message' E2: ouais forcément JC: et puis euh ou tu veux vite écrire un sms ou un1z
1257scajc1NeuchâtelJC: tu dis : 'Elles11z ont écritécrit [ ] unun message' E2: ouais forcément JC: et puis euh ou tu veux vite écrire un sms ou un0
1258scajc1NeuchâtelJC: MaisMais [h] enen plus je sais vraiment pas ce que j'en ai fait E2: en fait c'est0h
1259scajc1NeuchâtelJC: Mais10h en plus je sais vraiment pas ce que j'enjen [n] aiai fait E2: en fait c'est1nVN
1260scajc1NeuchâtelE2: que vraiment que tu en aies besoin puis que tu te dis : 'Je vais pas m'en sortir autrement' JC: on ouais ouais bien sûr E2: parce que tu trouves toujours un téléphone JC: mais vu qu/ vu que maintenant c'est f/ touttout [ ] estest fait10h autour des enfin que tout le monde a un natel et puis que tout le monde utilise tout le temps0
1261scajc1NeuchâtelE2: que vraiment que tu en aies besoin puis que tu te dis : 'Je vais pas m'en sortir autrement' JC: on ouais ouais bien sûr E2: parce que tu trouves toujours un téléphone JC: mais vu qu/ vu que maintenant c'est f/ tout10 est faitfait [h] autourautour des enfin que tout le monde a un natel et puis que tout le monde utilise tout le temps0h
1262scajc1NeuchâtelE2: c'est pas très très XXXXX JC: uais ouais non je voulais juste dire que j'étaisjétais [ ] enen (rires)0
1263scajc1NeuchâtelJC: en retard pas possible te dire ah après elle va croire peut-être que je suissuis [ ] alléeallée la chercher chez ses parents0
1264scajc1NeuchâtelJC: je me faisais touttout [t] unun film dans la voiture je me suis dit (rires)1t
1265scajc1NeuchâtelJC: je me suis dit : 'MaisMais [h] elleelle va penser ouais que je suis10 allée la chercher chez ses parents que je suis10 en train attendre devant ma porte puis je peux mê/0h
1266scajc1NeuchâtelJC: je me suis dit : 'Mais10h elle va penser ouais que je suissuis [ ] alléeallée la chercher chez ses parents que je suis10 en train attendre devant ma porte puis je peux mê/0
1267scajc1NeuchâtelJC: je me suis dit : 'Mais10h elle va penser ouais que je suis10 allée la chercher chez ses parents que je suissuis [ ] enen train attendre devant ma porte puis je peux mê/0
1268scajc1NeuchâtelJC: (rires) Je te rappelle qu'onon [n] estest10 enregistrées (rires)1nVN
1269scajc1NeuchâtelJC: (rires) Je te rappelle qu'on estest [ ] enregistréesenregistrées (rires)0
1270scajc1NeuchâtelJC: poss/ alors soit je suissuis [ ] alléeallée chez te chercher che/ tes parents0
1271scajc1NeuchâtelJC: me suissuis [ ] endormieendormie0
1272scajc1NeuchâtelJC: mais tu sais que je me demande vraiment ce que j'enjen [n] aiai fait c'est terrible E2: ça ça doit être1nVN
1273scajc1NeuchâtelJC: Ben depuisdepuis [ ] où0
1274scajc1NeuchâtelE2: Ah ouais ben tu me dis puis je t'appellerai JC: uais mais c'est ce que je me suis ditdit [ ] avantavant20 avec euh athalie0
1275scajc1NeuchâtelE2: Ah ouais ben tu me dis puis je t'appellerai JC: uais mais c'est ce que je me suis dit10 avantavant [ ] avecavec euh athalie0
1276scajc1NeuchâtelJC: qu'elle m/ qu'on fixe une heure E2: uais ben ouais JC: et puis que on m'appelle maismais [h] ilil est sur silencieux mais je pense je vais entendre vibrer E2: uais0h
1277scajc1NeuchâtelJC: mais t/ je sais pas au bout un moment quand tu as cherché dans tes sacs euh E2: uais JC: ou tous lesles [z] endroitsendroits où tu le mets habitude tu te dis mais1z
1278scajc1NeuchâtelJC: parce que je ai vraiment prispris [ ] enen sortant du lit E2: parce que tu es allée à la salle de bains JC: un peu en fai/ en faisant JC: ouais0
1279scajc1NeuchâtelJC: Moi non plus maismais [ ] enen fait euh E2: J'ai beaucoup de peine JC: le0
1280scajc1NeuchâtelJC: Et puis j'y pense paspas [ ] enen fait et puis sinon je suis pas10 abonnée et puis10h avant j'étais20 abonnée mais vu que je le lisais jamais20 à la maison E2: Moi même si tu me le mets devant le nez je crois pas que (rire) JC: ouais0
1281scajc1NeuchâtelJC: Et puis j'y pense pas10 en fait et puis sinon je suis paspas [ ] abonnéeabonnée et puis10h avant j'étais20 abonnée mais vu que je le lisais jamais20 à la maison E2: Moi même si tu me le mets devant le nez je crois pas que (rire) JC: ouais0
1282scajc1NeuchâtelJC: Et puis j'y pense pas10 en fait et puis sinon je suis pas10 abonnée et puispuis [h] avantavant j'étais20 abonnée mais vu que je le lisais jamais20 à la maison E2: Moi même si tu me le mets devant le nez je crois pas que (rire) JC: ouais0h
1283scajc1NeuchâtelJC: Et puis j'y pense pas10 en fait et puis sinon je suis pas10 abonnée et puis10h avant j'étaisjétais [ ] abonnéeabonnée mais vu que je le lisais jamais20 à la maison E2: Moi même si tu me le mets devant le nez je crois pas que (rire) JC: ouais0
1284scajc1NeuchâtelJC: Et puis j'y pense pas10 en fait et puis sinon je suis pas10 abonnée et puis10h avant j'étais20 abonnée mais vu que je le lisais jamaisjamais [ ] àà la maison E2: Moi même si tu me le mets devant le nez je crois pas que (rire) JC: ouais0
1285scajc1NeuchâtelJC: Ben ouais puis sinon je suissuis [ ] abonnéeabonnée je suis pas10 abonnée E2:ouais JC: à aucun journal donc euh E2: moi oui JC: (rire) avant j'étais20h à Express0
1286scajc1NeuchâtelJC: Ben ouais puis sinon je suis10 abonnée je suis paspas [ ] abonnéeabonnée E2:ouais JC: à aucun journal donc euh E2: moi oui JC: (rire) avant j'étais20h à Express0
1287scajc1NeuchâtelJC: Ben ouais puis sinon je suis10 abonnée je suis pas10 abonnée E2:ouais JC: à aucun journal donc euh E2: moi oui JC: (rire) avant j'étaisjétais [h] àà Express0h,
1288scajc1NeuchâtelJC: BenBen [ ] avantavant j'étais20 abando/ euh abandonnée (rire) E2:(rire) JC: j'étais20 abonnée et puis euh0
1289scajc1NeuchâtelJC: Ben10 avant j'étaisjétais [ ] abandoabando/ euh abandonnée (rire) E2:(rire) JC: j'étais20 abonnée et puis euh0
1290scajc1NeuchâtelJC: Ben10 avant j'étais20 abando/ euh abandonnée (rire) E2:(rire) JC: j'étaisjétais [ ] abonnéeabonnée et puis euh0
1291scajc1NeuchâtelE2:XXX JC: ouais parce qu'au boulot j'y pense parce que tu eses [ ] assisassis comme ça puis tu tu lis vite le journal mais sinon euh à la maison non puis0
1292scajc1NeuchâtelJC: maismais [ ] enen fait c'est10 un un réflexe que tu prends0
1293scajc1NeuchâtelJC: mais10 en fait c'estest [ ] unun un réflexe que tu prends0
1294scajc1NeuchâtelJC: de le lire parce que à une période je le lisais pas du tout puispuis [ ] auau boulot maintenant E2: uais JC: je le lis pres/ c'/ chaque fois0
1295scajc1NeuchâtelJC: Ah ouais ilsils [z] ontont reçu quand même euh vendredi1z
6195scajc1NeuchâtelLe village de Beaulieu estest [t] enen grand11t émoi1t
6196scajc1NeuchâtelLe village de Beaulieu est11t en grandgrand [t] émoiémoi1t
6197scajc1NeuchâtelLe Premier Ministre a enen [n] effeteffet décidé de faire étape dans cette commune au cours de sa tournée de la région en fin année1nVN
6198scajc1Neuchâtelses chemiseschemises [ ] enen soie0
6199scajc1Neuchâtelquatrième aux JeuxJeux [z] Olympiqueslympiques de Berlin en mille neuf cent trente six1z
6200scajc1Neuchâtelet plus récemment sonson [n] usineusine de pâtes10 italiennes1nVN
6201scajc1Neuchâtelet plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes0
6202scajc1NeuchâtelQu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur1t
6203scajc1Neuchâtelcar le Premier Ministre lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes0
6204scajc1Neuchâtelcar le Premier Ministre lassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes0
6205scajc1NeuchâtelLe maire de Beaulieu Marc Blanc estest [t] enen revanche très11z inquiet1t
6206scajc1NeuchâtelLe maire de Beaulieu Marc Blanc est11t en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
6207scajc1NeuchâtelLa cote du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections1z
6208scajc1NeuchâtelCommentComment [h] enen plus éviter les manifestations qui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visites21z officielles0h,
6209scajc1NeuchâtelComment20h en plus éviter les manifestations qui ontont [ ] eueu tendance à se multiplier lors des visites21z officielles0
6210scajc1NeuchâtelComment20h en plus éviter les manifestations qui ont10 eu tendance à se multiplier lors des visitesvisites [z] officiellesofficielles1z
6211scajc1NeuchâtelLa côte escarpée du Mont Saint-Pierre qui mène au village connaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants de tous les bords manifestent leur colère1z
6212scajc1NeuchâtelD'unDun [n] autreautre côté à chaque voyage du Premier Ministre le gouvernement prend contact avec la préfecture la plus proche1nVN
6213scajc1Neuchâtelcomme onon [n] enen a vu à Jonquière1nVN
6214scajc1Neuchâtelcomme on enen [n] aa vu à Jonquière1nVN
6215scajc1Neuchâtelet des vérifications identité risquent de provoquerprovoquer [ ] uneune explosion0
6216scajc1NeuchâtelDans le coin onon [n] estest jaloux de notre liberté1nVN
6217scajc1NeuchâtelousNous [z] avonsavons le soutien du village entier1z
6218scajc1NeuchâtelDe plus quelquesquelques [z] articlesarticles parus dans la Dépêche du Centre Express uest Liberté et le ouvel bservateur1z
6219scajc1Neuchâtelindiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines préparent20 une journée chaude au Premier Ministre1z
6220scajc1Neuchâtelindiqueraient que des11z activistes des communes voisines préparentpréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre0
6221scajc1NeuchâtelQuelques fanatiquesfanatiques [ ] auraientauraient même entamé un jeûne prolongé dans église de Saint Martinville0
6222scajc1NeuchâtelLe sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [ ] àà quel s/ saint se vouer0
6223scajc1NeuchâtelIl a le sentiment de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide1z
6224scajc1NeuchâtelIl estest [h] enen désespoir de cause décidé à écrire au Premier Ministre pour vérifier si son village était vraiment20 une étape nécessaire dans la tournée prévue0h
6225scajc1NeuchâtelIl est10h en désespoir de cause décidé à écrire au Premier Ministre pour vérifier si son village était vraimentvraiment [ ] uneune étape nécessaire dans la tournée prévue0
16565scajc1NeuchâtelJC: uais de tempstemps [z] enen temps E: uais JC: mais1z
16566scajc1NeuchâtelJC: uais tu parles vachement bien français alorsalors [ ] aprèsaprès tu leur expliques qu'il y a plusieurs langues10 en Suisse0
16567scajc1NeuchâtelJC: uais tu parles vachement bien français alors20 après tu leur expliques qu'il y a plusieurs langueslangues [ ] enen Suisse0
16568scajc1NeuchâtelJC: ilsils [z] ontont quand même de la peine à concevoir1z
16569scajc1NeuchâtelJC: pas plus que si je vaisvais [ ] àà Genève ou Lausanne E: uais JC: et puis euh0
16570scajc1NeuchâtelJC: uais certains certains mots hier justementjustement [h] avecavec le frère à 0h,
16571scajc1NeuchâtelJC: enfin le copaincopain [ ] àà pers il est français E: D'accord JC: et puis10 il y avait son frère qui était là et puis la copine à son frère0
16572scajc1NeuchâtelJC: enfin le copain20 à pers il est français E: D'accord JC: et puispuis [ ] ilil y avait son frère qui était là et puis la copine à son frère0
16573scajc1NeuchâtelJC: comme un peu tous lesles [z] accentsaccents mais ch/ je sais pas10 exactement1z
16574scajc1NeuchâtelJC: comme un peu tous les11z accents mais ch/ je sais paspas [ ] exactementexactement0
16575scajc1NeuchâtelJC: puis qu'ils trouvent ça rigolo mais p/ je pense plus finalementfinalement [ ] àà cause des termes que à cause de accent0
16576scajc1NeuchâtelE: Hum hum JC: sinon je suis troptrop [ ] habituéehabituée à mon septante (rires)0
16577scajc1NeuchâtelE: Hum hum JC: qu'ils comprennent pas ouais de quoi tu parlesparles [ ] alorsalors que ça me semble quand même assez logique mais0
16578scajc1NeuchâtelJC: puis ça je sais paspas [ ] enen fait si c'est vraiment suisse ou si c'est10 eux qui utilisent pas du tout E: uais JC: je sais pas mais0
16579scajc1NeuchâtelJC: puis ça je sais pas10 en fait si c'est vraiment suisse ou si c'estest [ ] euxeux qui utilisent pas du tout E: uais JC: je sais pas mais0
16580scajc1NeuchâtelJC: que eux ilsils [z] enen ont10 eu sur mon accent je me souviens pas qu'ils m'aient fait des remarques mais1z
16581scajc1NeuchâtelJC: que eux ils11z enen [n] ontont10 eu sur mon accent je me souviens pas qu'ils m'aient fait des remarques mais1nVN
16582scajc1NeuchâtelJC: que eux ils11z en ontont [ ] eueu sur mon accent je me souviens pas qu'ils m'aient fait des remarques mais0
16583scajc1NeuchâtelJC: que eux ils11z en ont10 eu sur monmon [n] accentaccent je me souviens pas qu'ils m'aient fait des remarques mais1nVO
16584scajc1NeuchâtelJC: il y enen [n] avaitavait20 une particulièrement qui était (rires) splendide1nVN

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS