Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur scarp1 a trouvé 141 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
2002scarp1NeuchâtelRP: alorsalors [h] iciici effectivement euh à Colombier euh ça fait quand même euh je dis trente-six11z ans que j'habite là oui oui0h
2003scarp1NeuchâtelRP: alors20h ici effectivement euh à Colombier euh ça fait quand même euh je dis trente-sixtrentesix [z] ansans que j'habite là oui oui1z
2004scarp1NeuchâtelRP: alors oui oui je me suis bienbien [n] adaptéadapté enfin je 1nVN
2005scarp1NeuchâtelRP: je connaissais Colombier depuis mes vingtvingt [t] ansans c'est11t-à-dire depuis mon école de recrues (rires)1t
2006scarp1NeuchâtelRP: je connaissais Colombier depuis mes vingt11t ans c'est11t-à-dire depuis monmon [n] écoleécole de recrues (rires)1nVN
2007scarp1NeuchâtelRP: c'est pas forcément le meilleur souvenir que j'enjen [n] avaisavais (rires)1nVN
2008scarp1NeuchâtelRP: maismais [ ] enfinenfin disons euh euh0
2009scarp1NeuchâtelRP: et puis euh ben onon [n] avaitavait on venait de avoir notre euh notre troisième g/ euh enfant1nVN
2010scarp1NeuchâtelRP: il fallait euh trouvertrouver [ ] unun appartement un peu plus grand pis ça c'est trouvé que qu'il y avait20 un appartement libre ici0
2011scarp1NeuchâtelRP: il fallait euh trouver20 unun [n] appartementappartement un peu plus grand pis ça c'est trouvé que qu'il y avait20 un appartement libre ici1nVN
2012scarp1NeuchâtelRP: il fallait euh trouver20 un appartement un peu plus grand pis ça c'est trouvé que qu'il y avaitavait [ ] unun appartement libre ici0
2013scarp1NeuchâtelRP: il fallait euh trouver20 un appartement un peu plus grand pis ça c'est trouvé que qu'il y avait20 unun [n] appartementappartement libre ici1nVN
2014scarp1NeuchâtelRP: puispuis [ ] onon a on est venu installer ici0
2015scarp1NeuchâtelRP: puis10 onon [n] aa on est venu installer ici1nVN
2016scarp1NeuchâtelRP: puis10 on a onon [n] estest venu installer ici1nVN
2017scarp1NeuchâtelRP: effectivement non j'avaisjavais [ ] enen/ j'avais20 envie de revenir euh enen pays romand(rires)0
2018scarp1NeuchâtelRP: effectivement non j'avais20 en/ j'avaisjavais [ ] envieenvie de revenir euh enen pays romand(rires)0
2019scarp1NeuchâtelRP: euh mais je me sens quand même plusplus [z] àà aise dans11z un dans11z un milieu romand que dans11z un s/ milieu alémanique1z
2020scarp1NeuchâtelRP: euh mais je me sens quand même plus11z à aise dansdans [z] unun dans11z un milieu romand que dans11z un s/ milieu alémanique1z
2021scarp1NeuchâtelRP: euh mais je me sens quand même plus11z à aise dans11z un dansdans [z] unun milieu romand que dans11z un s/ milieu alémanique1z
2022scarp1NeuchâtelRP: euh mais je me sens quand même plus11z à aise dans11z un dans11z un milieu romand que dansdans [z] unun s/ milieu alémanique1z
2023scarp1NeuchâtelRP: X E: X différence lala grosse difficulté c'estest [t] évidemmentévidemment que à école on nous11z enseigne une langue et puis quand11t on va en Suisse alémanique les gens parlent10 une autre langue1t
2024scarp1NeuchâtelRP: X E: X différence lala grosse difficulté c'est11t évidemment que à école on nousnous [z] enseigneenseigne une langue et puis quand11t on va en Suisse alémanique les gens parlent10 une autre langue1z
2025scarp1NeuchâtelRP: X E: X différence lala grosse difficulté c'est11t évidemment que à école on nous11z enseigne une langue et puis quandquand [t] onon va en Suisse alémanique les gens parlent10 une autre langue1t
2026scarp1NeuchâtelRP: X E: X différence lala grosse difficulté c'est11t évidemment que à école on nous11z enseigne une langue et puis quand11t on va en Suisse alémanique les gens parlentparlent [ ] uneune autre langue0
2027scarp1NeuchâtelRP: si onon [n] essaieessaie de parler le Hochdeutsch tant bien que mal 1nVN
2028scarp1NeuchâtelRP: les gens beaucoup de gens là-bas sont tellementtellement [ ] heureuxheureux de parler le français qu'ils nous répondent20 en français0
2029scarp1NeuchâtelRP: les gens beaucoup de gens là-bas sont tellement20 heureux de parler le français qu'ils nous répondentrépondent [ ] enen français0
2030scarp1NeuchâtelRP: par définition j'ai paspas [ ] eueu occasion apprendre allemand0
2031scarp1NeuchâtelRP: euh je ne suis pas capable de de tenir une conversation enenenen [n] italienitalien ou en espagnol j'en ai fait10 un peu par euh par curiosité1nVN
2032scarp1NeuchâtelRP: euh je ne suis pas capable de de tenir une conversation enen italien ou enen [n] espagnolespagnol j'en ai fait10 un peu par euh par curiosité1nVN
2033scarp1NeuchâtelRP: euh je ne suis pas capable de de tenir une conversation enen italien ou en espagnol j'enjen [n] aiai fait10 un peu par euh par curiosité1nVN
2034scarp1NeuchâtelRP: euh je ne suis pas capable de de tenir une conversation enen italien ou en espagnol j'en ai faitfait [ ] unun peu par euh par curiosité0
2035scarp1NeuchâtelRP: mais euh j'arrive à euh à le lire euh assez facilementfacilement [ ] avecavec un bon dictionnaire à côté0
2036scarp1NeuchâtelRP: maismaismaismais [ ] enen fait de par mon travail euh j'aij'ai découvert euh tout11t un monde que0
2037scarp1NeuchâtelRP: maismais10 en fait de par mon travail euh j'aij'ai découvert euh touttout [t] unun monde que1t
2038scarp1NeuchâtelRP: que je n'avais pas découvertdécouvert [ ] auau cours de mes11z études qui est tout le monde de la linguistique justement0
2039scarp1NeuchâtelRP: que je n'avais pas découvert20 au cours de mesmes [z] étudesétudes qui est tout le monde de la linguistique justement1z
2040scarp1NeuchâtelRP: et ça c'est c'estest [ ] extrêmementextrêmement passionnant0
2041scarp1NeuchâtelRP: enfin vousvous [z] êtesêtes10 en plein dedans aussi E: (rire) c'est pas moi qui vais dire le contraire oui oui1z
2042scarp1NeuchâtelRP: enfin vous11z êtesêtes [ ] enen plein dedans aussi E: (rire) c'est pas moi qui vais dire le contraire oui oui0
2043scarp1NeuchâtelRP: oui oui sese rendre compte que dede quelle manière lesles langues fonctionnentfonctionnent [,] etet de quelle manière on peut euh essayer de passer une langue à une autre0,
2044scarp1NeuchâtelRP: de quelle manière les langueslangues [ ] évoluentévoluent aussi0
2045scarp1NeuchâtelRP: puispuis [ ] uneune chose qui m'a frappé il y a pas très longtemps0
2046scarp1NeuchâtelRP: je sais pas si ça vousvous [z] aa frappé E: X mais j'ai jamais remarqué non si euh sisi vous é/ si vous11z écoutez si vous faites10 attention1z
2047scarp1NeuchâtelRP: je sais pas si ça vous11z a frappé E: X mais j'ai jamais remarqué non si euh sisi vous é/ si vousvous [z] écoutezécoutez si vous faites10 attention1z
2048scarp1NeuchâtelRP: je sais pas si ça vous11z a frappé E: X mais j'ai jamais remarqué non si euh sisi vous é/ si vous11z écoutez si vous faitesfaites [ ] attentionattention0
2049scarp1NeuchâtelRP: et s/ c'estest [t] intéressantintéressant de voir cece phénomène de une lettre qui disparaît à intérieur un mot1t
2050scarp1NeuchâtelRP: en général les lettres disparaissent plutôtplutôt [ ] auxzaux11z extrémités E: aux extrémités hum hum hum0
2051scarp1NeuchâtelRP: en général les lettres disparaissent plutôt20 auxaux [z] extrémitésextrémités E: aux extrémités hum hum hum1z
2052scarp1NeuchâtelRP: mais là de tempstemps [z] enen temps c'est10 à intérieur du mot que que la lettre euh que la lettre disparaît20 aussi1z
2053scarp1NeuchâtelRP: mais là de temps11z en temps c'estest [ ] àà intérieur du mot que que la lettre euh que la lettre disparaît20 aussi0
2054scarp1NeuchâtelRP: mais là de temps11z en temps c'est10 à intérieur du mot que que la lettre euh que la lettre disparaîtdisparaît [ ] aussiaussi0
4268scarp1NeuchâtelRP: Alors euh on travaille euh continuellementcontinuellement [ ] enen en collaboration E: ui0
4269scarp1NeuchâtelRP: un un de ces manuels de traducteur qui a été édité enen [n] anglaisanglais1nVN
4270scarp1NeuchâtelRP: Euh faut vraiment le adapteradapter [h] etet et euh E: XXX aux subtilités du français0h
4271scarp1NeuchâtelRP: le destinerdestiner [ ] àà des à des francophones E: Hum hum RP: alors euh0
4272scarp1NeuchâtelRP: et puis je relis enfin nous relisons les deuxdeux [z] autresautres E: Hum hum1z
4273scarp1NeuchâtelRP: de manière positive (rires) E: uais ouais RP: bienbien [n] entenduentendu (rires) mais non c'est très précieux E: ouais c'est quand même XX ouais ouais ouais RP: parce que euh euh1nVN
4274scarp1NeuchâtelRP: ui il faut il fautfaut [ ] avoiravoir euh un un relecteur extérieur E: Bien sûr hum hum RP: pour cela0
4275scarp1NeuchâtelE: on ouais ouais XXX RP: Alors c'est c'est c'est vraiment onon [n] estest on est11t une bonne euh une bonne équipe euh1nVN
4276scarp1NeuchâtelE: on ouais ouais XXX RP: Alors c'est c'est c'est vraiment on est onon [n] esttest11t une bonne euh une bonne équipe euh1nVN
4277scarp1NeuchâtelE: on ouais ouais XXX RP: Alors c'est c'est c'est vraiment on est on estest [t] uneune bonne euh une bonne équipe euh1t
4278scarp1NeuchâtelRP: il y a eu actuellementactuellement [ ] uneune responsable0
4279scarp1NeuchâtelRP: euh qui travaille enen [n] AfriqueAfrique c'est11t une Américaine qui sait bien le français dans ensemble E: Hum hum RP: mais10 enfin c'est pas sa langue maternelle E: non 1nVN
4280scarp1NeuchâtelRP: euh qui travaille en Afrique c'estest [t] uneune Américaine qui sait bien le français dans ensemble E: Hum hum RP: mais10 enfin c'est pas sa langue maternelle E: non 1t
4281scarp1NeuchâtelRP: euh qui travaille en Afrique c'est11t une Américaine qui sait bien le français dans ensemble E: Hum hum RP: maismais [ ] enfinenfin c'est pas sa langue maternelle E: non 0
4282scarp1NeuchâtelRP: alors qu'onon [n] aa eu occasion de voir il y a il y a une année et demie1nVN
4283scarp1NeuchâtelRP: de quelques joursjours [ ] àà Genève0
4284scarp1NeuchâtelRP: et puispuis [ ] alorsalors20 on est continuellement20 en en en relation par euh0
4285scarp1NeuchâtelRP: et puis10 alorsalors [ ] onon est continuellement20 en en en relation par euh0
4286scarp1NeuchâtelRP: et puis10 alors20 onon [n] estest continuellement20 en en en relation par euh1nVN
4287scarp1NeuchâtelRP: et puis10 alors20 on est continuellementcontinuellement [ ] enen en en relation par euh0
4288scarp1NeuchâtelE: D'accord ah ouais XXX RP: (raclement de gorge) onon [n] essaieessaie de défendre la langue française aussi E: Ah ouais bien sûr hum hum 1nVN
4289scarp1NeuchâtelE: Ah ouais ça a air passionnant et puis ça prend beaucoup de ton temps ça RP: alors ça ça m'occupe bien oui touttout [t] àà fait tout11t à fait E: c'est ouais ouais1t
4290scarp1NeuchâtelE: Ah ouais ça a air passionnant et puis ça prend beaucoup de ton temps ça RP: alors ça ça m'occupe bien oui tout11t à fait touttout [t] àà fait E: c'est ouais ouais1t
4291scarp1NeuchâtelRP: puispuis [ ] àà côté de ça ben j'ai0
4292scarp1NeuchâtelRP: à qui je je suissuis [ ] encoreencore en train enseigner les les rudiments de hébreu E: Hum hum0
4293scarp1NeuchâtelRP: et puispuis [ ] unun autre groupe qui qui a démarré déj/ déjà plusieurs21z années E: hum hum RP: et0
4294scarp1NeuchâtelRP: et puis10 unun [n] autreautre groupe qui qui a démarré déj/ déjà plusieurs21z années E: hum hum RP: et1nVN
4295scarp1NeuchâtelRP: et puis10 un autre groupe qui qui a démarré déj/ déjà plusieursplusieurs [z] annéesannées E: hum hum RP: et1z
4296scarp1NeuchâtelRP: ben certainscertains [ ] avaientavaient déjà fait de de hébreu au/ auparavant E: Hum hum0
4297scarp1NeuchâtelRP: et puispuis [ ] avaientavaient envie de se se remettre dans cette langue E: uais0
4298scarp1NeuchâtelRP: alors euh E: ils ont envie de lire la Bible dans le texte alors ouais RP: alorsalors [ ] onon (raclement de gorge) on lit des des textes euh effectivement E: uais0
4299scarp1NeuchâtelRP: on euh onon [n] aa on a lu euh ces derniers temps10 un certain nombre de psaumes E: Hum hum1nVN
4300scarp1NeuchâtelRP: on euh on a onon [n] aa lu euh ces derniers temps10 un certain nombre de psaumes E: Hum hum1nVN
4301scarp1NeuchâtelRP: on euh on a on a lu euh ces derniers tempstemps [ ] unun certain nombre de psaumes E: Hum hum0
4302scarp1NeuchâtelRP: et en en dernier lieu bon il y a il y a quinze jours onon [n] aa1nVN
4303scarp1NeuchâtelRP: (éternuement) onon [n] aa lu un psaume de Qumrân E: hum hum RP: un psaume non vocalisé E: qui est pas qui est pas dans la Bible alors RP: qui n'est pas dans la Bible enfin il euh 1nVN
4304scarp1NeuchâtelRP: onon [n] enen a une euh une forme1nVN
4305scarp1NeuchâtelRP: on enen [n] aa une euh une forme1nVN
4306scarp1NeuchâtelRP: et puis quelquesquelques [z] autresautres E: il a été supprimé après RP: et puis celui-là1z
4307scarp1NeuchâtelRP: et onon [n] enen connaissait1nVN
4308scarp1NeuchâtelE: Hum hum RP: dans le comme psaume cent cinquante-et-un mais s/ le texte n'est pas touttout [t] àà fait le même E: Hum hum1t
4309scarp1NeuchâtelRP: maismais [ ] onon a retrouvé justement20 à Qumrân 0
4310scarp1NeuchâtelRP: mais10 onon [n] aa retrouvé justement20 à Qumrân 1nVN
4311scarp1NeuchâtelRP: mais10 on a retrouvé justementjustement [ ] àà Qumrân 0
4312scarp1NeuchâtelRP: maismais [ ] évidemmentévidemment non vocalisé puisque ça date de du premier siècle avant ère chrétienne E: XXX puis c'est vous qui devez les inventer entre guillemets RP: alors euh il faut euh0
4313scarp1NeuchâtelRP: il faut euh E: les deviner RP: oui euh euh restituerrestituer [ ] uneune vocalisation0
4314scarp1NeuchâtelRP: parfoisparfois [ ] unun petit peu artificiel ailleurs E: uais mais suivant la vocalisation ça change de sens RP: mais euh pour euh oui pour retrouver le le sens E: uais RP: mais disons le la langue hébraïque permet0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS