Recherche dans la base PFC - Schwa
PFC database schwa search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 50aev1 a trouvé 454 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche SchwaEcouteContexte droit S1S2S3S4
1775150aev1BréceyTV : C'est chez eux ça ? fait [0] >0413
1775250aev1BréceyEV : C'est uneune [0] vieille0412 maison tu sais c'est ce0112 que1122 je0112 t'ai dit en fait0413 0412
1775350aev1BréceyEV : C'est une0412 vieillevieille [0] maison tu sais c'est ce0112 que1122 je0112 t'ai dit en fait0413 0412
1775450aev1BréceyEV : C'est une0412 vieille0412 maison tu sais c'est cece [0] que1122 je0112 t'ai dit en fait0413 0112
1775550aev1BréceyEV : C'est une0412 vieille0412 maison tu sais c'est ce0112 queque [1] je0112 t'ai dit en fait0413 1122
1775650aev1BréceyEV : C'est une0412 vieille0412 maison tu sais c'est ce0112 que1122 jeje [0] t'ai dit en fait0413 0112
1775750aev1BréceyEV : C'est une0412 vieille0412 maison tu sais c'est ce0112 que1122 je0112 t'ai dit en faitfait [0] 0413
1775850aev1BréceyEV : C'est dede [0] la pierre0412 de1122 Caen si mais ce0112 que1122 tu vois pas.0112
1775950aev1BréceyEV : C'est de0112 la pierrepierre [0] de1122 Caen si mais ce0112 que1122 tu vois pas.0412
1776050aev1BréceyEV : C'est de0112 la pierre0412 dede [1] Caen si mais ce0112 que1122 tu vois pas.1122
1776150aev1BréceyEV : C'est de0112 la pierre0412 de1122 Caen si mais cece [0] que1122 tu vois pas.0112
1776250aev1BréceyEV : C'est de0112 la pierre0412 de1122 Caen si mais ce0112 queque [1] tu vois pas.1122
1776350aev1BréceyEV : Mais dede [1] vantvant c'est vraiment super0412 blanc hein.1212
1776450aev1BréceyEV : Mais de1212vant c'est vraiment supersuper [0] blanc hein.0412
1776550aev1BréceyEV : Ben qu'ils ont qu'ils la rere [0] tapenttape0412nt je0112 pense0413 ouais.0212
1776650aev1BréceyEV : Ben qu'ils ont qu'ils la re0212taperetape [0] ntnt je0112 pense0413 ouais.0412
1776750aev1BréceyEV : Ben qu'ils ont qu'ils la re0212tape0412nt jeje [0] pense0413 ouais.0112
1776850aev1BréceyEV : Ben qu'ils ont qu'ils la re0212tape0412nt je0112 pensepense [0] ouais.0413
1776950aev1BréceyEV : Ouais tu sais et doncdonc [0] là tu as une0412 rivière0411 et une0412 pe0222tite0412 mare0413.0412
1777050aev1BréceyEV : Ouais tu sais et donc0412 là tu as uneune [0] rivière0411 et une0412 pe0222tite0412 mare0413.0412
1777150aev1BréceyEV : Ouais tu sais et donc0412 là tu as une0412 rivièrerivière [0] et une0412 pe0222tite0412 mare0413.0411
1777250aev1BréceyEV : Ouais tu sais et donc0412 là tu as une0412 rivière0411 et uneune [0] pe0222tite0412 mare0413.0412
1777350aev1BréceyEV : Ouais tu sais et donc0412 là tu as une0412 rivière0411 et une0412 pepe [0] titetite0412 mare0413.0222
1777450aev1BréceyEV : Ouais tu sais et donc0412 là tu as une0412 rivière0411 et une0412 pe0222titepetite [0] mare0413.0412
1777550aev1BréceyEV : Ouais tu sais et donc0412 là tu as une0412 rivière0411 et une0412 pe0222tite0412 maremare [0] .0413
1777650aev1BréceyEV : C'est supersuper [0] sympa.0412
1777750aev1BréceyEV : Ben tu sais ouais ils font ça progressiveprogressive [0] mentment 0312
1777850aev1BréceyEV : ElleElle [0] est en se0212conde1413.0411
1777950aev1BréceyEV : Elle0411 est en sese [0] condeconde1413.0212
1778050aev1BréceyEV : Elle0411 est en se0212condeseconde [1] .1413
1778150aev1BréceyTV : Ou elle est pas dis donc c'est lui qui est grand ou alors c'est elle qui est petite peutêt [0] rere baissée ou euh mais elle0411 est super0413>0452
1778250aev1BréceyTV : Ou elle est pas dis donc c'est lui qui est grand ou alors c'est elle qui est petite elle [0] est super0413>0411
1778350aev1BréceyTV : Ou elle est pas dis donc c'est lui qui est grand ou alors c'est elle qui est petite super [0] >0413
1778450aev1BréceyTV : C'est bien mais l'année prochaine tu la verras pas elle [0] a le0112 programme0412 des Papillons de0112 nuit> ah ouais.0411
1778550aev1BréceyTV : C'est bien mais l'année prochaine tu la verras pas le [0] programme0412 des Papillons de0112 nuit> ah ouais.0112
1778650aev1BréceyTV : C'est bien mais l'année prochaine tu la verras pas programme [0] des Papillons de0112 nuit> ah ouais.0412
1778750aev1BréceyTV : C'est bien mais l'année prochaine tu la verras pas de [0] nuit> ah ouais.0112
1778850aev1BréceyEV : Ben jeje [0] pense0412 qu'on se0112 verra encore0411 un peu.0112
1778950aev1BréceyEV : Ben je0112 pensepense [0] qu'on se0112 verra encore0411 un peu.0412
1779050aev1BréceyEV : Ben je0112 pense0412 qu'on sese [0] verra encore0411 un peu.0112
1779150aev1BréceyEV : Ben je0112 pense0412 qu'on se0112 verra encoreencore [0] un peu.0411
1779250aev1BréceyTV : Elle vient aux Papillons de nuit elle vient les trois jours ou ? parce [0] qu'elle travaille0412 je0122 sais plus quand same0312di> ah ouais elle travaille dans quoi ? 0312
1779350aev1BréceyTV : Elle vient aux Papillons de nuit elle vient les trois jours ou ? travaille [0] je0122 sais plus quand same0312di> ah ouais elle travaille dans quoi ? 0412
1779450aev1BréceyTV : Elle vient aux Papillons de nuit elle vient les trois jours ou ? je [0] sais plus quand same0312di> ah ouais elle travaille dans quoi ? 0122
1779550aev1BréceyTV : Elle vient aux Papillons de nuit elle vient les trois jours ou ? same [0] didi> ah ouais elle travaille dans quoi ? 0312
1779650aev1BréceyTV : Elle vient aux Papillons de nuit elle vient les trois jours ou ? ah ouais elle travaille dans quoi ? je [0] sais pas trop>0112
1779750aev1BréceyEV : Bien elleelle [0] viendra que0112 le1122 same0312di et le0112 dimanche0411 ou.0412
1779850aev1BréceyEV : Bien elle0412 viendra queque [0] le1122 same0312di et le0112 dimanche0411 ou.0112
1779950aev1BréceyEV : Bien elle0412 viendra que0112 lele [1] same0312di et le0112 dimanche0411 ou.1122
1780050aev1BréceyEV : Bien elle0412 viendra que0112 le1122 samesame [0] didi et le0112 dimanche0411 ou.0312
1780150aev1BréceyEV : Bien elle0412 viendra que0112 le1122 same0312di et lele [0] dimanche0411 ou.0112
1780250aev1BréceyEV : Bien elle0412 viendra que0112 le1122 same0312di et le0112 dimanchedimanche [0] ou.0411
1780350aev1BréceyEV : DeDe [0] toute0412s façons vendredi elle0411 a déjà vu Marcel0411 et son Orchestre0423.0132
1780450aev1BréceyEV : De0132 toutetoute [0] ss façons vendredi elle0411 a déjà vu Marcel0411 et son Orchestre0423.0412
1780550aev1BréceyEV : De0132 toute0412s façons vendredi elleelle [0] a déjà vu Marcel0411 et son Orchestre0423.0411
1780650aev1BréceyEV : De0132 toute0412s façons vendredi elle0411 a déjà vu MarcelMarcel [0] et son Orchestre0423.0411
1780750aev1BréceyEV : De0132 toute0412s façons vendredi elle0411 a déjà vu Marcel0411 et son OrchestreOrchestre [0] .0423
1780850aev1BréceyTV : Elle vient au camp ? elle [0] a l'autorisation de0112 ses parents> sinon tu elle va squatter.0411
1780950aev1BréceyTV : Elle vient au camp ? de [0] ses parents> sinon tu elle va squatter.0112
1781050aev1BréceyEV : Ben jeje [1] sais pas hum ben avec0411 une0412 copine0412 je0122 pense0413. TV : Hum hum.1112
1781150aev1BréceyEV : Ben je1112 sais pas hum ben avecavec [0] une0412 copine0412 je0122 pense0413. TV : Hum hum.0411
1781250aev1BréceyEV : Ben je1112 sais pas hum ben avec0411 uneune [0] copine0412 je0122 pense0413. TV : Hum hum.0412
1781350aev1BréceyEV : Ben je1112 sais pas hum ben avec0411 une0412 copinecopine [0] je0122 pense0413. TV : Hum hum.0412
1781450aev1BréceyEV : Ben je1112 sais pas hum ben avec0411 une0412 copine0412 jeje [0] pense0413. TV : Hum hum.0122
1781550aev1BréceyEV : Ben je1112 sais pas hum ben avec0411 une0412 copine0412 je0122 pensepense [0] . TV : Hum hum.0413
1781650aev1BréceyEV : Non non mais jeje [0] te1122 dis elle0411 est qu'en seconde1411 hein.0112
1781750aev1BréceyEV : Non non mais je0112 tete [1] dis elle0411 est qu'en seconde1411 hein.1122
1781850aev1BréceyEV : Non non mais je0112 te1122 dis elleelle [0] est qu'en seconde1411 hein.0411
1781950aev1BréceyEV : Non non mais je0112 te1122 dis elle0411 est qu'en secondeseconde [1] hein.1411
1782050aev1BréceyEV : Mais elle fait grandegrande [0] enfin. TV : Hum hum.0411
1782150aev1BréceyTV : Ah Une [0] photo de0112 Dieppe0413> encore des vacances mais là c'est autre chose. EV : Ouais.0412
1782250aev1BréceyTV : Ah de [0] Dieppe0413> encore des vacances mais là c'est autre chose. EV : Ouais.0112
1782350aev1BréceyTV : Ah Dieppe [0] > encore des vacances mais là c'est autre chose. EV : Ouais.0413
1782450aev1BréceyEV : Mais tu sais c'est uneune [0] grande0411 étendue mais super0412 grand.0412
1782550aev1BréceyEV : Mais tu sais c'est une0412 grandegrande [0] étendue mais super0412 grand.0411
1782650aev1BréceyEV : Mais tu sais c'est une0412 grande0411 étendue mais supersuper [0] grand.0412
1782750aev1BréceyEV : Mais si il faisait supersuper [0] beau.0412
1782850aev1BréceyTV : Le stress même [0] pas>0412
1782950aev1BréceyEV : Ben tu as vu on a déjà eu des couleurcouleur [0] ss en rentrant du ski.0411
1783050aev1BréceyTV : Donc là c'était la pause terrasse sur [0] une0412 terrasse0412, ben quand Npers était rentrée de0112 cour0411s en fait0413>0411
1783150aev1BréceyTV : Donc là c'était la pause terrasse une [0] terrasse0412, ben quand Npers était rentrée de0112 cour0411s en fait0413>0412
1783250aev1BréceyTV : Donc là c'était la pause terrasse terrasse [0] , ben quand Npers était rentrée de0112 cour0411s en fait0413>0412
1783350aev1BréceyTV : Donc là c'était la pause terrasse de [0] cour0411s en fait0413>0112
1783450aev1BréceyTV : Donc là c'était la pause terrasse cour [0] ss en fait0413>0411
1783550aev1BréceyTV : Donc là c'était la pause terrasse fait [0] >0413
1783650aev1BréceyTV : Vous étiez que toutes les quatre Super [0] cher0412 la consommation hum>0412
1783750aev1BréceyTV : Vous étiez que toutes les quatre cher [0] la consommation hum>0412
1783850aev1BréceyTV : Ah vous vous êtes fait prendre en photo par un passant qui passait une [0] dame0412 sur0412 la terrasse0412 qui nous a pris>0412
1783950aev1BréceyTV : Ah vous vous êtes fait prendre en photo par un passant qui passait dame [0] sur0412 la terrasse0412 qui nous a pris>0412
1784050aev1BréceyTV : Ah vous vous êtes fait prendre en photo par un passant qui passait sur [0] la terrasse0412 qui nous a pris>0412
1784150aev1BréceyTV : Ah vous vous êtes fait prendre en photo par un passant qui passait terrasse [0] qui nous a pris>0412
1784250aev1BréceyEV : Mais lele [1] bar0411 il0411 était trop trop sympa.1112
1784350aev1BréceyEV : Mais le1112 barbar [0] il0411 était trop trop sympa.0411
1784450aev1BréceyEV : Mais le1112 bar0411 ilil [0] était trop trop sympa.0411
1784550aev1BréceyTV : Ah oui il y a plein de couleurs c'est les (X) qui sont éclairés fait [0] là tu as juste0422 le1122 por0412t euh le1112 por0412t qui est de0212vant>0412
1784650aev1BréceyTV : Ah oui il y a plein de couleurs c'est les (X) qui sont éclairés juste [0] le1122 por0412t euh le1112 por0412t qui est de0212vant>0422
1784750aev1BréceyTV : Ah oui il y a plein de couleurs c'est les (X) qui sont éclairés le [1] por0412t euh le1112 por0412t qui est de0212vant>1122
1784850aev1BréceyTV : Ah oui il y a plein de couleurs c'est les (X) qui sont éclairés por [0] tt euh le1112 por0412t qui est de0212vant>0412
1784950aev1BréceyTV : Ah oui il y a plein de couleurs c'est les (X) qui sont éclairés le [1] por0412t qui est de0212vant>1112
1785050aev1BréceyTV : Ah oui il y a plein de couleurs c'est les (X) qui sont éclairés por [0] tt qui est de0212vant>0412

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS