Recherche dans la base PFC - Schwa
PFC database schwa search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 50arm1 a trouvé 558 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche SchwaEcouteContexte droit S1S2S3S4
4034350arm1BréceyJM : Ouais ça tu m'as encoreencore [0] dit tu vas re0212monter ou sinon ?0412
4034450arm1BréceyJM : Ouais ça tu m'as encore0412 dit tu vas rere [0] montermonter ou sinon ?0212
4034550arm1BréceyJM : Non non mais là-bas là-bas parceparce [0] que1422 je0112 voyais 0312
4034650arm1BréceyJM : Non non mais là-bas là-bas parce0312 queque [1] je0112 voyais 1422
4034750arm1BréceyJM : Non non mais là-bas là-bas parce0312 que1422 jeje [0] voyais 0112
4034850arm1BréceyJM : D'accorDaccor [0] dd. RM : J'ai été le ratiser.0413
4034950arm1BréceyJM : Et il y a plus dede [0] vent parce0312 que1422 le1112/ la fumée monte0412/ monte0412 droit. RM : Oui mais.0112
4035050arm1BréceyJM : Et il y a plus de0112 vent parceparce [0] que1422 le1112/ la fumée monte0412/ monte0412 droit. RM : Oui mais.0312
4035150arm1BréceyJM : Et il y a plus de0112 vent parce0312 queque [1] le1112/ la fumée monte0412/ monte0412 droit. RM : Oui mais.1422
4035250arm1BréceyJM : Et il y a plus de0112 vent parce0312 que1422 lele [1] / la fumée monte0412/ monte0412 droit. RM : Oui mais.1112
4035350arm1BréceyJM : Et il y a plus de0112 vent parce0312 que1422 le1112/ la fumée montemonte [0] / monte0412 droit. RM : Oui mais.0412
4035450arm1BréceyJM : Et il y a plus de0112 vent parce0312 que1422 le1112/ la fumée monte0412/ montemonte [0] droit. RM : Oui mais.0412
4035550arm1BréceyJM : (rires) Ils annonceannonce [0] ntnt de1112 l'eau pour0412 de1222main 0412
4035650arm1BréceyJM : (rires) Ils annonce0412nt dede [1] l'eau pour0412 de1222main 1112
4035750arm1BréceyJM : (rires) Ils annonce0412nt de1112 l'eau pourpour [0] de1222main 0412
4035850arm1BréceyJM : (rires) Ils annonce0412nt de1112 l'eau pour0412 dede [1] mainmain 1222
4035950arm1BréceyJM : (rires) Pourquoi tu patoisepatoise [0] ss comme0412 ça ? (X) c'est pas.0412
4036050arm1BréceyJM : (rires) Pourquoi tu patoise0412s commecomme [0] ça ? (X) c'est pas.0412
4036150arm1BréceyJM: T'as plus comment dirais-jediraisje [0] le1122/ le1113.0112
4036250arm1BréceyJM: T'as plus comment dirais-je0112 lele [1] / le1113.1122
4036350arm1BréceyJM: T'as plus comment dirais-je0112 le1122/ lele [1] .1113
4036450arm1BréceyJM : (X) nôtnôt [0] rere objet et l'objet n'était pas le0112 patois je0112 pense0412 pas que0112 c'était ça. RM : Ah bon je / je m'/ mais je croyais ben tu vois. JM : Mais tu ne0112 parle0422s pas comme0412 ça.0451
4036550arm1BréceyJM : (X) nôt0451re objet et l'objet n'était pas lele [0] patois je0112 pense0412 pas que0112 c'était ça. RM : Ah bon je / je m'/ mais je croyais ben tu vois. JM : Mais tu ne0112 parle0422s pas comme0412 ça.0112
4036650arm1BréceyJM : (X) nôt0451re objet et l'objet n'était pas le0112 patois jeje [0] pense0412 pas que0112 c'était ça. RM : Ah bon je / je m'/ mais je croyais ben tu vois. JM : Mais tu ne0112 parle0422s pas comme0412 ça.0112
4036750arm1BréceyJM : (X) nôt0451re objet et l'objet n'était pas le0112 patois je0112 pensepense [0] pas que0112 c'était ça. RM : Ah bon je / je m'/ mais je croyais ben tu vois. JM : Mais tu ne0112 parle0422s pas comme0412 ça.0412
4036850arm1BréceyJM : (X) nôt0451re objet et l'objet n'était pas le0112 patois je0112 pense0412 pas queque [0] c'était ça. RM : Ah bon je / je m'/ mais je croyais ben tu vois. JM : Mais tu ne0112 parle0422s pas comme0412 ça.0112
4036950arm1BréceyJM : (X) nôt0451re objet et l'objet n'était pas le0112 patois je0112 pense0412 pas que0112 c'était ça. RM : Ah bon je / je m'/ mais je croyais ben tu vois. JM : Mais tu nene [0] parle0422s pas comme0412 ça.0112
4037050arm1BréceyJM : (X) nôt0451re objet et l'objet n'était pas le0112 patois je0112 pense0412 pas que0112 c'était ça. RM : Ah bon je / je m'/ mais je croyais ben tu vois. JM : Mais tu ne0112 parleparle [0] ss pas comme0412 ça.0422
4037150arm1BréceyJM : (X) nôt0451re objet et l'objet n'était pas le0112 patois je0112 pense0412 pas que0112 c'était ça. RM : Ah bon je / je m'/ mais je croyais ben tu vois. JM : Mais tu ne0112 parle0422s pas commecomme [0] ça.0412
4037250arm1BréceyRM : Mais non je ne parle Parce [0] qu'il y a plus beaucoup de0112 monde0412 qui parle0422 comme0412 ça> il y a plus c'est vrai qu'il y a peu de gens à parler comme ça 0312
4037350arm1BréceyRM : Mais non je ne parle de [0] monde0412 qui parle0422 comme0412 ça> il y a plus c'est vrai qu'il y a peu de gens à parler comme ça 0112
4037450arm1BréceyRM : Mais non je ne parle monde [0] qui parle0422 comme0412 ça> il y a plus c'est vrai qu'il y a peu de gens à parler comme ça 0412
4037550arm1BréceyRM : Mais non je ne parle parle [0] comme0412 ça> il y a plus c'est vrai qu'il y a peu de gens à parler comme ça 0422
4037650arm1BréceyRM : Mais non je ne parle comme [0] ça> il y a plus c'est vrai qu'il y a peu de gens à parler comme ça 0412
4037750arm1BréceyRM : Mais non je ne parle il y a plus c'est vrai qu'il y a peu de gens à parler comme ça Je [1] pense0412 que1122 les>1132
4037850arm1BréceyRM : Mais non je ne parle il y a plus c'est vrai qu'il y a peu de gens à parler comme ça pense [0] que1122 les>0412
4037950arm1BréceyRM : Mais non je ne parle il y a plus c'est vrai qu'il y a peu de gens à parler comme ça que [1] les>1122
4038050arm1BréceyJM : On disait ça l'autaut [0] rere jour0412 quand les gens euh (X) 0452
4038150arm1BréceyJM : On disait ça l'aut0452re jourjour [0] quand les gens euh (X) 0412
4038250arm1BréceyRM : Une bonne évolution là-dessus. JM : Il y a plus queque [1] les anciens mainte0312nant.1112
4038350arm1BréceyRM : Une bonne évolution là-dessus. JM : Il y a plus que1112 les anciens maintemainte [0] nantnant.0312
4038450arm1BréceyJM : Qu'est-ceQuestce [0] que1122 vous faite0412s de1222main ? RM : Demain ben on avait à moitié prévu d'aller à.0112
4038550arm1BréceyJM : Qu'est-ce0112 queque [1] vous faite0412s de1222main ? RM : Demain ben on avait à moitié prévu d'aller à.1122
4038650arm1BréceyJM : Qu'est-ce0112 que1122 vous faitefaite [0] ss de1222main ? RM : Demain ben on avait à moitié prévu d'aller à.0412
4038750arm1BréceyJM : Qu'est-ce0112 que1122 vous faite0412s dede [1] mainmain ? RM : Demain ben on avait à moitié prévu d'aller à.1222
4038850arm1BréceyRM : Ben oui c'est le concours hippique des/ nationale demain. JM : D'accorDaccor [0] dd. RM : Demain.0413
4038950arm1BréceyRM : Dimanche et la/ le lundi de Pâques c'est toujours le je/ le/ la semaine de Pâques. JM : C'est les premiers extérieurextérieur [0] ss ?0413
4039050arm1BréceyJM : Et Saint-HilaireSaintHilaire [0] est le0112 dernier à Isor0413 ? RM : Saint-Hilaire c'est le premier.0411
4039150arm1BréceyJM : Et Saint-Hilaire0411 est lele [0] dernier à Isor0413 ? RM : Saint-Hilaire c'est le premier.0112
4039250arm1BréceyJM : Et Saint-Hilaire0411 est le0112 dernier à IsorIsor [0] ? RM : Saint-Hilaire c'est le premier.0413
4039350arm1BréceyJM : Ben non ilil [0] est/ il0411 est à l'intérieur ? RM : Ah oui oui.0411
4039450arm1BréceyJM : Ben non il0411 est/ ilil [0] est à l'intérieur ? RM : Ah oui oui.0411
4039550arm1BréceyJM : D'accorDaccor [0] dd il y a/ il y a cinq0412 concour0411s alor0413s 0411
4039650arm1BréceyJM : D'accor0411d il y a/ il y a cinqcinq [0] concour0411s alor0413s 0412
4039750arm1BréceyJM : D'accor0411d il y a/ il y a cinq0412 concourconcour [0] ss alor0413s 0411
4039850arm1BréceyJM : D'accor0411d il y a/ il y a cinq0412 concour0411s aloralor [0] ss 0413
4039950arm1BréceyJM : Ah d'accoraccor [0] dd et la finale0411 est à Saint-Lô d'accor0413d.0412
4040050arm1BréceyJM : Ah d'accor0412d et la finalefinale [0] est à Saint-Lô d'accor0413d.0411
4040150arm1BréceyJM : Ah d'accor0412d et la finale0411 est à Saint-Lô d'accoraccor [0] dd.0413
4040250arm1BréceyRM : Mais c'est le hors-show quoi qu'ils appellent ça accor [0] dd>0413
4040350arm1BréceyJM : PourPour [0] qu'y ait plus0412 de1122 monde0412 non. RM : Je sais pas. Je connais pas la raison mais.0412
4040450arm1BréceyJM : Pour0412 qu'y ait plusplus [0] de1122 monde0412 non. RM : Je sais pas. Je connais pas la raison mais.0412
4040550arm1BréceyJM : Pour0412 qu'y ait plus0412 dede [1] monde0412 non. RM : Je sais pas. Je connais pas la raison mais.1122
4040650arm1BréceyJM : Pour0412 qu'y ait plus0412 de1122 mondemonde [0] non. RM : Je sais pas. Je connais pas la raison mais.0412
4040750arm1BréceyRM : Je sais pas si ils vont y réussir. JM : Et tu vas voirvoir [0] Jeanneau non ?0412
4040850arm1BréceyRM : Sainte-Mère Eglise. JM : D'accorDaccor [0] dd.0413
4040950arm1BréceyJM : D'accorDaccor [0] dd. FR : (X) lui remonte par dessus. RM : Hein ? JM : Comment ? FR : L'addition lui remonte par dessus non Npers écoute ben je sais bien comment elle était l'année dernière.0413
4041050arm1BréceyJM : Ah bon d'accoraccor [0] dd donc0411 elle0411 était tout à fait dans l'action militante0413 0411
4041150arm1BréceyJM : Ah bon d'accor0411d doncdonc [0] elle0411 était tout à fait dans l'action militante0413 0411
4041250arm1BréceyJM : Ah bon d'accor0411d donc0411 elleelle [0] était tout à fait dans l'action militante0413 0411
4041350arm1BréceyJM : Ah bon d'accor0411d donc0411 elle0411 était tout à fait dans l'action militantemilitante [0] 0413
4041450arm1BréceyJM : D'accorDaccor [0] dd ça prenait trop d'importance0413 0412
4041550arm1BréceyJM : D'accor0412d ça prenait trop d'importanceimportance [0] 0413
4041650arm1BréceyJM : Bon voilà mais c'est commecomme [0] ça hein.0412
4041750arm1BréceyJM : Bien sûrsûr [0] . RM : Chacun ne pense et dit ce qu'il veut c'est.0413
4041850arm1BréceyJM : Tu en trouvetrouve [0] ss plus par0412 là ? RM : Ben si mais je voulais qu'il m'achète/ qu'il me trouve un machin d'occasion parce que.0412
4041950arm1BréceyJM : Tu en trouve0412s plus parpar [0] là ? RM : Ben si mais je voulais qu'il m'achète/ qu'il me trouve un machin d'occasion parce que.0412
4042050arm1BréceyRM : Mille mille cinq cent francs. JM : Ah oui d'accoraccor [0] dd. RM : Ah oui oui oui.0413
4042150arm1BréceyJM : Ca va bientôt êtêt [0] rere une0412 voiture0412 de1122 collection alor0413s. RM : Oh ben. JM : (X) Mercedes 0451
4042250arm1BréceyJM : Ca va bientôt êt0451re uneune [0] voiture0412 de1122 collection alor0413s. RM : Oh ben. JM : (X) Mercedes 0412
4042350arm1BréceyJM : Ca va bientôt êt0451re une0412 voiturevoiture [0] de1122 collection alor0413s. RM : Oh ben. JM : (X) Mercedes 0412
4042450arm1BréceyJM : Ca va bientôt êt0451re une0412 voiture0412 dede [1] collection alor0413s. RM : Oh ben. JM : (X) Mercedes 1122
4042550arm1BréceyJM : Ca va bientôt êt0451re une0412 voiture0412 de1122 collection aloralor [0] ss. RM : Oh ben. JM : (X) Mercedes 0413
4042650arm1BréceyJM : VingtVingt [0] quatre-quatre0421 ans ? RM : Ah oui elle a vingt-quatre ans elle est du mois d'avril.0412
4042750arm1BréceyJM : Vingt0412-quatreVingtquatre [0] ans ? RM : Ah oui elle a vingt-quatre ans elle est du mois d'avril.0421
4042850arm1BréceyJM : Ben dis-donc. RM : En quatre-vingt. JM : Tu tete [0] re1222fuse0412s rien/ tu te0112 re1222fusais rien 0112
4042950arm1BréceyJM : Ben dis-donc. RM : En quatre-vingt. JM : Tu te0112 rere [1] fusesfuse0412s rien/ tu te0112 re1222fusais rien 1222
4043050arm1BréceyJM : Ben dis-donc. RM : En quatre-vingt. JM : Tu te0112 re1222fuserefuse [0] ss rien/ tu te0112 re1222fusais rien 0412
4043150arm1BréceyJM : Ben dis-donc. RM : En quatre-vingt. JM : Tu te0112 re1222fuse0412s rien/ tu tete [0] re1222fusais rien 0112
4043250arm1BréceyJM : Ben dis-donc. RM : En quatre-vingt. JM : Tu te0112 re1222fuse0412s rien/ tu te0112 rere [1] fusaisfusais rien 1222
4043350arm1BréceyJM : Bien sûrsûr [0] (X) 0414
4043450arm1BréceyJM : QuatQuat [0] recentre-cent vingt cinq mille0413. Ah oui c'est/ c'était vraiment une0412 bonne0412 charrette0411. RM : Une bonne bagnole hein. JM : Ah oui oui.0452
4043550arm1BréceyJM : Quat0452re-cent vingt cinq millemille [0] . Ah oui c'est/ c'était vraiment une0412 bonne0412 charrette0411. RM : Une bonne bagnole hein. JM : Ah oui oui.0413
4043650arm1BréceyJM : Quat0452re-cent vingt cinq mille0413. Ah oui c'est/ c'était vraiment uneune [0] bonne0412 charrette0411. RM : Une bonne bagnole hein. JM : Ah oui oui.0412
4043750arm1BréceyJM : Quat0452re-cent vingt cinq mille0413. Ah oui c'est/ c'était vraiment une0412 bonnebonne [0] charrette0411. RM : Une bonne bagnole hein. JM : Ah oui oui.0412
4043850arm1BréceyJM : Quat0452re-cent vingt cinq mille0413. Ah oui c'est/ c'était vraiment une0412 bonne0412 charrettecharrette [0] . RM : Une bonne bagnole hein. JM : Ah oui oui.0411
4043950arm1BréceyJM : Et comment dirais-jediraisje [0] ils te0112 l'avaient restaurée non ?0111
4044050arm1BréceyJM : Et comment dirais-je0111 ils tete [0] l'avaient restaurée non ?0112
4044150arm1BréceyJM : Ah oui avecavec [0] ses gamins. RM : Oui. JM : C'est bien.0412
4044250arm1BréceyRM : Il les fait travailler tous les deux. JM : Ses élèveélève [0] ss.0413

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS