Recherche dans la base PFC - Transcriptions
PFC database transcription search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 42arf1 a trouvé 443 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête TranscriptionEcoute
201742arf1Roanne01 roc
201842arf1Roanne02 rat
201942arf1Roanne03 jeune
202042arf1Roanne04 mal
202142arf1Roanne05 ras
202242arf1Roanne06 fou à lier
202342arf1Roanne07 des jeunets
202442arf1Roanne08 intact
202542arf1Roanne09 nous prendrions
202642arf1Roanne10 fêtard
202742arf1Roanne11 nièce
202842arf1Roanne12 pâte
202942arf1Roanne13 piquet
203042arf1Roanne14 épée
203142arf1Roanne15 compagnie
203242arf1Roanne16 fête
203342arf1Roanne17 islamique
203442arf1Roanne18 agneau
203542arf1Roanne19 pêcheur
203642arf1Roanne20 médecin
203742arf1Roanne21 paume
203842arf1Roanne22 infect
203942arf1Roanne23 dégeler
204042arf1Roanne24 bêtement
204142arf1Roanne25 épier
204242arf1Roanne26 millionnaire
204342arf1Roanne27 brun
204442arf1Roanne28 scier
204542arf1Roanne29 fêter
204642arf1Roanne30 mouette
204742arf1Roanne31 déjeuner
204842arf1Roanne32 ex-femme
204942arf1Roanne33 liège
205042arf1Roanne34 baignoire
205142arf1Roanne35 pécheur
205242arf1Roanne36 socialisme
205342arf1Roanne37 relier
205442arf1Roanne38 aspect
205542arf1Roanne39 niais
205642arf1Roanne40 épais
205742arf1Roanne41 des genêts
205842arf1Roanne42 blond
205942arf1Roanne43 creux
206042arf1Roanne44 reliure
206142arf1Roanne45 piqué
206242arf1Roanne46 malle
206342arf1Roanne47 gnôle
206442arf1Roanne48 bouleverser
206542arf1Roanne49 million
206642arf1Roanne50 explosion
206742arf1Roanne51 influence
206842arf1Roanne52 mâle
206942arf1Roanne53 ex-mari
207042arf1Roanne54 pomme
207142arf1Roanne55 étrier
207242arf1Roanne56 chemise
207342arf1Roanne57 brin
207442arf1Roanne58 lierre
207542arf1Roanne59 blanc
207642arf1Roanne60 petit
207742arf1Roanne61 jeûne
207842arf1Roanne62 rhinocéros
207942arf1Roanne63 miette
208042arf1Roanne64 slip
208142arf1Roanne65 compagne
208242arf1Roanne66 peuple
208342arf1Roanne67 rauque
208442arf1Roanne68 cinquième
208542arf1Roanne69 nier
208642arf1Roanne70 extraordinaire
208742arf1Roanne71 meurtre
208842arf1Roanne72 vous prendriez
208942arf1Roanne73 botté
209042arf1Roanne74 patte
209142arf1Roanne75 étriller
209242arf1Roanne76 faites
209342arf1Roanne77 feutre
209442arf1Roanne78 quatrième
209542arf1Roanne79 muette
209642arf1Roanne80 piquais
209742arf1Roanne81 trouer
209842arf1Roanne82 piquer
209942arf1Roanne83 creuse
210042arf1Roanne84 beauté
210142arf1Roanne85 patte
210242arf1Roanne86 pâte
210342arf1Roanne87 épais
210442arf1Roanne88 épée
210542arf1Roanne89 jeune
210642arf1Roanne90 jeûne
210742arf1Roanne91 beauté
210842arf1Roanne92 botté
210942arf1Roanne93 brun
358042arf1Roanne Le Premier Ministre ira-t-il à Beaulieu?
358142arf1Roanne Le village de Beaulieu est un grand émoi.
358242arf1Roanne Le Premier Ministre.
358342arf1Roanne A en effet decidé de faire étape dans cette commune.
358442arf1Roanne Au cours de sa tournée de la région (bruits de micro) en fin d'année.
358542arf1Roanne Jusqu'ici les seuls titres de gloire de Beaulieu.
358642arf1Roanne Etaient son vin blanc, sec, ses chemises en soie.

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS