Recherche dans la base PFC - Liaisons
PFC database liaison search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur 42arf1 a trouvé 200 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche Liaison EcouteContexte droit L1L2L3L4L5
129642arf1Roanne Le village de Beaulieu estest [t] unun grand11d émoi1t
129742arf1Roanne A enen [n] effeteffet decidé de faire étape dans cette commune 1nVO
129842arf1Roanne Etaient son vin blanc sec ses chemiseschemises [ ] enen soie0
129942arf1Roanne Quatrième aux jeuxjeux [z] olympiquesolympiques de Berlin en dix neuf cent trente-six1z
130042arf1Roanne Et plus récemment son usine de pâtespâtes [ ] italiennesitaliennes0
130142arf1Roanne Qu'est-ce qui a donc valu à Beaulieu ce grandgrand [t] honneurhonneur1t
130242arf1Roanne Lassé des circuitscircuits [ ] habituelshabituels qui tournaient toujours20 autour des mêmes villes0
130342arf1Roanne Lassé des circuits20 habituels qui tournaient toujourstoujours [ ] autourautour des mêmes villes0
130442arf1Roanne En est re/ en revanche trèstrès [z] inquietinquiet1z
130542arf1Roanne La côte du Premier Ministre ne cesse de baisser depuis lesles [z] électionsélections1z
130642arf1Roanne CommentComment [ ] enen plus éviter les manifestations qui ont eu0
130742arf1Roanne Tendance à se multiplier lors des visitesvisites [ ] officiellesofficielles0
130842arf1Roanne Connaît des barrages chaque fois que lesles [z] opposantsopposants1z
130942arf1Roanne D'unDun [n] autreautre côté à chaque voyage le Premier Ministre1nVN
131042arf1Roanne Et assure que touttout [t] estest fait pour le protéger1t
131142arf1Roanne r un gros détachement de police comme onon [n] enen a vu à Jonquière1nVN
131242arf1Roanne r un gros détachement de police comme on enen [n] aa vu à Jonquière1nVO
131342arf1Roanne Riquent de provoquerprovoquer [h] bruits(bruits de feuille de papier) une esplosion0h,
131442arf1Roanne 'Dans le coincoin [ ] onon est jaloux de notre liberté'0
131542arf1Roanne 'Dans le coin10 onon [n] estest jaloux de notre liberté'1nVN
131642arf1Roanne 'ousNous [z] avonsavons le soutien du village entier' (bruits de conversation)1z
131742arf1Roanne De plus quelquesquelques [z] articlesarticles (bruits de conversation) parus dans la Dépêche du Centre Express1z
131842arf1Roanne Indiqueraient que desdes [z] activistesactivistes des communes voisines (bruits avion)1z
131942arf1Roanne(bruits avion) PréparentPréparent [ ] uneune journée chaude au Premier Ministre0
132042arf1Roanne Et que fanatiquesfanatiques [h] auraientauraient même entamé0h,
132142arf1Roanne Le sympathique maire de Beaulieu ne sait plusplus [h] àà quel saint se vou/ se vouer0h,
132242arf1Roanne Il a des sentiments de se trouver dansdans [z] uneune impasse stupide1z
132342arf1Roanne Il estest [ ] enen désespoir de cause décidé à écrire au Premier Ministre0
132442arf1Roanne Pour vérifier si son village était vraimentvraiment [ ] uneune étape nécessaire0
622642arf1RoanneRF: Ah ben oui oui et puispuis [ ] ilil y a il y a il y a les11z amis il y a E2: Les petits enfants0
622742arf1RoanneRF: Ah ben oui oui et puis10 il y a il y a il y a lesles [z] amisamis il y a E2: Les petits enfants1z
622842arf1RoanneRF: PratiquementPratiquement [ ] uneune fois par semaine déjà la marche entre copains0
622942arf1RoanneRF: maismais [ ] autrementautrement disons que tous les euh 0
623042arf1RoanneRF: mardis euh on faitfait [ ] àà peu près quinze kilomètres quoi0
623142arf1RoanneRF: Donc le matin onon [n] arrivearrive euh1nVN
623242arf1RoanneRF: Six/ onon [n] estest à peu près cinq à tourner ensemble1nVN
623342arf1RoanneRF: Un petitpetit [t] apéroapéro avant de se quitter et on rentre chacun chez soi1t
623442arf1RoanneE2: Ah ben c'est RF: Ah c'estest [ ] uneune activité ben on est puis bon ben euh très bien0
623542arf1RoanneE2: Ah ben c'est RF: Ah c'est10 une activité ben onon [n] estest puis bon ben euh très bien1nVN
623642arf1RoanneRF: Elle est née il y a vingtvingt [t] ansans1t
623742arf1RoanneRF: Ah cette année on fait les vingtvingt [t] ansans1t
623842arf1RoanneRF: comme cette année quoi les classesclasses [ ] enen deux0
623942arf1RoanneE2: Toutes les classes en deux se réunissent RF: Toutes les classesclasses [ ] enen toutes euh tous ceux qui sont nés10 en deux quoi les dix les enfin les zéros si on peut dire0
624042arf1RoanneE2: Toutes les classes en deux se réunissent RF: Toutes les classes10 en toutes euh tous ceux qui sont nésnés [ ] enen deux quoi les dix les enfin les zéros si on peut dire0
624142arf1RoanneRF: et puis le soir donc avec leursleurs [z] invitésinvités1z
624242arf1RoanneRF: Les classesclasses [ ] enen neuf ça a été dur hein mais10 enfin bon0
624342arf1RoanneRF: Les classes10 en neuf ça a été dur hein maismais [ ] enfinenfin bon0
624442arf1RoanneRF: il y a quatre centscents [z] habitantshabitants quoi1z
624542arf1RoanneRF: quatre cents quatre cent vingt bon ben onon [n] arrivearrive à tourner20 à euh 1nVN
624642arf1RoanneRF: quatre cents quatre cent vingt bon ben on arrive à tournertourner [ ] àà euh 0
624742arf1RoanneRF: Il y a des gensgens [ ] unun peu de extérieur parce qu'il y a de la famille quand même qui vient0
624842arf1RoanneRF: Ah ben oui euh anniversaire euh onon [n] yy retourne euh1nVN
624942arf1RoanneRF: C'estCest [ ] unun retour même Mardi soir0
625042arf1RoanneRF: Je disais pers euh qui fait ses vingtvingt [t] ansans donc euh va faire les les classes1t
625142arf1RoanneRF: Et ben au repas oui onon [n] estest cent quatre-vingt euh dix1nVN
625242arf1RoanneRF: donc euh les gens euh ontont [ ] essayéessayé de euh essayent arranger un peu les11z affaires E2: Ah oui0
625342arf1RoanneRF: donc euh les gens euh ont10 essayé de euh essayent arranger un peu lesles [z] affairesaffaires E2: Ah oui1z
625442arf1RoanneRF: n se voitvoit [ ] assezassez souvent quoi0
908642arf1RoanneR: Eh benben [ ] aprèsaprès j'ai j'ai vécu à Regny jusqu'à huit ans0
908742arf1RoanneR: Jusqu'à quatorze ansans [ ] etet après euh ben10 on a commencé à travailler20 hein0
908842arf1RoanneR: Jusqu'à quatorze ans10 et après euh benben [ ] onon a commencé à travailler20 hein0
908942arf1RoanneR: Jusqu'à quatorze ans10 et après euh ben10 onon [n] aa commencé à travailler20 hein1nVN
909042arf1RoanneR: Jusqu'à quatorze ans10 et après euh ben10 on a commencé à travaillertravailler [ ] heinhein0
909142arf1RoanneE2: Et tu faisais R: LesLes [z] établissementsétablissements pers Et tu faisais1z
909242arf1RoanneR: J'ai apprisappris [ ] àà tisser0
909342arf1RoanneR: LesLes [z] épongeséponges20 éponges20 oui ben ça c'est euh (XX) c'était éponge1z
909442arf1RoanneR: Les11z épongeséponges [,] épongeséponges20 oui ben ça c'est euh (XX) c'était éponge0,
909542arf1RoanneR: Les11z éponges20 épongeséponges [ ] ouioui ben ça c'est euh (XX) c'était éponge0
909642arf1RoanneR: Et puispuis [ ] aprèsaprès eh ben euh j'ai passé mon euh machin de carreur0
909742arf1RoanneR: Donc mécano sur métiermétier [ ] àà tisser0
909842arf1RoanneR: AuxAux [z] établissementsétablissements pers et après j'ai laissé1z
909942arf1RoanneR:h moi j'ai faitfait [ ] unun peu tout Budapest la Yougoslavie Espagne Italie0
910042arf1RoanneE2: Et ap/ R: MaintesMaintes [ ] etet maintes fois Et après tu as eu des des clients qui t'appréciaient et qui redemandaient0
910142arf1RoanneR: Ah benben [ ] ouioui oui surtout les groupes20 hein parce que ils0
910242arf1RoanneR: Ah ben10 oui oui surtout les groupesgroupes [ ] heinhein parce que ils0
910342arf1RoanneR: Il y a eu beaucoup de groupes parce que au départ c'étaitétait [ ] individuelindividuel quoi0
910442arf1RoanneR: IlsIls [z] aimaientaimaient leur chauffeur quoi disons20 ils10 ils10 ils11z adoraient quoi1z
910542arf1RoanneR: Ils11z aimaient leur chauffeur quoi disonsdisons [ ] ilsils10 ils10 ils11z adoraient quoi0
910642arf1RoanneR: Ils11z aimaient leur chauffeur quoi disons20 ilsils [,] ilsils10 ils11z adoraient quoi0,
910742arf1RoanneR: Ils11z aimaient leur chauffeur quoi disons20 ils10 ilsils [,] ilszils11z adoraient quoi0,
910842arf1RoanneR: Ils11z aimaient leur chauffeur quoi disons20 ils10 ils10 ilsils [z] adoraientadoraient quoi1z
910942arf1RoanneR: MaisMais [ ] onon a fait beaucoup de voyages20 à la place quand même ça a permis de0
911042arf1RoanneR: Mais10 onon [n] aa fait beaucoup de voyages20 à la place quand même ça a permis de1nVN
911142arf1RoanneR: Mais10 on a fait beaucoup de voyagesvoyages [ ] àà la place quand même ça a permis de0
911242arf1RoanneR: Pour tout le monde hein aussi bien pour moi de découvrir beaucoup j'ai fait des voyages que j'aurais pas faitfait [ ] ilil y a0
911342arf1RoanneR: Les gens rencontrésrencontrés [ ] ouioui bien sûr et0
911442arf1RoanneR: J'enJen [n] aiai des bons souvenirs mais10 enfin disons que1nVO
911542arf1RoanneR: J'en ai des bons souvenirs maismais [ ] enfinenfin disons que0
911642arf1RoanneR: Enfin je commentcomment [ ] onon pourrait dire des11z années pfft0
911742arf1RoanneR: Enfin je comment20 on pourrait dire desdes [z] annéesannées pfft1z
911842arf1RoanneR: Ca commençaitcommençait [ ] àà changer des11z années quatre-vingt-dix quand même hein0
911942arf1RoanneR: Ca commençait20 à changer desdes [z] annéesannées quatre-vingt-dix quand même hein1z
912042arf1RoanneR: nOn [n] aa eu quand même vraiment se détériorer quand même les gens hein vraiment ça a été1nVN
912142arf1RoanneR: h ben les gensgens [h] E2E2: Plus ex/ en voulait trop quoi E2: Plus exigeants en voulaient plus plus exigeants tout11t allait0h,
912242arf1RoanneR: h ben les gens10h E2: Plus ex/ en voulait trop quoi E2: Plus exigeants en voulaient plus plus exigeants touttout [t] allaitallait1t
912342arf1RoanneR: ToutTout [t] enen restant je sais pas comment20 expliquer ça mais1t
912442arf1RoanneR: Tout11t en restant je sais pas commentcomment [ ] expliquerexpliquer ça mais0
912542arf1RoanneR: C'est vrai que les gensgens [ ] ilszils11z en voulaient de plus en plus quoi rien0
912642arf1RoanneR: C'est vrai que les gens10 ilsils [z] enen voulaient de plus en plus quoi rien1z
912742arf1RoanneR: Pas satisfaitssatisfaits [ ] etet puis sur sur tous les points0

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS