Recherche dans la base PFC - Schwa
PFC database schwa search

[Enquêtes] [Transcriptions] [Liaisons] [Schwas]


Début First Aide Help

La recherche pour @locuteur ciapa1 a trouvé 509 réponses

Exporter toutes les réponses au format CSV
Info Locuteur Enquête Contexte Gauche SchwaEcouteContexte droit S1S2S3S4
18844ciapa1AbidjanCIAPA1: Et puis, jeje [1] lis un peu l'espagnol0413. 1132
18845ciapa1AbidjanCIAPA1: Et puis, je1132 lis un peu l'espagnolespagnol [0] . 0413
18846ciapa1AbidjanCIAPA1: Pas bien. JeJe [1] me1112 débrouille0413. (rires)1132
18847ciapa1AbidjanCIAPA1: Pas bien. Je1132 meme [1] débrouille0413. (rires)1112
18848ciapa1AbidjanCIAPA1: Pas bien. Je1132 me1112 débrouilledébrouille [0] . (rires)0413
18849ciapa1AbidjanCIAPA1: JeJe [1] me1112 débrouille0411 en, en dioula. de1134 1132
18850ciapa1AbidjanCIAPA1: Je1132 meme [1] débrouille0411 en, en dioula. de1134 1112
18851ciapa1AbidjanCIAPA1: Je1132 me1112 débrouilledébrouille [0] en, en dioula. de1134 0411
18852ciapa1AbidjanCIAPA1: Je1132 me1112 débrouille0411 en, en dioula. dede [1] 1134
18853ciapa1AbidjanE2: Au marché? hôpital [0] .> Oui, à l'hôpital.0413
18854ciapa1AbidjanCIAPA1: A l'hôpitalhôpital [0] pour0452 les, parler avec0412 les mamans, pour0454, pour0411 interroger les mamans, quoi.0412
18855ciapa1AbidjanCIAPA1: A l'hôpital0412 pourpour [0] les, parler avec0412 les mamans, pour0454, pour0411 interroger les mamans, quoi.0452
18856ciapa1AbidjanCIAPA1: A l'hôpital0412 pour0452 les, parler avecavec [0] les mamans, pour0454, pour0411 interroger les mamans, quoi.0412
18857ciapa1AbidjanCIAPA1: A l'hôpital0412 pour0452 les, parler avec0412 les mamans, pourpour [0] , pour0411 interroger les mamans, quoi.0454
18858ciapa1AbidjanCIAPA1: A l'hôpital0412 pour0452 les, parler avec0412 les mamans, pour0454, pourpour [0] interroger les mamans, quoi.0411
18859ciapa1AbidjanCIAPA1: IlIl [0] n'est pas au point.0412
18860ciapa1AbidjanCIAPA1: C'est quelquequelque [1] ss mots jus0452 pour0452 savoir0452 si l'en/ ce1112 que1112 l'enfant a.1452
18861ciapa1AbidjanCIAPA1: C'est quelque1452s mots jusjus [0] pour0452 savoir0452 si l'en/ ce1112 que1112 l'enfant a.0452
18862ciapa1AbidjanCIAPA1: C'est quelque1452s mots jus0452 pourpour [0] savoir0452 si l'en/ ce1112 que1112 l'enfant a.0452
18863ciapa1AbidjanCIAPA1: C'est quelque1452s mots jus0452 pour0452 savoirsavoir [0] si l'en/ ce1112 que1112 l'enfant a.0452
18864ciapa1AbidjanCIAPA1: C'est quelque1452s mots jus0452 pour0452 savoir0452 si l'en/ cece [1] que1112 l'enfant a.1112
18865ciapa1AbidjanCIAPA1: C'est quelque1452s mots jus0452 pour0452 savoir0452 si l'en/ ce1112 queque [1] l'enfant a.1112
18866ciapa1AbidjanCIAPA1: S'ilSil [0] fait la fièvre0424, ou bien s'il0452 fait la diarrhée, c'est tout.0452
18867ciapa1AbidjanCIAPA1: S'il0452 fait la fièvrefièvre [0] , ou bien s'il0452 fait la diarrhée, c'est tout.0424
18868ciapa1AbidjanCIAPA1: S'il0452 fait la fièvre0424, ou bien s'ilil [0] fait la diarrhée, c'est tout.0452
18869ciapa1AbidjanCIAPA1: Le baoulé, c'est un peu plus difficiledifficile [0] .0413
18870ciapa1AbidjanCIAPA1: Bon, jeje [1] comprends, puis1452que j'ai fait, j'ai, j'ai vécu quand même0412 quatre0421 ans à Nlieu, un peu.1132
18871ciapa1AbidjanCIAPA1: Bon, je1132 comprends, puispuis [1] queque j'ai fait, j'ai, j'ai vécu quand même0412 quatre0421 ans à Nlieu, un peu.1452
18872ciapa1AbidjanCIAPA1: Bon, je1132 comprends, puis1452que j'ai fait, j'ai, j'ai vécu quand mêmemême [0] quatre0421 ans à Nlieu, un peu.0412
18873ciapa1AbidjanCIAPA1: Bon, je1132 comprends, puis1452que j'ai fait, j'ai, j'ai vécu quand même0412 quatrequatre [0] ans à Nlieu, un peu.0421
18874ciapa1AbidjanCIAPA1: Enfin, cece [1] dont j'ai be1212soin pour tra/ dans le1112 cadre0452 du travail0414, c'est tout. 1132
18875ciapa1AbidjanCIAPA1: Enfin, ce1132 dont j'ai bebe [1] soinsoin pour tra/ dans le1112 cadre0452 du travail0414, c'est tout. 1212
18876ciapa1AbidjanCIAPA1: Enfin, ce1132 dont j'ai be1212soin pour tra/ dans lele [1] cadre0452 du travail0414, c'est tout. 1112
18877ciapa1AbidjanCIAPA1: Enfin, ce1132 dont j'ai be1212soin pour tra/ dans le1112 cadrecadre [0] du travail0414, c'est tout. 0452
18878ciapa1AbidjanCIAPA1: Enfin, ce1132 dont j'ai be1212soin pour tra/ dans le1112 cadre0452 du travailtravail [0] , c'est tout. 0414
18879ciapa1AbidjanCIAPA1: Hum. JeJe [1] sais pas.1132
18880ciapa1AbidjanE2: Essayez. Ver [0] ss mille0452 neuf0412 cent.> Oui.0412
18881ciapa1AbidjanE2: Essayez. mille [0] neuf0412 cent.> Oui.0452
18882ciapa1AbidjanE2: Essayez. neuf [0] cent.> Oui.0412
18883ciapa1AbidjanCIAPA1: Hum hum. Vingt/. Enfin, jeje [0] sais pas. Vingt et un ou bien je1113.0132
18884ciapa1AbidjanCIAPA1: Hum hum. Vingt/. Enfin, je0132 sais pas. Vingt et un ou bien jeje [1] .1113
18885ciapa1AbidjanCIAPA1: JeJe [0] sais pas. 0132
18886ciapa1AbidjanCIAPA1: MilleMille [0] neuf0412 cent tren/. Je1132 sais pas. Mille0452 neuf0412 cent trente0413.0452
18887ciapa1AbidjanCIAPA1: Mille0452 neufneuf [0] cent tren/. Je1132 sais pas. Mille0452 neuf0412 cent trente0413.0412
18888ciapa1AbidjanCIAPA1: Mille0452 neuf0412 cent tren/. JeJe [1] sais pas. Mille0452 neuf0412 cent trente0413.1132
18889ciapa1AbidjanCIAPA1: Mille0452 neuf0412 cent tren/. Je1132 sais pas. MilleMille [0] neuf0412 cent trente0413.0452
18890ciapa1AbidjanCIAPA1: Mille0452 neuf0412 cent tren/. Je1132 sais pas. Mille0452 neufneuf [0] cent trente0413.0412
18891ciapa1AbidjanCIAPA1: Mille0452 neuf0412 cent tren/. Je1132 sais pas. Mille0452 neuf0412 cent trentetrente [0] .0413
18892ciapa1AbidjanCIAPA1: Oui, millemille [0] neuf0412 cent trente0414, mille0452 neuf0412 c/. 0452
18893ciapa1AbidjanCIAPA1: Oui, mille0452 neufneuf [0] cent trente0414, mille0452 neuf0412 c/. 0412
18894ciapa1AbidjanCIAPA1: Oui, mille0452 neuf0412 cent trentetrente [0] , mille0452 neuf0412 c/. 0414
18895ciapa1AbidjanCIAPA1: Oui, mille0452 neuf0412 cent trente0414, millemille [0] neuf0412 c/. 0452
18896ciapa1AbidjanCIAPA1: Oui, mille0452 neuf0412 cent trente0414, mille0452 neufneuf [0] c/. 0412
18897ciapa1AbidjanCIAPA1: Non. L'aîné est né en millemille [0] neuf0412 cent cinquante0413.0452
18898ciapa1AbidjanCIAPA1: Non. L'aîné est né en mille0452 neufneuf [0] cent cinquante0413.0412
18899ciapa1AbidjanCIAPA1: Non. L'aîné est né en mille0452 neuf0412 cent cinquantecinquante [0] .0413
18900ciapa1AbidjanE2: Donc, votre père devait avoir quel, euh, euh, quel âge lorsqu'il a eu votre aîné? Je [0] sais pas.> Pour essayer d'évaluer à partir de là.0152
18901ciapa1AbidjanCIAPA1: JeJe [1] sais pas.1132
18902ciapa1AbidjanCIAPA1: Oui, jeje [1] crois que0112 c'est dans les années trente0413.1132
18903ciapa1AbidjanCIAPA1: Oui, je1132 crois queque [0] c'est dans les années trente0413.0112
18904ciapa1AbidjanCIAPA1: Oui, je1132 crois que0112 c'est dans les années trentetrente [0] .0413
18905ciapa1AbidjanCIAPA1: Hum. A la fin dede [1] sa, enfin, quand il0452 mourrait,1112
18906ciapa1AbidjanCIAPA1: Hum. A la fin de1112 sa, enfin, quand ilil [0] mourrait,0452
18907ciapa1AbidjanCIAPA1: ilil [0] était direct/ directeur0452 des af/, il0411 était DAF0411 à la, au ministère0452 de1122 la s/ de1121, euh, la Justice0413.0451
18908ciapa1AbidjanCIAPA1: il0451 était direct/ directeurdirecteur [0] des af/, il0411 était DAF0411 à la, au ministère0452 de1122 la s/ de1121, euh, la Justice0413.0452
18909ciapa1AbidjanCIAPA1: il0451 était direct/ directeur0452 des af/, ilil [0] était DAF0411 à la, au ministère0452 de1122 la s/ de1121, euh, la Justice0413.0411
18910ciapa1AbidjanCIAPA1: il0451 était direct/ directeur0452 des af/, il0411 était DAFDAF [0] à la, au ministère0452 de1122 la s/ de1121, euh, la Justice0413.0411
18911ciapa1AbidjanCIAPA1: il0451 était direct/ directeur0452 des af/, il0411 était DAF0411 à la, au ministèreministère [0] de1122 la s/ de1121, euh, la Justice0413.0452
18912ciapa1AbidjanCIAPA1: il0451 était direct/ directeur0452 des af/, il0411 était DAF0411 à la, au ministère0452 dede [1] la s/ de1121, euh, la Justice0413.1122
18913ciapa1AbidjanCIAPA1: il0451 était direct/ directeur0452 des af/, il0411 était DAF0411 à la, au ministère0452 de1122 la s/ dede [1] , euh, la Justice0413.1121
18914ciapa1AbidjanCIAPA1: il0451 était direct/ directeur0452 des af/, il0411 était DAF0411 à la, au ministère0452 de1122 la s/ de1121, euh, la JusticeJustice [0] .0413
18915ciapa1AbidjanCIAPA1: Sinon, ilil [0] a fait des étude0411s, euh, de1112 comptabilité, je1132 crois.0411
18916ciapa1AbidjanCIAPA1: Sinon, il0411 a fait des étudeétude [0] ss, euh, de1112 comptabilité, je1132 crois.0411
18917ciapa1AbidjanCIAPA1: Sinon, il0411 a fait des étude0411s, euh, dede [1] comptabilité, je1132 crois.1112
18918ciapa1AbidjanCIAPA1: Sinon, il0411 a fait des étude0411s, euh, de1112 comptabilité, jeje [1] crois.1132
18919ciapa1AbidjanCIAPA1: Et puis ilil [0] a fait aussi des étude0412s de1122 Droit. Je0432 sais pas jusqu'à quel0412 niveau.0411
18920ciapa1AbidjanCIAPA1: Et puis il0411 a fait aussi des étudeétude [0] ss de1122 Droit. Je0432 sais pas jusqu'à quel0412 niveau.0412
18921ciapa1AbidjanCIAPA1: Et puis il0411 a fait aussi des étude0412s dede [1] Droit. Je0432 sais pas jusqu'à quel0412 niveau.1122
18922ciapa1AbidjanCIAPA1: Et puis il0411 a fait aussi des étude0412s de1122 Droit. JeJe [0] sais pas jusqu'à quel0412 niveau.0432
18923ciapa1AbidjanCIAPA1: Et puis il0411 a fait aussi des étude0412s de1122 Droit. Je0432 sais pas jusqu'à quelquel [0] niveau.0412
18924ciapa1AbidjanE2: Il a fait Je [0] sais pas.> ses études de Droit?>0132
18925ciapa1AbidjanCIAPA1: Non, jeje [1] crois c'est des, la Capacité.1132
18926ciapa1AbidjanE2: La Capacité. Et les études de comptabilité, c'était, euh (inaudible) Je [1] sais pas.> Vous savez pas 1132
18927ciapa1AbidjanE2: La Capacité. Et les études de comptabilité, c'était, euh (inaudible) Vous savez pas Je [1] sais pas.>1132
18928ciapa1AbidjanCIAPA1: JeJe [1] crois pas.1132
18929ciapa1AbidjanE2: OK. Bon, c'est que c'est une formation peut-être technique qu'il a eu à faire? une [0] formation technique0413.> Formation technique, OK.0412
18930ciapa1AbidjanE2: OK. Bon, c'est que c'est une formation peut-être technique qu'il a eu à faire? technique [0] .> Formation technique, OK.0413
18931ciapa1AbidjanCIAPA1: Ebrié, français. JeJe [1] crois, hein.1132
18932ciapa1AbidjanCIAPA1: Qu'ilQuil [0] parlait, parce0352 qu'il0411 est décédé. 0412
18933ciapa1AbidjanCIAPA1: Qu'il0412 parlait, parceparce [0] qu'il0411 est décédé. 0352
18934ciapa1AbidjanCIAPA1: Qu'il0412 parlait, parce0352 qu'ilil [0] est décédé. 0411
18935ciapa1AbidjanE2: Et, maintenant, on passe à votre mère. mère [0] .> Son année de naissance, l'âge (inaudible). (rires).0413
18936ciapa1AbidjanCIAPA1: TrenteTrente [0] , trente0411 et un, enfin, c'est dans la même0412 période0414, hein. Hum hum.0414
18937ciapa1AbidjanCIAPA1: Trente0414, trentetrente [0] et un, enfin, c'est dans la même0412 période0414, hein. Hum hum.0411
18938ciapa1AbidjanCIAPA1: Trente0414, trente0411 et un, enfin, c'est dans la mêmemême [0] période0414, hein. Hum hum.0412
18939ciapa1AbidjanCIAPA1: Trente0414, trente0411 et un, enfin, c'est dans la même0412 périodepériode [0] , hein. Hum hum.0414
18940ciapa1AbidjanE2: Son lieu d'origine? Nlieu [0] .> Nlieu aussi. OK (rires).0413
18941ciapa1AbidjanCIAPA1: MénageMénage [0] . Oui.0413
18942ciapa1AbidjanE2: Elle a eu à faire des études? Jamais? Elle [0] n'est pas allée à l'école0413.> OK.0451
18943ciapa1AbidjanE2: Elle a eu à faire des études? Jamais? école [0] .> OK.0413

PFC: Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS

PFC Phonology of Contemporary French Corpus

Base de données sur le français oral contemporain dans l’espace francophone Le projet international PFC (Phonologie du Français Contemporain), codirigé par Marie-Hélène Côté (Université Laval), Jacques Durand (ERSS, Université de Toulouse-Le Mirail), Bernard Laks (MoDyCo, Université de Paris Ouest) et Chantal Lyche (Universités d'Oslo et de Tromsø), s’adresse à un triple public, susceptible de s’intéresser au français oral dans ses usages attestés et dans sa variation au sein de l’espace francophone : chercheurs, enseignants/apprenants de français et grand public.

Il offre une base de données qui, à terme, constituera la plus grosse base de données orales portant sur le français et l'une des plus grosses bases toutes langues confondues. Cette base peut être utilisée dans le cadre de la recherche (phonétique, phonologie, syntaxe, pragmatique, sociolinguistique, analyse conversationnelle, etc.), de l’enseignement / apprentissage du français (langue étrangère, maternelle ou seconde) et de la diffusion des savoirs (conservation du patrimoine linguistique francophone et présentation générale du français oral contemporain pour les non-spécialistes).

Il se pose comme projet-pilote, suivi par un projet similaire pour l’anglais, Phonologie de l’Anglais Contemporain (PAC), codirigé par Philip Carr (Université de Montpellier III) et Jacques Durand.

AVERTISSEMENT: Les données présentées sur ce site sont issues du projet PFC et restent la propriété exclusive des auteurs représentés par les directeurs du projet . Elles peuvent être reprises et utilisées dans le cadre de travaux scientifiques à visée strictement non commerciale. Toute utilisation des données PFC dans une publication doit obligatoirement faire référence au projet et à son site : http://www.projet-pfc.net et s'accompagner de la citation des deux publications suivantes:

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2002). La phonologie du français contemporain: usages, variétés et structure. In: C. Pusch & W. Raible (eds.) Romanistische Korpuslinguistik- Korpora und gesprochene Sprache/Romance Corpus Linguistics - Corpora and Spoken Language. Tübingen: Gunter Narr Verlag, pp. 93-106.

Durand, Jacques, Bernard Laks & Chantal Lyche (2009).Le projet PFC: une source de données primaires structurées. In J. Durand, B. Laks et C. Lyche (eds)(2009) Phonologie, variation et accents du français. Paris: Hermès. pp. 19-61. Développement: Atanas Tchobanov Ingénieur de recherche CNRS